Le spectacle continue

DES MORTS ENTRE LES MAINS

DES MORTS ENTRE LES MAINS

Camille Vidal Naquet, dans le cadre d’une série de films sur les travailleurs invisibles, filme ici ces hommes qui ont en charge le transport des morts dans nos villes. Un jour et une nuit en immersion avec les "techniciens de convois" du dépôt des Services Funéraires de la Ville de Paris.

 

Réalisateur : Camille Vidal Naquet
Des morts entre les mains - 52 min
SLOW PRODUCTION - Paris IdF

 

SALAGOSSE

 

Dans les Cévennes, le hameau de Salagosse a été transformé en centre social pour adolescents. Il a été reconstruit pierre par pierre par les jeunes eux-mêmes. Depuis quelques années, Salagosse accueille essentiellement des mineurs étrangers isolés, placés par l’Aide Sociale à l’Enfance. Formés sur place à des métiers techniques dans le but d’obtenir CAP et permis de séjour, ils passent en moyenne deux ans au centre. Laurent Aït Benalla nous fait partager leurs questionnements, leurs doutes, leurs espoirs dans une belle et étrange intériorité qui à la fois tient à distance et captive.

 

Réalisateur : Laurent Aït Benalla
Salagosse – 52 min                    
LES FILMS D’ICI Méditerranée– Occitanie

 

Photos

DES MORTS ENTRE LES MAINS
DES MORTS ENTRE LES MAINS

Touré Kunda

Touré Kunda

Contacts presse

Emmanuelle Hardy
Responsable Communication Aquitaine
Liliane Maneuf-Iwan
Responsable Communication Poitou-Charentes
Christophe Zirnhelt
Responsable Communication Limousin