Chouette pas chouette

CHOUETTE PAS CHOUETTE

Fille ou garçon c'est plus chouette quand on se respecte
Dès le 13 janvier prochain OKOO, la plateforme enfants de France Télévisions et 3 chaînes du groupe : France 3, France 5, France 4 se mobilisent dans la lutte contre les stéréotypes de genre     auprès des enfants avec la diffusion de la mini-série originale d’animation "Chouette, pas chouette" ! Ce programme valorise l’affirmation de soi, promeut la différence et encourage chacun à vivre pleinement ses passions et à réaliser ses rêves en dehors de tout stéréotype.

 

Chouette, pas chouette ! a pour mission d’apprendre aux enfants le respect de l’autre sexe, filles et garçons.
La série est conçue pour les enfants de 4 à 6 ans, en 16 épisodes de 1’30, et s’attaque à la racine des comportements violents : les préjugés.

Les univers graphiques, l'identité des personnages et les scénarios ont été créés autour du thème du respect mutuel. Ils visent aussi à lutter contre le sexisme ordinaire dès le plus jeune âge et notamment à déconstruire les clichés en tous genres.

 

10 personnages, 10 enfants mis en situation pour déconstruire les stéréotypes

 

Jaja, la panthère, Gégé, le castor, Kiki la brebis et tous leurs copains sont des enfants. Dix enfants comme les autres. Ni beaux ni moches, ni gentils ni méchants, ni bêtes ni super intelligents, ce sont juste des enfants avec comme tous les enfants, des tonnes d’a priori. “Une fille, ça ne peut pas jouer au foot ou devenir pilote d’avion !” “Un garçon, ça ne peut pas pleurer ou faire de la danse classique !” Le principe narratif de ces films est de confronter les très jeunes enfants à ces stéréotypes sexistes pour susciter leur empathie, les pousser à remettre en cause leurs préjugés et comprendre que naître fille ou garçon, grand ou petit, croco ou panthère ne détermine pas ce que sera sa vie. 

 

« C’est plus chouette quand on se respecte ! »


Les thèmes abordés :  

- Un garçon ça n’aime pas le rose, ça ne fait pas de danse,
- Les filles ça ne jouent pas au foot ou au chevalier,
- Les métiers et les sports accessibles à tous les genres,
- Un garçon ça ne pleure pas, ça n’a pas peur
- Une fille ne doit pas se faire remarquer, ne peut pas être cheffe
- Les cheveux longs, la coquetterie….

- Les meilleurs amis : filles comme garçons…


Cette production est  le fruit d'une action initiée depuis 2017 par la plateforme de mobilisation citoyenne 
Make.org, en partenariat avec la Fondation Kering et aux côtés de nombreux autres partenaires. Le programme est diffusé par l'ensemble des acteurs de l'audiovisuel et de la presse s'adressant aux enfants pour un fort impact. 

 

A VOIR : 2 épisodes uniquement pour la presse sans utilisation extérieure :

 «LA COQUETTE » et « LE DANSEUR »

Le lienhttps://vimeo.com/489394600. Le mot de passe CPC-Presse-201216 permet d’y accéder. 

 

 

Des déclinaisons pédagogiques sont prévues sous forme de kits et livrets pédagogiques à destination des enseignants de la maternelle à la 6ème, autour des thèmes de l’égalité fille/garçon et de la déconstruction des stéréotypes. Pour prolonger le visionnage des dessins animés par des activités en classe. Ce livret est élaboré par le Centre pour l’Éducation aux Médias et à l’Information (CLEMI). 

 

 

CHOUETTE PAS CHOUETTE

Format : 16 x 1’30

Responsable éditoriale : Dominique Poussier

Auteurs/ Réalisateurs :  Franck Salomé, Fernando Worcel et Nicolas Sedel

Sur les illustrations de Sandrine Acquistapace,

Une production 2 Minutes
Une coproduction Gaumont

Avec l’association Chiennes de Garde et le CLEMI, EcoEcole (Teragir), 2 minutes, Bayard, Bayam, Gaumont, la participation de France Télévisions et des autres médias partenaires (TF1, France TV avec Okoo, M6, Gulli, Canal +, Nickelodeon, Disney)

Diffusion par tous les partenaires à compter de Janvier 2021 .

 

 

France Télévisions
Directeur Animation et Jeunes Publics : Pierre Siracusa
Responsable animation : Jean-Baptiste Lamotte

 

 

Chouette pas chouette en image