© Morgane Prod

Soirée de lancement

Soirée spéciale Napoléon

Mardi 13 avril dès 21.05 sur France 2

 

Avec cette soirée événement du 13 avril, France Télévisions inaugure sur France 2 la commémoration du bicentenaire de la mort de Napoléon avec deux grands rendez-vous, et joue la carte du spectaculaire et de l’exclusivité. En première partie de soirée, Stéphane Bern et Lorànt Deutsch nous embarquent dans un numéro inédit de Laissez-vous guider sur les pas de Napoléon, pour y découvrir les lieux qui ont marqué son histoire, comme vous ne les avez jamais vus, à l’aide de reconstitutions en 3D. Puis, à 23.05, la soirée continue : Stéphane Bern nous invite dans les coulisses de la plus grande exposition de l’année pour y découvrir en exclusivité un aperçu de l’exposition Napoléon proposée par La Rmn – Grand Palais, La Villette et ReRe/Adonis à la Grande Halle de La Villette. Une soirée impériale et passionnante.

 

 

 

© Morgane Prod
Aux Invalides, au-dessus du tombeau de Napoléon

 

Laissez-vous guider : Sur les pas de Napoléon

Présenté par Stéphane Bern et Lorànt Deutsch • Réalisation Nicolas Ferraro • Écrit par Envelle Méar • Coproduction Morgane Production, Prod et Compagnie, Carpo 16 Prod et Kisayang

Dans ce nouveau numéro de Laissez-vous guiderStéphane Bern et Lorànt Deutsch, grands passionnés d’histoire et de patrimoine, vous emmènent sur les pas de l’une des plus grandes figures de l’histoire de France : Napoléon Bonaparte. Un personnage controversé, à la fois despote et visionnaire, dont la légende déchaîne toujours autant les passions, deux cents ans après sa mort. De Paris, où il rencontra l’amour de sa vie, Joséphine de Beauharnais, à l’île d’Aix, d’où il s’embarqua pour l’exil, nos deux guides d’exception vont faire revivre les lieux aujourd’hui disparus qui ont jalonné ce parcours extraordinaire et vous plonger dans l’ambiance du Premier Empire, quand la France retrouve les fastes de la cour, quinze ans seulement après la Révolution. 

Laissez-vous guider sur les pas de Napoléon, comme vous ne l’avez jamais vu ! 

LES RECONSTITUTIONS EN 3D 

© Morgane Prod

Le « Bellerophon ». C’est à bord de ce navire, fleuron de la marine anglaise, que Napoléon se rend à l’ennemi anglais en juillet 1815, à l’issue de sa défaite lors de la célèbre bataille de Waterloo. Un navire qu’il connaissait bien, pour l’avoir combattu à plusieurs reprises lors d’épiques batailles navales. Napoléon pense se diriger vers un exil confortable en Angleterre, mais les Anglais ont une autre destination en tête : l’île de Sainte-Hélène. 

L’hôtel Chantereine. Quand Napoléon, jeune militaire, s’installe à Paris en 1795, il fait très rapidement la connaissance de Joséphine de Beauharnais, qui sera sa première épouse. Elle vit alors dans cet hôtel particulier entouré d’un grand jardin, au cœur du quartier de la Chaussée-d’Antin. C’est ici que le couple vivra les quatre premières années de sa légendaire histoire d’amour, et que Napoléon mettra en place sa stratégie pour parvenir au pouvoir. 

© Morgane prod
Le château de Saint-Cloud 

Le château de Saint-Cloud. Détruit par un incendie à la fin du XIXe siècle, cet imposant château, ancienne propriété de Monsieur, frère de Louis XIV, et de Marie-Antoinette, a été le théâtre du coup d’État qui a vu Napoléon prendre le pouvoir en 1799. C’est aussi ici qu’il est proclamé empereur cinq ans plus tard, et qu’il épouse en secondes noces la princesse Marie-Louise d’Autriche en 1810.  

Les Bains chinois. Sur le boulevard des Italiens, lieu incontournable de promenade sous le Premier Empire, se trouvaient les plus fameux bains publics parisiens de la première moitié du XIXe siècle. Véritables attractions visuelles, avec leur pavillon central en forme de pagode et leurs ornements de style oriental, ces bains vite qualifiés de « chinois » attiraient toute la bonne société de l’époque, dont le propre frère de Napoléon. Les Bains chinois symbolisent l’esprit de légèreté qui règne à l’époque, après les années noires qui ont suivi la Révolution française. 

