Première soirée

Mardi 9 février 2021 à partir de 21.05
Une planète parfaite
Puissante et fragile

Le ciel et les océans sont deux forces nourricières sans lesquelles la vie sur Terre ne pourrait exister. Ce sont deux forces indispensables qui font tourner le moteur de notre planète. Les forces du ciel permettent à l’eau de circuler sur toute la planète, au gré des vents dominants. Et les courants océaniques transportent les nutriments essentiels à la vie.

21.05 Du ciel aux océans

 

 

Raconté par François Morel

Produit par Silverback Films

Réalisé par Huw Cordey et Ed Charles

Durée 90’40

© 2020

 

Les océans dépendent du mouvement perpétuel des courants qui transportent les nutriments essentiels à la vie. Le long des côtes d’Afrique du Sud, des centaines de dauphins sont en chasse. Ils suivent un courant froid en quête de bancs de maquereaux.

  

La rotation de la Terre et les vents dominants déterminent la direction des nuages, c’est pourquoi certaines régions sont plus arides que d’autres. En forêt amazonienne, les crues du fleuve Amazone métamorphosent, par endroits, la forêt en vaste marais. Pour échapper à l’inondation de leur nid, les fourmis s’accrochent les unes aux autres par les pattes… et forment un gigantesque radeau insubmersible.

 

La stabilité du climat est essentielle à la survie de nombreuses espèces qui se sont adaptées à ses cycles réguliers. Mais, partout sur notre planète, cet équilibre déjà si fragile est bouleversé par le dérèglement climatique. Dans le sud de l’Afrique, pour les prédateurs, crocodiles, aigles pêcheurs, qui peuplent la rivière Luangwa toute l’année, la saison sèche est synonyme d’abondance.

 

Un autre cycle, régulier et prévisible, est vital pour nos océans : celui de la Lune. Deux fois par jour, elle exerce une attraction sur les océans et crée ainsi les marées. Leur rôle est essentiel. Elles apportent près des côtes de précieux nutriments venus à la fois de la terre et de la mer. Aux Bahamas, les marées alimentent un royaume aussi magique que fragile : la mangrove. Une femelle requin-citron profite de la marée haute pour se glisser dans cette forêt aquatique. La mangrove est bien plus qu’un lieu pour se nourrir, c’est aussi un abri protecteur et le sanctuaire idéal pour donner naissance à ses petits.

    

Les vents ont aussi un impact considérable sur les océans. Les rafales qui soufflent au large créent des ondulations à la surface de l’eau. À l’approche du rivage, elles se creusent et se transforment en vagues. Les redoutables prédateurs que sont les requins à pointes noires savent en tirer le meilleur parti. Sur la plage de Lizard Island, en Australie, ils font alliance avec les carangues pour chasser.

 

Les vagues sont sources de nombreuses richesses naturelles. Les îles Malouines sont cernées par des eaux extrêmement tumultueuses. Chez les manchots gorfous sauteurs, c’est la saison des naissances. Après des semaines de pêche, c’est le retour des femelles avec leur réserve de poissons. Elles vont se servir des vagues pour se hisser sur les rochers et retrouver leurs petits pour les nourrir.

 

Aujourd’hui, le réchauffement climatique pourrait profondément déstabiliser les océans et les courants, ce système de circulation essentiel. Et si les mers commençaient à stagner, c’est toute la vie marine qui serait menacée. La pollution a des conséquences tout aussi dévastatrices. 

Les océans et le climat régissent la vie sur notre planète. De profonds dérèglements climatiques perturbent désormais leurs rythmes et impactent tous les écosystèmes. Les animaux sont confrontés à des changements bien trop rapides, et leurs repères sont bouleversés. Mais combien de temps encore parviendront-ils à s’adapter et à survivre ?

22.40 L’aventure !

 

 

Raconté par François Morel

Produit par Silverback Films

Réalisé par Huw Cordey et Daniel Rasmussen

Durée 47'28

© 2020

une planète parfaite

Pour filmer les forces de notre planète parfaite et l’intimité d’espèces rares, l’équipe de tournage s’est rendue dans les régions les plus reculées et les plus extrêmes du globe, du cercle polaire aux Galápagos, du Triangle de Corail au Kamtchatka, et de l’île d’Hawaii à l’Amazonie.

L’aventure exceptionnelle d’une production de 4 ans, et d’un tournage de 1 000 jours sur le terrain, dans 34 pays, sur 65 lieux.

 

 

 

Valérie Blanchet
Contact médias - France Télévisions
Laurence de Faria
Contact médias - France Télévisions
Sylvie de La Rochefoucauld
BBC Studios France
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F2 (2018)
Twitter_F2_presse (2018)
Instagram france 2