Marie-Antoinette, les derniers secrets d'une reine

MARIE-ANTOINETTE,
LES DERNIERS SECRETS
D'UNE REINE

 Dossier de presse daté du mardi 25 août 2020.

Diffusion sur France 5
le dimanche 13 septembre à 22h40
dans le cadre de La case du siècle

Présentation

Depuis plus de deux siècles les fans de Marie-Antoinette se demandent si elle a réellement vécu un roman d'amour avec le comte de Fersen. Leur correspondance secrète échangée pendant la Révolution, miraculeusement retrouvée, comporte de mystérieuses ratures restées à ce jour, illisibles. Les historiens ont toujours été persuadés qu'elles cachaient la clé de l'énigme. Aujourd'hui une équipe scientifique (Centre de Recherche sur la Conservation [CRC - CNRS / Museum national d'Histoire naturelle et les conservateurs des Archives nationales) s'apprête à passer au scanner ces précieux papiers conservés aux Archives nationales. Les lettres de la reine vont enfin livrer leurs  secrets.

Le film écrit par Évelyne Lever et réalisé par Daniel Ablin est une plongée dans les méandres des lettres, dans les atomes d'encres entrelacés qu'une équipe transdisciplinaire va analyser afin d'en révéler les secrets.
Si les avancées des chercheurs, les progressions, sont les temps forts du film, la correspondance entre Marie-Antoinette et le comte de Fersen en est le jalon.

Plus on avance dans le documentaire, plus la tension est palpable au fur et à mesure que se révèlent les lettres.  Le film s'attache à donner vie, à nos deux personnages principaux : Marie-Antoinette et le comte de Fersen.

Tournage dans les laboratoires, déambulation dans les lieux historiques en France et en Suède, rencontres avec les experts scientifiques et historiens, la construction du récit tente de faire sentir la tension amoureuse sur fond de Révolution française. Une correspondance qui s'inscrit dans la grande Histoire à une période cruciale, celle de la dernière année de la monarchie. Un film littéralement épistolaire dans lequel Marie-Antoinette et le Comte de Fersen ne se croiseront jamais.

 

 

Équipe scientifique transdisciplinaire

Tout au long du film nous suivons en exclusivité les équipes pluridisciplinaires qui décryptent ces écrits vieux de plus de 200 ans. Le principe de la narration les fait intervenir régulièrement, dans un fil rouge qui nous donne petit à petit des indices, des mini révélations, nous fait partager les moments de joie et de doute. Nous consacrons un long moment à la révélation des écrits et à l'analyse par nos historiens du sens de ces dernières pièces du puzzle enfin assemblées.

 

ARCHIVES NATIONALES
Isabelle ARISTIDE-HASTIR / Conservatrice / Archives nationales

FONDATION DES SCIENCES DU PATRIMOINE
Emmanuel POIRAULT / Directeur général / Fondation des Sciences du Patrimoine

EQUIPE SCIENTIFIQUE
Christine ANDRAUD / physicienne / Centre de Recherche sur la Conservation / MNHN
Anne MICHELIN / physico-chimiste / Centre de Recherche sur la Conservation / MNHN
Fabien POTTIER / physico-chimiste / Centre de Recherche sur la Conservation

MATHÉMATICIENS
Valérie NACHEF / Chercheuse en cryptographie / CY Cergy Paris Université 
Jacques PATARIN / Chercheur en cryptographie / université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines 

HISTORIEN.NES
Évelyne LEVER / Historienne
Charles-Éloi VIAL / Historien
Pauline LEMAIGRE-GAFFIER / Maître de conférence en Histoire moderne université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines 

 

 

Deux personnages au cœur de l'Histoire

Marie-Antoinette et le comte de Fersen, évocations historiques.

La correspondance entre Marie-Antoinette et le comte de Fersen qui nous intéresse, s’est déroulée juste après le retour de Varennes, le 25 juin 1791 et s’achève dramatiquement le 10 août 1792 lors de l’invasion des Tuileries. La reine est alors âgée de 35 ans et est installée avec le roi Louis XVI dans le palais des Tuileries à Paris depuis qu’ils ont quitté Versailles en octobre 1789. Cette année est le début de la descente aux enfers pour le couple royal. Ils n’auront plus de liberté. Le drame est présent tout au long de cette période, très loin de l’innocence et de la légèreté de Versailles.

