Filme ton quartier

Avoir 20 ans
Mercredi 16 février à 00.25

À la découverte sans filtre de ce que nous disent les jeunes générations !
C’était l’objectif de la 5e édition de Filme ton quartier sur le thème « Avoir 20 ans ».  Ce programme documentaire de 60 minutes, diffusé sur France 3, Les 1ère (les chaînes Outre-mer de France Télévisions) et TV5, présente les films sélectionnés par Jean-Pascal Zadi et son jury, ainsi qu’un portrait de leurs auteurs. Les réalisateurs Nicolas Sene (ancien lauréat de Filme ton quartier) et Romain Staropoli sont allés à la rencontre de tous les lauréats !

Ce documentaire sera suivi de Comme une après-midi d'été réalisé par Mohamed Boubidar, lauréat 2019 de Filme ton quartier.

Parmi 350 films, 10 films sur le thème « Avoir 20 ans » avaient été sélectionnés. C'était un record absolu. La jeunesse a envie qu’on lui donne la parole. Elle la prend et exprime sa volonté de participer à la société, voire de dire des choses que l’on n’entend pas ailleurs. Entre réalisme et espérance. Elle nous rappelle à des réalités essentielles : l’importance de la nature dans des vies très urbaines, celle de la danse et des corps dont il faut prendre soin, la condition des femmes surtout quand elle se conjugue avec la précarité.

10 films avaient retenu l'attention du jury : pour 8 d’entre eux, leurs auteurs ont entre 21 et 25 ans, ils sont étudiants ou au début de leur vie professionnelle. Ils sont issus de la Région Île-de-France, le Nord, les Alpes-Maritimes et la Seine-Maritime.  

Ainsi nous retrouverons dans le documentaire « Avoir 20 ans » les films et portraits des lauréats suivants :

Sorore d’Agathe Breton
La vie des jeunes femmes est un combat, et la société ne leur accorde pas à toutes la même place. Certaines d’entre elles, voilées, sont à la fois des jeunes Françaises comme les autres, dans leurs rêves et leurs aspirations, ou tout simplement leur volonté de jouer au foot, mais elles ont plus d’obstacles à combattre. Premier Prix. 


Hybride horizon d’Axel Roberini 

Traquant l’amertume d’avoir dû rentrer de Paris au Petit-Quevilly, à deux pas de l’usine Lubrizol où habite sa famille, Axel, dit Suhayb, se confronte à la réalité sociale locale et cherche résolument à la dépasser. Prix Fondation Engagement Médias pour les jeunes.


La jeunesse est un art de Salim Keddouh

À la sortie d’une épicerie, trois amis en un plan-séquence discutent d’un projet documentaire, s’interrogent sur la façon dont ils perçoivent la société et dont ils sont perçus. Avec naturel et humour, à rebours d’une vision victimaire des quartiers. Prix France TV Slash et Le coup de cœur MOUV.
 

Petite sœur d’Oma Yiwe Dubois
La jeune Tania est depuis deux ans en France, la misère qu’elle a fuie l’a rattrapée. Plutôt le trafic que la prostitution.

La gardienne des montagnes de Charlotte Moreno

Marion, 24 ans, garde les chèvres familiales dans les Alpes-Maritimes. Elle fait corps avec la montagne. Paradis des hauteurs et âpreté de son métier.
 

20 ans, la Butte et nous de Tansi Makele
Hommage à la cité-jardin de Châtenay-Malabry, dansée et retranscrite par trois de ses jeunes habitants à l’heure où elle est menacée par de nouvelles règles immobilières.

Herdnas de Romain Roellet

Portrait d’un jeune photographe mis au chômage par la pandémie, dans le style des photos de celui-ci. Scènes de vie et instants volés.
 

365/20 de Nicolas Carbon
Une seconde par jour depuis le premier confinement. Chaque jour se ressemble mais chaque seconde est unique.
 

