DCA

Drone Challenge Arena

Samedi 7 avril à 20.55

Pour la première fois en France à la télévision, découvrez sur France 4 un gameshow spectaculaire autour du phénomène mondial des drones. 

Durant cette soirée exceptionnelle, vivez cette compétition en deux rendez-vous diffusés consécutivement.
Dans chaque émission, retrouvez 6 équipes, passionnées de drones, qui s'affrontent lors de défis uniques dans un environnement hostile et démesuré : l'Arena.

Alors, entre loopings, freestyle, rase-motte et crash, qui fera preuve d'un maximum de précision, d'agilité, de dextérité et de stratégie afin d'être déclaré vainqueur de cette compétition unique au monde ?

DCA


Présenté par Alex Goude et Dunkan Bossion, le champion du monde 2016 de drones, cette course spectaculaire verra s'affronter six équipes, au cours de cinq épreuves où la moindre erreur sera fatale puisque chacune d'entre elles se soldera par l'élimination d'une équipe. 

Cette émission familiale est la seule compétition qui ne s'appuie pas uniquement sur les qualités individuelles des pilotes.

Pour triompher dans l'Arena, il ne suffira pas de bien piloter, il faudra aussi faire les bons choix.  

À l'issue de cette première émission, l'équipe gagnante remportera une PS4 avec trois jeux cultes. 
Elle affrontera les gagnants de la deuxième émission où, en fin de soirée, se déroulera la grande finale.
Les super champions gagneront un voyage en Guadeloupe.

L'émission sera ponctuée d'images et de séquences qui permettront de mieux comprendre le phénomène du drone et son utilisation.

DCA

2 x 90 minutes
Présenté par Alex Goude et Dunkan Bossion
Coproduit par Ah Production et France Télévisions 
Réalisé par Nicolas Druet 

Ce programme produit par Ah ! Prod a été développé et cofinancé pour France 4 par la Direction des nouveaux contenus et de l'innovation de France Télévisions. 
Il a reçu le soutien de la Fabrique des formats qui a investi, via son fond, pour un pilote diffusable. 

« En plus d’un dispositif multicaméra et d’une grue, nous avons ajouté un drone spécialement dédié à la prise de vues. Enfin, les six drones des équipes en jeu sont équipés de caméras subjectives et offrent autant de sources d’images supplémentaires qui donneront un vrai sentiment d’immersion aux téléspectateurs. »

Nicolas Druet, réalisateur 

CDA


Épreuve n° 1 : Le Grand Rush
Simultanément, chaque pilote des six équipes effectue trois tours entre les murs ponctués d'obstacles avant de repasser par les portes pour se reposer sur sa base. 
À l'issue de la course, la première équipe est qualifiée. Les équipes restantes s'affrontent à nouveau jusqu'à ce que quatre équipes soient qualifiées.  

Épreuve n° 2 : Les 5 lignes 
Dans cette épreuve, chaque équipe joue en relais avec deux pilotes par équipe. Ils devront faire tomber le plus rapidement possible quatre boules disposées sur une ligne de colonnes. Mais attention, il faut faire tomber les boules sans faire chuter le drone. Difficulté supplémentaire : les boules n'ont pas le même poids. L'équipe qui arrive première aura un bonus considérable pour l'épreuve suivante.  

Épreuve n° 3 : La cible
L'Arena est pavée de cibles allant de 10 à 100 points. Armées de leur drone, les équipes devront lâcher un total de quatre charges au-dessus des cibles afin de remporter le nombre de points correspondants. Mais attention : pour que ces points soient validés, les drones devront se situer à un minimum de 4 mètres de hauteur.
Les équipes accumulant le maximum de points seront qualifiées pour les demi-finales.

