CHAMPIONS SUR FRANCE.TV
UN RÊVE OLYMPIQUE, PLUS FORT QUE TOUT SUR FRANCE 2 ET FRANCE 3

Champions sur France.tv - À partir du vendredi 16 juillet 2021
Un rêve olympique, plus fort que tout - À partir du jeudi 22 juillet sur France 2 et France 3

CHAMPIONS
Web-série documentaire sur France.tv

C’est l’espoir fou de leur jeune vie. Ils ont quatre ans pour s’aligner aux J.O. de Paris 2024. Peut-être… Quatre ans pour se préparer, s’entraîner, transpirer… mais aussi douter, grandir, et peser le poids des sacrifices pour le rêve. Champions est l’histoire humaine de jeunes athlètes plongés dans la matrice sportive française, l’INSEP.  Une série qui commence à l’heure ou la pandémie bouleverse les calendriers de compétition, les repères du corps et toutes les certitudes.

Note d'intention de Florent Bodin, réalisateur
Que représente aujourd’hui l’engagement sportif ? Que racontent les années de sacrifices, d’espoir et de doute cachés derrière le rêve de médaille olympique ? 
Que racontent ces mois de travail laborieux, loin de ses parents, de ses amis, et… de sa jeunesse ?  Ces années où il faut à la fois devenir adulte, et le meilleur. Comment grandit-on dans le secret de cette bulle aussi belle qu’impitoyable qu’est l’Insep ? Champions est un récit initiatique, intime et rare au cœur de la matrice sportive française.

Un récit humain de la quête de la perfection

Dans le milieu du sport de haut niveau, normalement rien n’est laissé au hasard.
Rien ne doit échapper au jeune athlète et à son entourage pour optimiser sa performance et gagner ce petit centimètre ou ce centième de secondes qui fera la différence lors d’une finale olympique. A ce niveau, l’être humain aimerait tutoyer le monde des machines, bien huilées, régulières, imperturbables, confiantes et solides. Champions, c’est d’abord l’histoire intime de cette quête de la performance, au long cours, au plus près d’une préparation de plusieurs années, au plus près des corps en recherche de l’absolu. 

Un défi à la fragilité du corps et du « mental »

Mais le sportif de haut niveau n’est pas un superhéros, c’est un être humain. Même si sa vie est rythmée par des plannings établis à la minute près, même si elle est encadrée, même si les objectifs sont précis, cet être humain est tous les jours face à sa fragilité, face à ses choix, ses sacrifices, ses doutes et le très long chemin d’un rêve : devenir champion olympique. Il lui faut être prêt. Pas avant. Pas après. Il faut à la fois penser à gagner et penser à l’avenir. Il faut être confiant et insubmersible… Comment l’être alors qu’on est à peine sorti de l’enfance ? 

Un regard rare dans la matrice de l’élite sportive française : l’Insep.

Certains y arrivent à l’âge de dix ans. Les destins des champions se jouent en vase clos. Dans le temple d’excellence sportive à la française. L’Insep. Un domaine de 28 hectares aux portes de Paris, dédié à la performance des athlètes. Une ville dans la ville. Champions est une fenêtre unique sur cette bulle, dont on dit qu’elle est indispensable à la réussite. 

Une horlogerie sportive grippée par la covid

Avec la propagation du virus, c’est tout une horlogerie qui est grippée. Le calendrier des compétitions, les lieux d’entrainement.. Impossible de prévoir. Le report des JO  de Tokyo a bouleversé les corps et les esprits. Comment se motiver sans combattre ? Comment s’évaluer sans se mesurer aux autres ? Comment trouver les ressources d’y croire encore ? 

Les personnages :

Shirine Boukli (judo)
21 ans. Nouvelle sensation du judo français. Encore junior l’an passé. Petite protégée de Larbi Benboudaoud, ancien médaillé au Jeux, et aujourd’hui coach référent chez les filles. Elle est issue d’une famille de judokas du sud de la France et vise une place aux J.O. l’été prochain chez les - 48 kg mais devra faire face à une grosse concurrence dans sa catégorie.

Ousmane Dieng (basket)
17 ans. L’une des pépites du pôle basket de l’INSEP. Les plus grands clubs européens et les prestigieuses universités américaines ont un œil sur lui. Il devrait passer pro la saison prochaine et donc quitter l’INSEP. De père sénégalais et mère française, sa famille est installée dans le Sud-Ouest.

Mathilde Wahl et Lucie Henna (gymnastique)
16 ans et 16 ans. Les deux plus jeunes du pôle gym. Ces deux amies inséparables qui arpentent l’INSEP en trottinette, toutes les deux en première . Elles sont pensionnaires à temps complet, loin de leur famille. Leur objectif principal, c’est Paris 2024. Elles auront 20 ans et ce sera le sommet et la fin (sans doute) de leur carrière.

Sasha Zhoya et Fanny Peltier (athlétisme)
Sasha, 18 ans. Le joyau de l’athlétisme français, celui que tout le monde attend au sommet ces prochains mois et surtout à Paris en 2024. Né en Australie, de mère française  et de père zimbabwéen, il  possède la triple nationalité mais a choisi de représenter la France. Pendant féminin de Sasha, Fanny (23 ans) est une sprinteuse prometteuse, freinée par une rupture totale du tendon à la cuisse. Elle débute la saison sur le flan.

Moreno Fendero et Victor Yoka (boxe)
Morneo, 21 ans, d’origine centrafricaine, dont la famille installée à Chartres a longtemps méprisé son choix de boxer. Il est conducteur de travaux et a la particularité d’être bègue.
Victor, 22 ans, frère de Tony Yoka, médaillé olympique chez les lourds, évolue dans un univers centré sur la boxe. Son père tient une salle de boxe à Achères (78) et il y entraîne toute la famille (Tony, Victor, mais aussi son petit frère et sa petite sœur, également en équipe de France).
Les deux hommes sont en concurrence pour une place pour les JO de Tokyo dans la catégorie des - 75 kg.

Série - Durée 8 x 26’ - Réalisation Florent Bodin - Production Black Dynamite & INSEP

 

UN RÊVE OLYMPIQUE, PLUS FORT QUE TOUT
Documentaire de 52 min diffusé sur France 2 jeudi 22 juillet à 00.05 et sur France 3 jeudi 22 juillet à 15.20 et samedi 24 juillet à 10.10

Dans un contexte de crise sanitaire mondial et du report des Jeux olympiques d’un an, nous avons suivi sept jeunes athlètes de haut niveau qui s’entraînent à l’INSEP, le grand camp d’entrainement des sportifs olympiques français. Dans ce temps d’arrêt imposé, comment les futurs champions vont réagir alors que leur vie est orientée par le mouvement ? Comment s’entraîner lorsque les terrains de sport sont fermés ? Comment s’entraîner avec les règles de distanciation ? Pourquoi s’entraîner lorsqu’il n’y a plus d’objectifs de compétition ? Comment passer d’un mode de vie planifié à une vie au jour le jour ? Quelles ressources les sportifs de haut niveau et leurs entraîneurs ont-ils dû trouver pour affronter cette période compliquée ?

Pendant une année entière, nous avons suivi en immersion totale sept sportifs français qui, toutes et tous, ont dévoué leur vie au rêve olympique. Du confinement à la révélation sportive, des moments de doute aux blessures, un document exclusif qui donne à voir de l’intérieur la réalité d’une préparation olympique exceptionnelle…

Documentaire — Format 52 min — Réalisation Nicolas Thibault avec la collaboration de Florent Bodin Production Black Dynamite & l'INSEP