Le Monument Préféré des Français 2021

Les 3 monuments en compétition en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Alpes-Maritimes

Villa Kérylos (Beaulieu-sur-Mer)

Située sur la pointe rocheuse de la baie des fourmis à Beaulieu-sur-Mer, la Villa Kérylos est une véritable invitation au voyage et un hommage à la civilisation grecque. Reconstitution originale d'une demeure de la Grèce antique, la demeure naît de la collaboration de Théodore Reinach, archéologue et homme d'État français fasciné par la civilisation grecque, avec l'architecte Emmanuel Pontremoli. Ensemble, ils bâtissent entre 1902 et 1908 la Villa Kérylos sur le modèle des maisons nobles du IIème siècle avant J.-C. de l’île de Délos en Grèce. Ce joyau de la Côte d’Azur allie le luxe de la Grèce antique -architecture, décor, meubles, tissus et même vaisselle- et le confort moderne propre aux villas de la Belle Époque : le bassin est alimenté en eau par des robinets dissimulés, miroirs et bidets se cachent dans les salles de bain tandis qu’un piano pliant réalisé par Pleyel s’efface dans un coffre en citronnier. Classée Monument historique en 1966, la Villa Kérylos est aujourd’hui un lieu de référence incontournable pour la connaissance et la diffusion de la culture grecque. 

Vaucluse

Théâtre antique d’Orange (Orange)

Construit sous le règne d’Auguste, au Ier siècle, par les vétérans de la IIe légion de Jules César, le théâtre antique pouvait accueillir environ 9 000 personnes. Les spectateurs, répartis dans les gradins selon leur classe sociale, assistaient alors à des représentations théâtrales. Sous le règne d’Auguste, dans les grands théâtres, ce sont surtout des spectacles ludiques qui sont donnés, les plus populaires étant l’atellane -une farce d’origine étrusque- les mimes et les pantomimes. Le bâtiment fut fermé en 391, mais il fut utilisé ensuite à d’autres fins. Ainsi, au XVIème siècle, il devint le refuge des populations lors des guerres de religion. Aujourd’hui, le Théâtre antique d’Orange doit sa renommée à son imposant mur de façade - 103 mètres de long et 36 mètres de haut- et à son magnifique mur de scène qui lui confère une acoustique exceptionnelle. Il est d’ailleurs devenu un haut lieu de la musique classique et de l’opéra, notamment au moment des fameuses Chorégies d’Orange. 

Bouches-du-Rhône

Centre de la Vieille Charité à Marseille (Marseille)

Situé dans le cœur du quartier du Panier, le Centre de la Vieille Charité a été édifié au XVIIème siècle par l’architecte marseillais Pierre Puget, pour répondre aux mesures d’enfermement prises contre les pauvres et les mendiants. Au cours de l’Histoire, il a eu plusieurs fonctions : hospice pour enfants et personnes âgées à la fin du XVIIème siècle, asile, caserne militaire, logement social, jusqu’à son classement au titre des Monuments historiques en 1951, suivi de sa restauration entre 1961 et 1986. L’ensemble construit en pierre rose et blanche se compose de quatre ailes de bâtiments fermés sur l’extérieur et ouverts par une galerie à trois niveaux sur une cour rectangulaire intérieure. Au centre de la cour, la chapelle construite entre 1679 et 1707 avec son dôme ovoïde est un parfait exemple du pur baroque italien. Symbole de la richesse du patrimoine marseillais, le Centre de la Vieille Charité est aujourd’hui un centre scientifique et culturel de la cité phocéenne. 

PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F3 (2018)
Twitter_F3_presse (2018)
Instagram_F3 (2018)