illustration

Programmation spéciale semaine de l’Agriculture

NOUS, GENS DE LA TERRE
à partir du dimanche 28 Février 2021

À partir du 28 février, Guadeloupe la 1ère vous propose une immersion dans un monde agricole entre tradition et modernité, terre et mer, dont le rôle social est essentiel. Au programme des documentaires inédits, et une émission spéciale "Nous Paysans"
 

 

barre separatrice



Des documentaires inédits : 
 

 

♦ Dimanche 28/02 04.30 : Yam, quand l’igname raconte les hommes

Plus qu'une racine, l'igname raconte la société du Pacifique. Les hommes et femmes sont très attachés à cette plante qui, tout au long de sa croissance, en dit long sur l'évolution des peuples. L’igname n’est pas qu’un délicieux aliment de base. Dans la culture mélanésienne, ce légume-racine est investi d’un important capital symbolique. De l’archipel du Vanuatu aux îles Salomon, de la Nouvelle-Calédonie à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, il accompagne les grandes étapes de la vie humaine, de la naissance à la mort.

Réalisation Dominique Robertjot et Christine Della-Maggiora • Production Latitude 21 Pacific • Durée 52 minutes

 

♦ Lundi 01/03 03.25 : Les îles Loyauté, vers l’autosuffisance ?


En Nouvelle-Calédonie, les premiers habitants vivaient de la pêche, d’agriculture et d’un peu d’élevage. La colonisation, l’avènement du monde moderne et la mondialisation ont progressivement modifié le mode de consommation alimentaire, générant obésité et surpoids. Face à ce fléau de la malbouffe, la pandémie de Covid a joué un rôle d’accélérateur et de prise de conscience : il faut désormais compter sur ses propres ressources pour se nourrir, c’est le concept de l’autosuffisance.


Réalisation Lionel Boisseau et Aurélie Macédo • Production Les Films du Pacifique Nouméa et Mérapi Productions, en coproduction avec Nouvelle-Calédonie La 1ère • Durée 52 minutes

 

Illustration NC


 

♦ Lundi 01/03 22.55 : De canne, de sucre et de rhum

La canne à sucre, dont la culture représente aujourd’hui 70 % à 80 % de la production mondiale de sucre, a justifié certaines guerres, redessiné des paysages, bouleversé des sociétés, en Polynésie, aux Antilles, à La Réunion, à Mayotte et en Nouvelle-Calédonie. Retour sur l'histoire de cette plante dans les différents territoires d'Outre-mer.

Réalisation Charles-Antoine de Rouvre • Production Miriana Bojic Walter pour ZETA Productions, avec la participation de France Télévisions • Durée 52 minutes

 

♦ Mardi 02/03 00.10 : Les Hmongs de Javouhey

 

Après avoir quitté précipitamment leurs montagnes laotiennes pour se réfugier dans des camps en Thaïlande et fuir le régime communiste, les Hmongs ont été accueillis en Guyane par l'État français afin de peupler et cultiver les terres de l'ouest de la région. Quarante ans plus tard, comment la vie s'est-elle mise en place dans ce petit village de l'ouest guyanais ? Comment les Hmongs s'en sont-ils sortis ? Et comment perçoivent-ils l'avenir ?
Ce documentaire a obtenu le prix du public FIFAC 2020.

 

Écriture et réalisation François Gruson • Production 5° Nord Productions • Durée 52 minutes

 

Illustration Hmong

 

 

barre separatrice

 

Des émissions : 

 

♦ Mercredi 03/03 21.30 : La Ferme préférée des Français 

 

Cette année, Stéphane Bern, vous propose d’agrandir la famille des « Préférés » des Français, avec pour la première fois sur France 3 : La Ferme préférée des Français !

 

La Ferme préférée des Français, c’est un tour de France inédit, à la rencontre d’hommes et de femmes passionnés, qui font rimer savoir-faire et excellence. Vous allez tomber sous le charme de ces 14 agricultrices et agriculteurs représentant les 14 régions de France et qui partagent avec nous leur amour de la terre et des beaux produits.

Comme pour Le Village préféré des Français et Le Monument préféré des Français, c’est toujours aux Français de voter pour élire leur Ferme préférée ! 

Alors, quelle ferme sera élue « Ferme préférée des Français » 2021 ?

 

♦ Mercredi 03/03 23.30 : Nous Paysans

Le documentaire Nous Paysans sera suivi d’un débat présenté par Julian Bugier, des documentaires LInstallation (Infrarouge) et La Nouvelle Clé des champs (Infrarouge).

