Fipadoc

FIPADOC 2021

France Télévisions, partenaire du FIPADOC 

« France Télévisions est de loin le premier diffuseur de documentaires en France. En cette année complètement inédite, notre engagement envers l’exposition et la production du documentaire n’a pas faibli. Plus que jamais, nous voulons proposer à tous les Français une offre pluraliste et créative par son ampleur et sa diversité. En tant que service public, le genre documentaire a une place toute particulière pour accompagner une société qui s’interroge, s’adapte et qui évolue. La crise et ses impacts sont un moment particulier pour s’interroger sur notre présent, sur les pratiques et les responsabilités collectives de notre société, dans des domaines aussi variés que l’histoire, la politique, la culture, les sciences, l’économie, l’écologie, mais aussi, tout simplement, d’offrir à nos téléspectateurs le plaisir de la découverte, de l’évasion et du décryptage. Nous sommes très fiers d’accompagner cette nouvelle édition digitale et inédite du FIPADOC et d’y présenter des œuvres en avant-première.
Bon festival à toutes et tous ! » 
Delphine Ernotte Cunci, présidente-directrice générale de France Télévisions

« Plus que jamais nous avons besoin, en 2021, de documentaires. C’est le documentaire qui nous permet d’éclairer et d’expliquer un monde plus complexe que jamais. Le rôle du service public, c’est d’ouvrir un nouvel imaginaire, c’est ce que font vos films. L’imaginaire, c’est à la fois de s’évader de la lourdeur du quotidien, mais aussi de se confronter au réel. Voilà la mission essentielle du documentaire. »  
Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des antennes et des programmes de France Télévisions


Catherine Alvaresse, directrice des documentaires
 

L’ambition de France Télévisions est de continuer et de renforcer son travail avec l’ensemble des producteurs, réalisateurs et auteurs grâce à des films qui rassemblent, des films qui décryptent et des films qui créent de l’impact. Ces trois piliers se déploient dans les nombreuses thématiques proposées par nos rendez-vous documentaires.

Ainsi, en cette rentrée, la case de deuxième partie de soirée de France 2 Infrarouge continue de mettre en avant des films qui interrogent et explorent notre société. On peut la retrouver le mardi, ou parfois un autre jour de la semaine, après une fiction ou un documentaire, dans le cadre de soirées continues, à l’instar de celle récemment diffusée sur la maltraitance des enfants, avec le documentaire Bouche cousue (416 Production, réalisé par Karine Dusfour). Sur France 2 également, de grands prime time événementiels affirment la place de France Télévisions dans le débat public, en prise avec les évolutions de la société dans toutes ses composantes. Décolonisations, du sang et des larmes (Cinétévé, réalisé par David Korn-Brzoza et Pascal Blanchard), diffusé l’année dernière, en est d’ailleurs un formidable exemple.

Mais aussi, pour permettre une meilleure compréhension de la société, Le Monde en face, sur France 5, renforce son offre avec des documentaires de décryptage géopolitique et économique.

Alors que La Ligne bleue, sur France 3, propose des récits ancrés dans nos territoires et qui soulignent notre diversité et notre pluralité.

Comprendre la complexité de notre monde, c’est aussi, grâce à des films d’histoire, les lundis soir sur France 3 et bien sûr dans La Case du siècle sur France 5, qui accueille désormais une fois par mois des films sur notre histoire ultramarine.

La science et l’histoire naturelle continuent, elles, à se conjuguer, sur France 5, avec notre prime hebdomadaire de Science grand format et, sur France 2, avec de grands films d’histoire naturelle destinés au plus grand nombre.

La culture se raconte sur France 5 avec les documentaires culturels du rendez-vous Passage des arts, que l’on retrouve désormais tous les vendredis soir en deuxième partie de soirée, après la diffusion en prime d’un spectacle vivant. Mais aussi grâce à des documentaires patrimoniaux sur France 3, consacrés aux grands artistes de notre temps.

Les Doc du dimanche sont toujours au rendez-vous sur France 5, mais nous proposerons également des soirées avec des séries événements.

Et les écritures singulières, tant étrangères que françaises, se déclinent avec nos pépites documentaires de 25 nuances de doc et notre collection estivale L’Heure D.

Enfin, nous sommes heureux d’annoncer que la plateforme france.tv va accueillir les premières séries documentaires natives avec, dès la fin du mois de janvier, la série Trolls (5 x 20 min, d’Alexandre Pierrin, pour Urbania France et Talweg). 

Et enfin, pour la première fois, toujours sur france.tv, à partir du 18 janvier, un corner spécial FIPADOC est proposé sur notre plateforme afin de voir ou revoir nos documentaires sélectionnés par le festival ces deux dernières années.


(Retrouvez toutes les informations en cliquant sur ce lien)

 
Bon festival à toutes et à tous !

 

Catherine Alvaresse
Directrice de l’Unité documentaire de France Télévisions

Le documentaire sur France Télévisions
Frédérique Lemaire-Benmayor
Contact médias - France Télévisions
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW