Infrarouge

Mes premiers pas d'éducateur

Lundi 15 novembre à 23.50

Résumé

Hannah, Laure, Halima et Adrien veulent devenir éducateur. Dans une société de plus en plus fracturée, Ils veulent venir en aide aux exclus, à ceux qui souffrent ou dont personne ne veut s’occuper. On ne se lance pas dans ce métier peu reconnu et peu rémunéré par hasard et si leur parcours personnel a construit leur vocation, ils s‘apprêtent à se lancer dans le grand bain. Étudiants à l’Institut Régional du Travail Social de Paris, ils alternent stage et cours. Cette formation les pousse à établir sans cesse des ponts entre la théorie et la pratique, à confronter leurs idéaux, leurs rêves à la réalité du terrain. Car bien accompagner « celui qui en a besoin » est un processus long et à l’issue incertaine et qui passe nécessairement par la découverte de soi.

Note d'intention 

Lors du premier confinement, j’ai repensé aux 5 jeunes placés dans un foyer que je venais de filmer pour mon précédent documentaire « Incas(s)ables ». J’ai réalisé qu’à cet instant leur seule ouverture sur le monde était leurs éducateurs. Pourtant, parmi les métiers de « première ligne » qu’on évoquait à l’époque, on ne parlait jamais des travailleurs sociaux. Cette invisibilité m’a donné envie de penser un film sur les éducateurs et uniquement sur eux. Je sais comme leur travail est indispensable, j’ai pu le montrer dans mes films mais à ma connaissance il n’existe pas de documentaires spécifiques sur ces professionnels, sur leurs engagements, leurs pratiques. Les éducateurs jouent très souvent les seconds rôles en documentaire comme en fiction, pourtant on finit toujours par se demander qui ils sont ? Qu’est ce qui les pousse à choisir ce métier.

 

En septembre 2020, je m’installe donc sur les bancs de l’IRTS, une immersion pour découvrir et « sentir » les lieux, les personnalités, les enjeux… et pour comprendre ce qui m’attirait, me questionnait dans ce métier. Je décide alors de faire un film sur 4 étudiants de première année en formation parce qu’encore apprenants, ils se posent la question : quel éducateur je vais être et non pas quel éducateur je suis. C’est à la fois captivant intellectuellement et émouvant humainement. La manière dont ils vont vivre ces premiers pas, la façon dont leurs différentes expériences vont résonner en eux, les interrogations qui se feront jour… Tout cela dessinera sûrement l’éducateur ou l’éducatrice qu’ils deviendront. D’ailleurs dans ce film, ce qui m’intéresse et me questionne, c’est moins l’issue, le diplôme, que le processus à l’œuvre, la maturation de la pensée, comment ils découvrent le métier, comment ils se découvrent eux-mêmes.

Mes premiers pas d’éducateurs fait le choix de montrer l’engagement humain d’une jeunesse, d’apporter un éclairage sur des situations, des histoires, des personnes qui me touchent et que je veux mettre en valeur. Ce film donne la parole sans entrave à ceux qui manquent de reconnaissance, une reconnaissance dont ces éducateurs ont bien besoin, qui leur est aussi essentielle pour avancer. Dans la France post-confinement, post-Covid… j’ai eu besoin plus que jamais de remettre l’humain au centre de la réflexion. 

 

Présentation
Marie Drucker

58 min

Un film de
Ketty Rios Palma

 Produit par
Mélissa Theuriau

Production
416 Prod

Avec la participation de
France Télévisions

Pôle documentaires 
société et géopolitique 
Renaud Allilaire
Sophie Chegaray
Julie de Mareuil

Directrice de l'unité documentaires  
Catherine Alvaresse

Le documentaire est disponible en visionnage sur 
france.tvpreview

À revoir (60 jours) sur france.tv

Sabine Lelièvre
Contact médias - France Télévisions
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F2 (2018)
Twitter_F2_presse (2018)
Instagram france 2