 

« Le monde paysan a, en un siècle, vécu les bouleversements les plus violents qu’une catégorie professionnelle ait jamais connus. L’histoire française est ainsi trempée par la sueur et le sang de la paysannerie, qui a sans doute joué le rôle le plus crucial qui soit au cœur d’une société : nourrir tout un peuple, façonner son territoire, cultiver sa terre.
Plus des deux tiers d’entre nous ont un ancêtre paysan. L’histoire des paysans est donc notre Histoire. Celle de notre pays, de ses crises et de ses guerres. L’histoire, aussi, d’un extraordinaire bouleversement démographique : un peuple composé à 70 % de paysans à la fin du XIXe siècle, et qui n’en compte plus que 3 % aujourd’hui. 3 % qui, à nouveau, devront faire table rase des méthodes du passé et réinventer l’agriculture du XXIe siècle.
C’est cette histoire que nous avons voulu raconter. Celle de ces damnés de la terre, qui ont sué sang et eau pour faire rendre aux sols français tout ce qu’ils pouvaient donner, et qui ont traversé toutes les déchirures et les sursauts de l’Histoire. Leurs moments d’allégresse, leurs drames et leurs douleurs. »


Fabien Béziat et Agnès Poirier



C’est l’histoire de nos grands-parents et de nos arrière-grands-parents. L’histoire d’une incroyable épopée, celle des paysans français qui, en à peine un siècle, ont vu leur monde être profondément bouleversé. Alors qu’ils constituaient autrefois la grande majorité du pays, ils ne sont plus aujourd’hui qu’une infime minorité, mais se retrouvent confrontés à un défi immense : comment continuer à nourrir la France ?

 

De la figure du simple métayer décrit par Émile Guillaumin au début du XXe siècle au lourd tribut payé par les paysans durant la Grande Guerre, des prémices de la mécanisation dans l’entre-deux-guerres à la figure ambivalente du paysan sous l’Occupation, de la course effrénée à l’industrialisation dans la France de l’après-guerre à la prise de conscience qu’il faut désormais repenser notre modèle agricole et inventer l’agriculture de demain, le film revient sur la longue marche des paysans français. Un siècle au cours duquel une France autrefois morcelée en de nombreuses régions, aux langues et aux traditions variées, va s’unir. Un siècle au cours duquel les campagnes vont lutter pour se moderniser et connaître des changements sociaux sans précédent.

 

Pour la première fois, cette histoire nous est racontée par les paysans eux-mêmes. À travers leurs témoignages, des archives exceptionnelles et la voix de Guillaume CanetNous Paysans nous fait découvrir toute la richesse et la diversité de cette France agricole qui est non seulement notre passé mais aussi notre avenir.

 

90 min. Un film de Fabien Béziat et Agnès Poirier. Écrit en collaboration avec Hugues Nancy. Avec la voix de Guillaume Canet. Images d’archives colorisées. Produit par Program33. 2021.

 

 

barre separatrice

 

SUR LE ​PORTAIL OUTRE-MER LA 1ère
 

CanneUn grand dossier sur « l'agriculture en Outre-mer » dès le 26 février

Dédié à l'agriculture des Outre-mer, il sera enrichi d'articles, documentaires, podcasts et portraits. Un focus sera réalisé sur la place de la canne dans certains territoires. Différentes thématiques liées au monde agricole ultramarin seront abordées au quotidien, par exemple la culture de la vigne sur les territoires.
 

Sur le live permanent d'Outre-mer La 1ère
Fil continu, contributif et interactif, le live permanent met en avant des informations issues de l'offre télé, radio et web des 1ère. Pour cette programmation spéciale, parole aux agricultrices et agriculteurs qui racontent leur vie et témoignent de leur expérience à travers des vidéos.

 

Une offre vidéo dédiée

Mise en ligne des documentaires diffusés sur les chaînes des 1ère et publication de modules sur les réseaux sociaux de la série Nous, gens de la Terre.

Boucan, fiction réalisée par Alan Nogues

Nouvelle-Calédonie, fin du XIXe siècle. Le gouverneur Feillet annonce qu'il veut « fermer le robinet d’eau sale » de la pénitentiaire et développer la culture du café en Nouvelle-Calédonie. Vincent Boyer et sa famille s’installent dans la région de La Foa-Canala pour mettre à profit la terre que leur a confiée l’administration. Mais, en dépit de l’expansion coloniale, les tabous ancestraux demeurent.

Il était une fois le sucre, web-série réalisée par Charles-Antoine de Rouvre

S'il est une histoire qui relie les territoires et départements d'Outre-Mer, c'est bien celle du sucre. Une aventure aux multiples facettes. Si ces territoires ne sont plus aujourd'hui les producteurs majeurs de cette denrée, la production de sucre reste un marqueur incontournable.

Sabine Michel
Responsable projets et actions de communication Guadeloupe la 1ère