Le Monument Préféré des Français 2021

Les 3 monuments en compétition dans les Hauts-de-France

Nord

Maison natale de Charles de Gaulle (Lille)

Le 22 novembre 1890, Charles de Gaulle voit le jour au 9, rue Princesse à Lille dans la demeure de ses grands-parents maternels. Cette maison est le lieu de retrouvailles familiales pendant toute son enfance et sa jeunesse. Monument historique labellisé Maison des illustres, la Maison natale de Charles de Gaulle a fait l’objet d’une campagne de travaux de grande ampleur en 2020 qui a permis de conforter la structure de l’habitation mais aussi de la rénover complètement : décors restaurés, pièces de vie réhabilitées, jardin d’hiver restitué. La maison recrée l’ambiance d’un intérieur caractéristique de la bourgeoisie industrielle du Nord à la fin du XIXème siècle telle que Charles de Gaulle l’a connue enfant. 

Oise

Château de Pierrefonds (Pierrefonds)

Avec ses allures de château de princesse, Pierrefonds et ses tours à clochetons est une merveille architecturale qui a pris le meilleur du Moyen Âge et de la Renaissance. À la lisière de la forêt de Compiègne, ce bel ouvrage défensif a été construit au XVème siècle, démantelé au XVIIème siècle sur ordre de Louis XIII puis recréé au XIXème par Viollet-le-Duc pour en faire la demeure impériale de Napoléon III. Difficile de ne pas s’extasier devant la silhouette à la fois puissante et élégante de ce château, dont les huit tours dominent une forêt de hêtres. Chacune de ces tours portent le nom d’un personnage illustre, notamment Godefroy de Bouillon, Charlemagne ou encore Jules César. 

Aisne 

Familistère de Guise (Guise)

En 1857, un riche industriel, Jean-Baptiste Godin, acquiert en face de son usine un vaste terrain situé dans les méandres de l’Oise, du côté de Guise, et décide d’y construire un “palais social”, sorte de Versailles pour tous. Ce familistère est constitué d’habitations pour ses ouvriers et leurs familles. Un endroit inspiré et adapté des théories de l’économiste philosophe utopiste Charles Fourier. Ce bâtiment social est entièrement pensé pour les ouvriers et la vie en communauté, en leur apportant les équivalents de la richesse. Il s’agit notamment d’améliorer l’hygiène et la salubrité des logements, ainsi que le confort. Toute la vie s’ordonne autour d’une grande cour intérieure, et les 500 logements qui pouvaient accueillir plus de 2 000 habitants, étaient complétés par des écoles, une piscine, un théâtre à l’italienne, une buanderie… Si l’expérience a pris fin en 1968, le Familistère de Guise fait l’objet depuis 1998 d’un grand programme de valorisation culturelle, touristique, sociale et économique baptisé Utopia. 

PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F3 (2018)
Twitter_F3_presse (2018)
Instagram_F3 (2018)