Les routes du Sud
Jeudi 4 novembre à 20h45 sur ViaStella

Les routes du Sud

Suite du cycle consacré à Yves Montand qui aurait eu 100 ans en 2021

Jean Larrea, réfugié espagnol, vieux militant communiste rédige un scénario qu'il raconte à son fils Laurent, venu le rejoindre. Mais le fossé s'agrandit entre les deux hommes car Laurent critique violemment l'engagement et le travail de son père. Un drame survient : la femme de Jean Larrea meurt dans un accident de voiture. Les relations entre père et fils vont se tendre...

"Les routes du Sud", suite du cycle Yves Montand, 
à voir jeudi 4 novembre à 20h45 sur ViaStella

Drame réalisé par Joseph Losey en 1977 (1h37)
Avec Yves Montand (Jean Larrea), Miou-Miou (Julia), Laurent Malet (Laurent Larréa), Jean Bouise (le métayer), France Lambiotte (Ève Larréa)...

Les routes du sud 2

Résumé :
Ancien révolutionnaire espagnol, Jean Larrea (Yves Montand) séjourne dans sa propriété en Bretagne afin de mener à bien le scénario qu'il est en train d'écrire. Pendant ce temps, sa femme a rejoint en Espagne des militants anti-franquistes pour une mission de routine dont le couple à l'habitude. Quand à Laurent (Laurent Malet), son fils, il est venu passer quelques jours avec lui.
Mais le jeune homme contestataire et acide, ne s'entend pas avec son père et repart à Paris. Bien que cela soit en contradiction avec sa manière de juger le militantisme de ses parents, Laurent va participer à une manifestation contre Franco et sera arreté. Jean Larrea le fera libérer. Laurent est furieux. C'est Julia (Miou-Miou), la petite amie de Laurent, qui tentera d'expliquer à Jean la psychologie de son fils. C'est alors que le scénariste apprend que sa femme vient de se tuer en voiture. Ce drame va rapprocher quelque temps le père et le fils mais c'est Julia qui, finalement, va redonner à Jean - désespéré par la mort de sa femme et désormais sans "combat" car Franco meurt lui aussi - de nouvelles raisons pour continuer à vivre.

Avis :
Joseph Losey nous livre un film politique sur la guerre d'Espagne en mêlant nostalgie de la lutte anti-fasciste et souffrance familiale. L’émotion et la complexité de la relation père-fils marchent vraiment bien. 
"Les routes du Sud" fait suite à "La Guerre est finie" d'Alain Resnaie, notamment parce qu'il a été écrit par le même scénariste Jorge Semprùn et joué par le même acteur principal, Yves Montand, tous deux engagés politiquement et fervents opposants au régime franquiste. 

Voir un extrait du film  :

Les routes du Sud 4

"Les routes du Sud", un drame de Joseph Losey à voir jeudi 4 novembre à 20h45 dans la séance ciné de ViaStella
 

Les routes du Sud affiche



Cartouche
 

ID de la video FTV Preview
Extrait

Contacts presse

Albinu Buteau
Délégué régional de la communication
Salis Laetitia
Chargée de Communication
Leuck Christophe
Chargé de Communication