Mains Plumes de Félix Albert
Deux amis dansent le wacking sous les ponts de Saint-Denis, puisque les salles sont fermées. Leurs personnalités et leurs sentiments s’expriment dans leurs regards et leurs corps.

Bons baisers du pays noir de Nicolas Delfort

Les habitants de Denain savent voir le « soleil » de leur ville, minière et pauvre. Assez pour donner de l’espoir à sa jeunesse ?
Cliquez ici pour voir le documentaire.

Toutes les informations sont sur filmetonquartier, notamment la composition totale du jury, la liste des 30 films présélectionnés cette année, ainsi que les palmarès des éditions précédentes.

 

Le documentaire est disponible sur france.tvpreview.

 

Et aussi à 01.20 Comme la fin d’un été 
Un documentaire réalisé par Mohamed Boubidar, lauréat 2019 de Filme ton quartier,
produit par Les Films d’Ici, Richard Copans, avec la participation de France Télévisions et du CNC

Mohamed B. repart dans son passé. Brassant des matériaux filmés accumulés depuis son plus jeune âge, il parcourt sa vie. Au fur et à mesure de ses voyages, dans son quartier d’enfance à Reims, à la faculté à Paris, dans ses voyages au Maroc, à Marseille, dans ses moments de vie, quand il devient père, quand il perd son père, toujours à la trace de sa mère. Partout, tout le temps, la question de son identité s’impose à lui. Le Mohamed lycéen, l’étudiant, le Mohamed jeune papa, sont autant de selfies avant l’heure.

À travers leur assemblage, les images prennent vie, deviennent le film qui permettra peut-être un jour de savoir « qui est Mohamed ». Pour pouvoir enfin l’être.

 

Note d'intention

Comme la fin d’un été, est un voyage dans les limbes analogiques et numériques. Une plongée dans une mémoire matérielle : mes souvenirs filmés.

Mon histoire est un prétexte. Je raconte l'histoire d'un enfant de France aux racines multiples. Je traverse les époques de ma vie, ma vie fragmentée comme des pixels, des ramifications fixées sur les bandes.

Le time code est le maître du temps, les images défilent à son rythme.

La date et l’heure incrustée, indicateurs temporels, m’apparaissent comme un compte à rebours. Le défilement de ma vie « vit » sur les bandes et disques durs. J’explore cette matière filmique accumulée au fil des années. Plongé dans cette fresque, sans m’en rendre compte, je me mets à rechercher quelque chose ou quelqu’un hors du cadre…

Je fouille dans ces traces du passé. Je cherche dans les drops, dans ces rushs usés par le temps, comme dans une mémoire défaillante.

Comme des souvenirs magnifiés, ces images documentaires deviennent fiction. Je monte mes souvenirs comme je monte ma vie, sans avoir tous les rushs. À travers les images, je veux donner de l’écho à tous les moments passés pour donner du sens à mon présent.

 

La sixième édition du concours présidé par Clément Cotentin est ouverte sur le thème : « Ça va ma gueule ? »

Tous les détails pour l'inscription seront sur filmetonquartier à partir du 5 janvier 2022, la participation se fera en remplissant le formulaire et en indiquant l'URL de sa vidéo postée sur YouTube.

filme ton quartier

 

 

Production 
France 3 
France TV Slash
Fondation Engagement médias pour les jeunes : Melvina Mestre

Nilou Soyeux 
Et la participation de
Un Monde Meilleur : 
Carole Mirabello

 

Unité documentaires
Julie Grivaux
Emmanuel Migeot
Clémence Coppey
Gwénaëlle Signaté

Coordination des antennes régionales
Jacques Paté
Olivier Daube

Directeur du réseau régional de France 3
Philippe Martinetti  

CONTACT PRESSE

Laurence Guillopé
Contacts - France Télévisions
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F3 (2018)
Twitter_F3_presse (2018)
Instagram_F3 (2018)