Au galop ! saison 2

Au galop ! Une saison à cheval

Saison 2
À partir du lundi 14 février à 19.45 sur France 4

Après le succès de la saison 1 (2 millions de vues) sur la plateforme Okoo, la saison 2 de cette série du réel, ayant déjà comptabilisé plus de 200 000 vidéos vues depuis le 6 décembre sur Okoo, arrive sur France 4 dès le 14 février avec 3 épisodes chaque soir du lundi au vendredi.

Au fil des épisodes, Au galop ! vous emmène au cœur des défis et des aventures de tous ceux qui font vivre et animent ces centres équestres.
Les enjeux et le cadre éducatif de ces deux centres sont différents, mais un point commun les unit : le bien-être animal.

Dans cette nouvelle saison, retour en Normandie avec Josquin, Izia et Laure à Firfol ; ils accueillent de nouveaux étudiants et professeurs. Nous découvrirons le nouveau potager qui permet de nourrir les chevaux en circuit court.
À Deauville, nous retrouvons Sabine, Norman, Zoé, Ruben, de nouveaux cavaliers, et partons à la découverte d’une nouvelle discipline : le polo.

Découvrez les problématiques de soins, de bien-être, d’apprentissage, d’utilisation et de performance, souvent inconnues et insolites, d’un animal qui nous est familier, mais aussi les défis qui attendent les professionnels, les élèves et les chevaux de ces deux lieux.

À Deauville, le monde de l’excellence équestre tutoie toujours la pratique conviviale des cavaliers de l’École d’équitation.
À l’Académie Delaveau, l’ambition est de poursuivre la progression dans l’équitation d’excellence des cavaliers. Zoé et Ruben veulent franchir de nouvelles hauteurs (> 1,40 m) pour accéder aux compétitions les plus prestigieuses. Une nouvelle cavalière : Capucine, 12 ans, vise une
qualification en équipe de France « Children ».
Norman et Louise se lancent dans une nouvelle activité, le polo, de nouveaux cavaliers et de nouveaux enseignants font leur arrivée.

 

À Firfol, nous retrouvons Laure Bousquet, directrice de l'Académie, et son équipe. Josquin, Izia et Kaya, découverts lors de la saison 1, seront rejoints par de nouveaux cavaliers ; de nouvelles disciplines font leur entrée, comme l'attelage ou le mountain trail ; et de nouvelles cultures dans les champs – en plus d’avoir des abeilles, Laure a décidé de créer un potager pour faire pousser les carottes pour les chevaux. Le domaine a également été retenu pour organiser en Normandie une étape de tourisme équestre.

Au galop saison 2

 

 

 

Au galop S2

Au galop ! Une saison à cheval


40 x 13 min

Production
Ah ! Production 
 

Domaine de FirfolPôle international de Deauville 

 

Les saisons 1 et 2 sont disponibles en intégralité sur Okoo

L'Académie de Firfol

Installé à Firfol, en plein cœur du pays d’Auge, à une trentaine de kilomètres de Deauville, le Domaine de Firfol s’étend sur quarante hectares de verdure. Prairies vallonnées, rivière, ici tout évoque une vie proche de la nature.

L'Académie de Firfol est un antre de bien-être pour les chevaux et permet aux élèves de combiner passion du cheval, de la nature et études. 

Les chevaux, essentiellement des Irish Cobs, gros « nounours » à la robe noir et blanc et aux pattes garnies de longs poils, vivent à l’extérieur en troupeaux toute l’année. 
Au printemps, une vingtaine de jeunes chevaux arrivent au domaine pour y être débourrés et commencer leur éducation de cheval de loisir.
Au Domaine des chevaux de Firfol, le respect de la nature est une préoccupation au quotidien, les eaux de pluie sont récupérées et rendues potables pour l’abreuvement des chevaux, et si la maréchal-ferrant intervient sur certains chevaux, la plupart des pensionnaires sont « pieds nus » et entretenus par le personnel du domaine, qui a suivi une formation adaptée.

Une dizaine de personnes travaillent dans le domaine autour de Laure Bousquet, la directrice.
Chaque année en septembre, une dizaine d’élèves, à partir de 12 ans, rejoignent l’internat pour une année scolaire en sport-études. Ils n’ont pas forcément envie de devenir des sportifs, mais cherchent un modèle d’enseignement en relation étroite avec la nature.
 

Au galop saison 2

L’équitation à Firfol doit rester un plaisir,
quelque chose que le cheval a plaisir à faire
et qui va dans le sens de l’épanouissement ensemble.

Laure Bousquet

Le Pôle international du cheval

Créé en 2010, le PIC (Pôle international du cheval) de Deauville est un lieu exceptionnel de 8 hectares qui dispose d’infrastructures et d’équipements haut de gamme en ville. C’est l’un des plus beaux sites de France pour pratiquer l’équitation.

Le Pôle international du cheval (PIC) de Deauville est un écrin pour les futurs médaillés olympiques et les chevaux athlètes de haut niveau. Le PIC, c’est à la fois :

– l’Académie Delaveau, une école pour futurs champions. Installée pour la partie pratique au PIC, elle accueille dix cavaliers, qui poursuivent leurs études en parallèle de leur rêve olympique ;

– l’Écurie des propriétaires. Le Pôle héberge 65 chevaux de propriétaires privés, qui font travailler, outre vétérinaire et maréchal-ferrant, un ballet de professionnels de santé équine et de coachs ;

– un lieu de concours internationaux. Toute l’année, le PIC reçoit, dans son grand manège et sur la grande carrière, des compétitions de niveau international.

Le PIC propose aussi un espace de travail pour les cavaliers extérieurs, un lieu de séminaire pour les entreprises et une école d’équitation à partir de 3 ans.

Ici, pas d’espace de verdure, mais des écuries haut de gamme, élégantes et soignées. Le manège est un espace qui valorise la pratique équestre. On y pratique le saut d’obstacles, le dressage, le concours complet, le polo...

Sabrine Delaveau, la directrice de l’Académie, Odile Nolet, les responsables du club, Aleida, l’enseignante, mais aussi un diététicien, un vétérinaire, un dentiste, un ostéopathe... peuvent intervenir selon les besoins du cheval.

Au galop saison 2

Les chevaux m’ont appris la maîtrise de soi,
l’écoute, le partage et la rigueur.

Odile Nolet

Réalisation

Réalisation

Au galop ! Une saison à cheval s’appuie sur les codes de réalisation des documentaires du réel, les actions sont filmées en séquences et complétées d’interviews de ressenti et de décryptage des personnages, mais également sur des pratiques empruntées au numérique, comme l’utilisation du mode selfie pour être au cœur de l’action.

Laure Culsan
Contact médias - France Télévisions
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F4 (2018)
Instagram_F4 (2018)