Le palais du roi de Rome. En 1811, après la naissance de son fils et héritier, qui reçoit le titre de roi de Rome, Napoléon lance les travaux d’un gigantesque palais sur la colline de Chaillot, face à l’emplacement qui accueillera plus tard la tour Eiffel. Véritable cité impériale, ce palais avait l’ambition de faire du régime de Napoléon l’égal des autres cours européennes. Mais la chute de l’Empire mettra définitivement un terme au projet. 
 

© Morgane prod
Le palais du roi de Rome

 

Teaser Laissez-vous guider
ID de la video FTV Preview
Laissez-vous guider

Dans les secrets de l’exposition Napoléon

Mardi 13 avril à 23.05 sur France 2

© Rmn - Grand Palais / Franck Raux
Jacques-Louis David, Bonaparte, Premier consul, franchissant le Grand-Saint-Bernard, le 20 mai 1800 (détail), 1802, Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon © Rmn - Grand Palais / Franck Raux 

Présenté par Stéphane Bern • Réalisation Julien Faustino • Coproduction Morgane Production, Prod et Compagnie 

Après Laissez-vous guider : Sur les pas de Napoléon, la soirée se poursuit. En avant-première, Stéphane Bern et ses invités vous offrent un aperçu de la future exposition Napoléon à la Grande Halle de La Villette ! 
Conservés depuis deux cents ans et pour la première fois réunis sur 2 000 mètres carrés, les pièces rares, les objets précieux et intimes de ce personnage historique, à la fois admiré et controversé, vous permettront de découvrir les multiples facettes de l’homme, qu’elles soient lumineuses ou sombres... Lors de cette soirée, des reportages sur l’histoire de ces objets emblématiques viendront ponctuer la visite. De somptueux vêtements de cour de Napoléon et de l’amour de sa vie, l’impératrice Joséphine de Beauharnais, des armes de luxe, des pièces d’orfèvrerie, le modeste char funèbre utilisé pour ses obsèques à Sainte-Hélène, sans oublier les nombreux tableaux et sculptures réalisés par les plus grands artistes de l’époque, comme David, Gros ou Gérard... 

Le chapeau de l’Empereur porté lors de la bataille de Marengo, simple en apparence, ressemblant à un chapeau fatigué, n’avait pas été choisi au hasard ! Paraître simple était une stratégie de communication politique pour être plus proche de son peuple. Les chapeaux de Napoléon passionnent au point que l’un d’entre eux fut vendu aux enchères à un Coréen plus de 1 800 000 euros. L’Empereur en commanda plus de deux cents dans sa vie, dix-neuf seulement sont aujourd’hui reconnus comme authentiques. 

La berline du mariage de Napoléon et Marie-Louise est l’un des plus éblouissants carrosses de l’histoire de France. Il faisait partie d’un cortège de 40 berlines luxueuses et de 244 chevaux. Ce mariage fut un événement national organisé en un temps record : seulement trois mois, car Napoléon a toujours été un homme pressé. 

Le lit de la première chambre de Napoléon à Fontainebleau. «  Quand je veux dormir je ferme tous mes tiroirs et me voilà livré au sommeil  », lançait l’Empereur, qui fait partie de ce que l’on appelle les « courts dormeurs ». Seulement 6 % de la population française est dotée de cette capacité de pouvoir se contenter de moins de quatre heures de sommeil par nuit. L’Empereur possédait aussi une exceptionnelle facilité à s’endormir, même la veille des batailles les plus célèbres ! 

"Autant admiré que controversé, Napoléon Bonaparte est un personnage complexe dont la vie oscille entre héroïsme et tragédie, victoire et défaite, avancées modernes et mesures régressives. A l’occasion du bicentenaire de sa mort, la Rmn - Grand Palais, La Villette et Re Re /Adonis proposent une exposition spectaculaire, dressant le portrait juste d’un personnage fascinant qui a façonné la France d’aujourd’hui. Plus de 150 pièces originales, réunies pour la première fois, se succèdent au fil d’un parcours chronologique et pédagogique. De vastes reconstitutions ainsi que de nombreux dispositifs numériques offrent aux visiteurs une véritable immersion au cœur de ces moments décisifs pour l’Histoire de France."

« A l'occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon, la Rmn - Grand Palais, La Villette et Re Re /Adonis proposent une exposition exceptionnelle retraçant la vie de ce personnage légendaire et controversé. 150 pièces originales des plus grands musées, chefs-d'œuvre et objets personnels sont réunis pour la première fois au travers de vastes reconstitutions et d’un parcours spectaculaire et immersif.“

Nathalie Rouanet
Responsable de projets et d'actions de communication
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW