Magazine

La grande scène de l'histoire
Les marrons : des femmes et des hommes libres

Dispositif « Temps des mémoires »
Dimanche 8 Mai 2022 à 17.50

À l'occasion de la Journée nationale des mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions, l'émission reçoit Bruno Maillard, docteur en histoire.

Alors que l’on célèbre cette année le 21e anniversaire de la loi Taubira sur l’esclavage, comment histoire et mémoire se conjuguent-elles ? Fabrice d'Almeida reçoit Bruno Maillard — professeur d’histoire qui enseigne l’histoire de la mondialisation à l’Université de Paris est-Créteil ainsi qu’à Paris-Diderot. Il est également chercheur associé au Centre de Recherches sur les Sociétés de l’océan Indien de l'université CRSOI de La Réunion et membre du comité scientifique du Grand Séminaire d'Histoire des Outre-Mer - GSHOM. Ses recherches s'orientent sur les modes d'encadrement coercitif et les traitements judiciaires, domestiques et publics, des esclaves comme des engagés, ainsi que sur les mutations des structures de « plantation ». 

Ils évoqueront ensemble « les marrons » : des femmes et des hommes, anciens esclaves libres. Comment étaient-ils organisés ? Comment faisaient-ils pour vivre en liberté et tenir face à ces sociétés oppressantes. Toutes ces questions sont abordées au cours de cette émission avec l’historien Bruno Maillard. Son intervention est étayée d’évocations du marronnage par Christiane Taubira et Serge Mam-Lam Fouck.

 

La scène de l'histoire

 

Présentation 
Fabrice d’Almeida 

Production 
France Télévisions 

Durée 
13 minutes 

2021

Contact Presse

Isabelle Cibrélus
Chargée de Marketing Numérique Martinique La 1ère