Épreuve n° 4 : Black-out 
Quatre pistes d'atterrissage se dressent dans une arène drapée de noir, de diamètres différents. Les pistes ne se situent pas à la même hauteur, allant de 1,50 m à 5 mètres de haut, les équipes de pilote passeront tour à tour et disposeront de 6 minutes chacune pour poser leur drone sur le maximum de plate-formes possibles. Mais attention : il ne faudra pas se crasher, car il n'y a que deux drones à leur disposition.
Les premières équipes à avoir atterri sur le plus grand nombre de plate-formes gagneront donc leur place en finale. 

Épreuve n° 5 : Arachnophobie (la Finale)

Nos deux équipages encore en lice vont devoir affronter une araignée géante.   
De nombreux ballons verts et jaunes sont disposés tout autour de son corps. À l'aide de pics attachés à leur drone, chaque équipe devra, en six minutes, crever les ballons de sa couleur. Mais attention : certains sont piégés et pourraient bien déséquilibrer dangereusement les drones.

L'équipe qui comptabilisera le maximum de points remportera la compétition.  

 

La super finale : Le Gold rush 

C'est le moment où les vainqueurs de chaque prime vont s'affronter pour le titre de premier champion du Drone Challenge Arena. 

Epreuve en relais où tous les pilotes de chaque équipe participent. Chaque pilote doit accrocher un lingot à son drone et le déposer sur la plate-forme : ce qui permet d'actionner la porte. 

Le poids des lingots permet d'ouvrir progressivement une porte derrière laquelle se cache le titre de champion de Drone Challenge Arena. 

Une fois le lingot déposé, il doit regagner son aire de départ le plus rapidement possible en effectuant un parcours truffé de ventilateurs pour pouvoir passer la télécommande à son coéquipier. 

Lorsque le troisième pilote pose le dernier lingot, il doit faire un ultime aller-retour vers son aire de départ pour se diriger vers la porte.

Le premier drone qui traverse sa porte remporte la victoire. 

 

Fiche technique

En détails

LES FOUS DU STICK

 

Nicolas (43 ans) et ses deux enfants, Maximilien (15 ans) et Pauline (10 ans). 
Chez eux, le drone est une affaire de famille, puisque c'est Nicolas, le papa, qui a initié ses deux enfants. Maximilien est l'un des meilleurs pilotes de Belgique, et Pauline espère commencer la compétition l'année prochaine

 

LES AVIAT

 

 

Karim (40 ans), adjudant
Stéphane (41 ans), capitaine
Jory, sergent-chef

Une équipe soudée et disciplinée qui nous vient de l'armée de l'air. Tous les trois sont des pilotes chevronnés qui font voler leurs drones dès qu'ils en ont l'occasion. Leur capacité d'adaptation et leur esprit d'équipe en feront l'une des équipes à surveiller de près.

 

 

LES DRONESTYLER

Aymeric (18 ans)
Nordine (29 ans)
Keone (18 ans)

Trois amis, une passion dévorante et un style de pilotage en commun : le freestyle ! Cette équipe recherche l'adrénaline et la réalisation de figures très techniques. On peut compter sur eux pour des épreuves spectaculaires.

LES FPV PASSION

 

Marielle (24 ans)
Frédéric (43 ans)
Adrien (29 ans)

Une équipe très soudée où les expériences se complètent parfaitement. Adrien aime la course en immersion, tandis que Frédéric préfère le freestyle. Marielle a commencé le drone récemment, mais elle s'est vite imposée comme une stratège redoutable.

LES PIRATES 

Yann (38 ans)
Josselin (16 ans)
Benoît (26 ans)

Chez les Pirates, le drone est synonyme de liberté ! Ces trois passionnés de freestyle allient technique, rapidité et un grand sens tactique. Ils comptent bien jouer tous leurs atouts pour emporter la compétition.

VERTIGE

Titouan (21 ans)
Thomas (16 ans)
Adrien (18 ans)

La valeur n'attend pas le nombre des années, et les benjamins de la compétition entendent bien le prouver. Si nos trois amis bretons constituent l'équipage le plus jeune, ils ne sont pas les moins expérimentés, puisque ce sont tous des pilotes de course confirmés.

