Joséphine Baker, du music-hall au Panthéon

 

Du music-hall au Panthéon

 

Quelle histoire et quelle Histoire avec un grand H !

Qui était vraiment Freda Josephine McDonald, dite Joséphine Baker ? Une artiste que l’on qualifierait de « complète » aujourd’hui : actrice, danseuse, chanteuse, meneuse de revues… ET Résistante ! Un parcours extraordinaire pour cette Américaine née le 3 juin 1906 à Saint-Louis, Missouri, et morte le 12 avril 1975 à Paris.

Une entrée au Panthéon est forcément un événement d’ampleur nationale, en résonance avec les idéaux et les valeurs que la République française veut porter et afficher.

Joséphine Baker sera la 6e femme à entrer au Panthéon, mais quel symbole !
« Aux femmes, la Patrie reconnaissante ! »

La reconnaissance de la France pour celle qui, jeune fille, sacrifia sa scolarité pour aider sa famille, avant de passer des années plus tard de la rue à Broadway, parce qu’elle dansait formidablement bien depuis sa tendre enfance. La reconnaissance pour celle qui gagna la France en 1925 à bord du « Berengaria », entre New York et Cherbourg. 


A Paris, elle n’a plus honte d’être noire, elle se sent « libérée », dira-t-elle. Elle ose et assume la provocation, les costumes à plumes roses, les ceintures de bananes. Dans le Paris des années folles, l’esthétique noire est à la mode, c’est la reine de la « Revue nègre ».  Une sacrée artiste, doublée d’une femme de caractère, de convictions et d'engagements.

On connaît, bien sûr, ses actions héroïques et son courage lors de la Seconde Guerre mondiale, lorsqu’elle chantait pour les soldats mobilisés sur le front, mais également lorsqu’elle accomplissait des missions d’espionnage pour les services secrets de la France Libre.

Joséphine Baker est une Résistante, une combattante, une femme libre, qui mettra sa vie au service des autres, luttant contre le racisme, l’homophobie et toutes les formes de discriminations.

Difficile de résumer sa vie, ses combats, ses engagements constants et multiples dans ces quelques lignes. Ce sont ces histoires que nous allons raconter dans nos différentes offres programmées sur nos antennes linéaires et numériques autour du 30 novembre, date à laquelle sa mémoire sera honorée par le président de la République.

 

Yannick Letranchant
Directeur des Opérations spéciales Information/Antennes de France Télévisions

 

Emma Meguerditchian
Contact - France Télévisions
Pauline Dalverny
Contact médias - France Télévisions
Frédérique Lemaire-Benmayor
Contact médias - France Télévisions
Valérie Dissaux
Contact médias - France Télévisions
Hélène Marteau
Contact médias - France Télévisions
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW