Sur les traces des GI à Bora Bora Un film écrit et réalisé par Lionel Boisseau

Sur les traces des GI à Bora-Bora

Sur la1ere.fr et sur France 3 le lundi 14 février



À l’occasion de la commémoration des 80 ans du débarquement américain à Bora-Bora, le 17 février 1942, découvrez dans ce documentaire inédit un chapitre méconnu de l'histoire de « la perle du Pacifique » : celui du passage des Américains sur l'île pendant la Seconde Guerre mondiale et des traces qu'ils y ont laissées. 


 

Il y a bientôt 80 ans, afin de contrer l‘avancée japonaise dans le Pacifique Sud suite à la défaite de Pearl Harbor, et pour répondre aux besoins de ravitaillement, les Américains s’installent et construisent une base militaire d'appui sur l'île de Bora-Bora, en Polynésie française. Bora-Bora est choisie par l'état-major américain en raison de son emplacement stratégique et de son immense lagon intérieur accessible par un passage facilement contrôlable, face à la menace des sous-marins japonais.

Baptisée « Bobcat », cette occupation de Bora-Bora par les Américains de février 1942 à juin 1946 va profondément changer la nature de l'île. Alors que la population locale est estimée à environ 1 000 Polynésiens, ce ne sont pas moins de 5 000 GI qui s'y installent. Désormais base militaire, Bora-Bora est destinée à recevoir des hydravions mais aussi un dépôt pétrolier, de l'approvisionnement et une piste d'aviation. Pour les militaires, le chantier est d'envergure. Ils doivent non seulement remédier au réseau routier insuffisant pour recevoir les véhicules lourds de l'armée américaine, mais aussi construire des quais maritimes, une usine de production d'électricité et une piste d'atterrissage qui sera le premier aérodrome de Polynésie française. Sur les hauteurs de l'île, les GI installent bunkers et pièces d'artillerie pour déjouer d'éventuelles menaces nippones.


Aujourd’hui, sur l’île, des canons sont encore visibles, et des bunkers toujours présents au détour d’un chemin. Jean-Christophe Shigetomi, passionné d’histoire polynésienne, nous emmène sur les chemins de l’île pour retrouver des traces oubliées, comme cette citerne au milieu de la forêt ou encore un captage d’eau presque intact quatre-vingts ans plus tard.

Des marques aussi dans la population, puisque les GI vont laisser des enfants qui pour la plupart ne connaîtront jamais leurs pères. Le documentaire nous emmène à la rencontre de ces enfants nés entre 1943 et 1946 ; certains se souviennent du passage américain, de leurs pères et du style de vie américain qui a changé la vie de l’île, amenant le cinéma, l’argent et une forme de modernité. Un passage qui explique le mythe touristique que représente Bora-Bora pour les nombreux visiteurs américains qui ont entendu parler de cette histoire.

Des images d’archives inédites retracent cette histoire.

Inédit — Documentaire

Un film écrit par
Frédéric Bouquet Grilli
Lionel Boisseau

Réalisé par
Lionel Boisseau

Produit par
Franck Courvoisier

Production
Mérapi Production 

Avec la participation de
France Télévisions

52 min

2021


À voir lundi 14 février à 18.00 sur La1ere.fr, l'offre numérique Outre-mer de France Télévisions, et sur France 3 à 00.00 dans la case outremer.ledoc.



Documentaire disponible sur france.tv preview.Clic - https://www.francetvpreview.fr/ftvpreview/

Teaser

ID de la video FTV Preview

Visuels

©Mérapi Production & Bleu Lagon

La case « outremer.ledoc » de France Télévisions

outremer.ledoc raconte un Outre-mer contemporain. Au travers d’histoires d’hommes et de femmes. Des histoires particulières qui viennent en miroir des sociétés ultramarines actuelles. Des films qui mettent en lumière des Ultramarins d’ici et de là-bas. Un regard porté de l’intérieur sur les Outre-mer, à la croisée de leurs histoires, de leurs cultures, de leurs croyances et de leurs enjeux.

Contact presse

Djeneba Sangare
Responsable d'actions et de projets de communication du pôle Outre-mer
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F3 (2018)
Twitter_F3_presse (2018)
Instagram_F3 (2018)