TEAM ROCKET

 

Isabelle (31 ans)
Julien (26 ans)
Raphaël (28 ans)

Une team qui s’est créée spécialement pour participer à l’émission en alliant des pilotes très complémentaires.


Raphael est un pilote de course averti, Julien pratique le freestyle. Enfin Isabelle est une blogueuse de voyages qui se filme avec son drone, ce qui lui donne une grande précision du le pilotage à vue.

TEAM PUNCH OUT

Frédéric (30 ans)
Nicolas (27 ans)
Benoit (37 ans)

Trois copains habitués à voler ensemble pour un haut niveau de pilotage à la fois dans la course et le freestyle. Les Punch Out sont déjà connus dans le milieu du drone et redoutés par leurs adversaires de l’Arena.

 

CKOMENTKONFREINE

Emmanuel (47 ans)
Simon (12 ans)
Paul (37 ans)

La famille, l’amitié et la passion, voici le moteur de cette équipe enthousiaste. Emmanuel partage sa passion du drone avec son fils Simon. Il peut toujours compter sur son ami Paul, habitué des circuits et mécanicien hors pair pour les aider.

LES JEDIS

Alexandre (18 ans)
Pierre (18 ans)
Damien (18 ans)

Du talent, un esprit de compétition affûté et le goût de l’adrénaline, c’est ce qui constitue l’ADN de cette équipe de freestylers.


Les trois compères se connaissent très bien et misent sur leur agilité et leur dextérité pour remporter cette première édition du Drone Challenge Arena.

LES LOST DRONES

Hugo (29 ans)
Kévin (21 ans)
Fabien (30 ans)

 

Ne vous fiez pas à leur nom, ces pilotes sont tout sauf perdus. Hugo, Kevin et Fabien sont des racers chevronnés bien connus dans la communauté drone. Ils volent vite et sont très techniques.

TEAM MISTRAL

Charlotte (47 ans)
David (35 ans)
Krys (35 ans)

« Le Sud en force » pourrait être leur devise. David et Krys sont des amis inséparables qui ont commencé le drone ensemble dans les calanques. Le premier s’est orienté vers le freestyle et le second vers la course, ajoutez Charlotte, dont le métier est la prise de vues en drone et... vous obtenez une équipe complète et très équilibrée.

Au cœur du programme, cette aire de jeu nous permet de disposer de structures personnalisées pour chaque épreuve et de jouer à la fois la hauteur et des trajectoires spectaculaires pour les drones. 

Les espaces sont bien identifiés et permettent de situer le lieu et le temps de l'action (jeu/poste de pilotage/workshop). L’Arena représente un véritable adversaire pour l'ensemble des participants. 

Le drone voit son marché fleurir depuis un an. Il est le nouvel outil convoité par les amateurs de nouvelles technologies. Le drone est un aéronef télécommandé, c'est-à-dire sans pilote à bord. À l'origine, il est utilisé dans le domaine militaire pour des missions de surveillance, de renseignements, de cartographie...

Aujourd'hui, les drones peuvent être utilisés par tous à des fins récréatives ou professionnelles. Il est disponible en modèle réduit et se présente comme le nouveau gadget à la mode. Le drone permet, en effet, de réaliser, assez facilement, de belles prises de vues aériennes. Cette généralisation de l'usage du drone pose toutefois quelques problèmes comme l'atteinte à la vie privée, l'abus de surveillance... Le drone ne rencontre, effectivement, pas les questions d'obstacles tels que les murs ou les barrières. En avril 2012, la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) fixe les règles d'utilisation du drone en France, premier pays au monde à se doter d'une réglementation dans ce domaine. Ainsi, la DGAC surveille la conception des aéronefs civils, les conditions d'emploi et les capacités requises des personnes qui les utilisent. À partir de là, la DGAC délivre ou non une autorisation d'utilisation.

Pour toutes les questions de réglementation, les renseignements se trouvent sur le site : www.ecologique-solidaire.gouv.fr

Sabine Safar-Barouh
Contact France Télévisions
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F4 (2018)
Instagram_F4 (2018)