On découvre une Marie-Antoinette enfermée dans une pièce des Tuileries. Incarnée par une comédienne, Aurélie Palovitch.

Le comte de Fersen pendant cette année-là est devenue persona non gratta  en France. Il s’est exilé en Belgique. Il est incarné par un comédien, Malo de la Tullaye.

Marie-Antoinette, les derniers secrets d'une reine
Personnages centraux du film. 

 

Les passages révélés, filmés face caméra

Les révélations découvertes par les scientifiques sont interprétées par les comédiens directement face caméra. Ce sont des moments forts où Marie-Antoinette et le comte de Fersen interprètent les passages des lettres dé-caviardées en s'adressant à la caméra. En rupture avec les séquences d'écriture, le réalisateur intègre dans l'image des néons qui symbolisent l'entrée dans la technologie dans ces images du passé.
Ce sont les seuls mots où Marie-Antoinette et le comte de Fersen donnent à écouter.
Toute la force de l'échange et la solitude du moment, la lourdeur de la séparation, sont inscrits dans ces plans sobres dans une sorte de projection mentale de la personne qui lit la lettre.

 

 

Qu'appelle-t-on le caviardage ?

Diaporama Histoire

Corpus

Evelyne LEVER / Historienne et auteure du documentaire,
 "Marie-Antoinette, les derniers secrets d'une reine"

Spécialiste du XVIIIe siècle et de la Révolution, Evelyne Lever a publié de nombreux ouvrages. Parmi eux, son Louis XVI (1985) et la biographie, devenue un classique, de Marie-Antoinette (1991), L’Affaire du collier (2004), Paris sous la Terreur (2019) et Le Crépuscule des rois (coll. « Texto », 2020).

Isabelle ARISTIDE-HASTIR / Conservatrice / Archives nationales

Fiche technique du documentaire

Marie-Antoinette, les derniers secrets d'une reine
52' inédit
Diffusion le dimanche 13 septembre à 22h40 dans le cadre de La case du siècle
Un film écrit par Evelyne Lever
Réalisé par Daniel Ablin
Produit par Électron Libre Productions (Yannis Chebbi / Michael Kazan), avec la participation de France Télévisions, avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l'Image Animée.
Montage Isabelle Martin
Image Eric Genillier
Chargée d'enquête Mathilde Mounier
Directeur de production Bastien Penquer
Année 2020

Durée du replay sur france.tv  J+30 jours

Comédiens :
 Aurélie Palovitch interprète le rôle de Marie-Antoinette
 Malo de la Tullaye interprète le rôle d'Axel de Fersen

Voix off Nadège Perrier

Musique originale Thomas Verovsky

 

Une équipe pluridisciplinaire - les intervenants  :

Isabelle ARISTIDE-HASTIR / Conservatrice / Archives nationales

Emmanuel POIRAULT / Directeur général / Fondation des Sciences du Patrimoine

EQUIPE SCIENTIFIQUE
Christine ANDRAUD / physicienne / Centre de Recherche sur la Conservation / MNHN
Anne MICHELIN / physico-chimiste / Centre de Recherche sur la Conservation / MNHN
Fabien POTTIER / physico-chimiste / Centre de Recherche sur la Conservation

MATHÉMATICIENS
Valérie NACHEF / Chercheuse en cryptographie / CY Cergy Paris Université 
Jacques PATARIN / Chercheur en cryptographie / université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines 

HISTORIEN.NES
Évelyne LEVER / Historienne
Charles-Éloi VIAL / Historien
Pauline LEMAIGRE-GAFFIER / Maître de conférence en Histoire moderne / université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines 

VERSAILLES
Laurent SALOMÉ / Directeur du musée national des Châteaux de Versailles et de Trianon

 

Contact presse

Sylvie Syren
Responsable de projets et d'actions de communication France 5
Twitter_F2_presse (2018)
Facebook_F5_DOC_Presse (2018)
Instagram_F5_presse (2018)
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW