LE PROGRAMME
Jeudi 21 octobre à 21.05

Le mot de Pierre Souchon

Pierre SouchonPierre Souchon a accepté le rôle de directeur musical de cette « journée avec Brassens ». Auteur, compositeur, interprète, arrangeur, il connaît la chanson ! Il revient sur l'émission, les artistes, l'ambiance, et quelques souvenirs personnels...

Georges Brassens : « Il a marqué la chanson française, il fait partie du patrimoine. Ce qui me marque, ce sont ses textes et ses mélodies : ils donnent une illusion de simplicité alors qu'en réalité c'est très sophistiqué : sophistiqué et populaire, sophistiqué et accessible ! Il y a beaucoup de délicatesse dans son œuvre qui coexiste en permanence avec la gouaille. Ses chansons parlent à tout le monde. Georges Brassens fédère aussi bien Iggy Pop, Maxime Le Forestier que Johnny Hallyday ! »

L'émission : « Elle est authentique. Quand on m'a proposé l'émission, j'ai adoré son concept, conforme à ce qu'était Georges Brassens : loin des plateaux et des paillettes, ancré dans sa ville natale, au milieu des habitants et des artistes. La déambulation dans Sète, c'est comme un itinéraire introspectif. On longe les canaux de la ville omniprésents, comme si on s'immergeait dans les veines de Georges Brassens. »

Les artistes : « J'ai choisi de vrais chansonniers, des artisans de la chanson. Ils n'ont pas transformé les chansons, ils les reprennent, et les chantent à leur manière. »

Brassens première fois : « Enfant, durant les longs trajets en voiture vers les vacances, mon père mettait Brassens sur l'autoradio. Mon frère et moi, on adorait... surtout pour les gros mots ! »

Les chansons qu'il a découvertes pour l'émission : « Je ne connaissais par "La première fille", chantée par Alain Souchon, mon père. Cette chanson me touche beaucoup. Ou "La complainte des filles de joie", interprétée par le quator les Copines d'Abord. »

Sète : « C'est une ville magnifique ! Avec ses palmiers, ses toits rouges, ses canaux, et surtout la vue que l'on a depuis les hauteurs de la cité, on se croirait à la fois en Espagne et en Bretagne. »

Le résumé

Sur les traces de Georges Brassens, France 3 Occitanie et Simone et Raymond Productions ont invité pour les 100 ans de Georges Brassens une pléiade d'artistes pour le célébrer, chez lui, à Sète. 

Tous ont dit oui à Pierre Souchon, directeur musical de l'événement.
Chez les Souchon, on a biberonné les enfants à Brassens, nous raconte Alain, le père, pieds nus sur un bateau, tandis que le Sétois Benjamin Biolay explique qu’à Sète, Brassens, c’est un peu comme La Marseillaise. Tout le monde a un peu appris à faire de la musique avec Brassens. 

Si Alain Souchon le vénérait pour son irrévérence, ses gros mots et sa poésie, Francis Cabrel comme Élodie Frégé ou Raphaël se délectent de venir à Sète, simplement par amitié pour ce grand poète, et de reprendre ses titres en toute liberté. Dans les décors naturels qui font la ville de Sète et où Brassens a grandi, de l’enfance heureuse avec ses parents méditerranéens aux années adolescentes de la mauvaise réputation. 

Même si Brassens a vécu à Paris (c’est là qu’il a percé aux Trois Baudets, là où Carla Bruni, invitée surprise, elle aussi chantera le fameux « Fernande »), Brassens est revenu toute sa vie à Sète, pour la mer, la pêche, les cabanes, la simplicité, la lumière si particulière de cette ville d’Occitanie aux parfums de liberté. 

Anti-conventionnelle, libertaire, riche de son ouverture, Sète n’est-elle pas à l’image de Brassens ? Pleine de la poésie des levers de soleil et de l’authenticité qu’on retrouve dans les chansons de Brassens. Daphné Bürki et Raphäl Yem, venus accueillir les invités, arpentent la ville, font la connaissance du Sète d’aujourd’hui, des héritiers de Brassens, de Jean-Louis le pêcheur qui chante Brassens comme personne à Robert Combas qui a redessiné l’intégrale des pochettes de disque de Brassens à l’occasion de son centenaire et qui signe l'identité graphique de l'émission. 

Aux quatre coins de la ville, le duo d’animateurs, sous le charme de Brassens et de ses chansons, collent les dessins de Robert Combas, ce peintre qui, malgré son succès international, continue de créer à Sète, cette ville qui l’inspire. 

Entre déambulations et collage de fresques qui illustrent les chansons de Brassens en image, Raphäl et Daphné croisent Alain Souchon en balade avec son fils Pierre, Benjamin Biolay en promenade au pied du phare, aperçoivent Francis Cabrel sur une plage venu chanter une réinterprétation inédite du « Gorille », ou Thomas Dutronc et Gauvain Sers sur une digue devant l’étang de Thau en train de reprendre des titres et d’évoquer les textes du poète…

Tous sont là, le plus simplement du monde, à Sète, avec une guitare et cette envie de faire sonner du Brassens, là où il était chez lui, à Sète.

Les artistes chantent Brassens

Pierre Souchon • Daphné Bürki • Alain Souchon

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Alain Souchon  •  Elodie Frégé  •  Joyce Jonathan  

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Le quator Les Copines d'Abord

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

 Pierre Souchon • Joyce Jonathan

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Raphaël

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Élodie Frégé

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Benjamin Biolay

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Alain Souchon

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Giovanni Mirabassi, pianiste jazz

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Le bateau Val d'Orb de l'association Cap au Large

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Joyce Jonathan

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Élodie Frégé

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Bon Entendeur

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Jeanne Corporon, fille du meilleur ami de Brassens

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Alain Souchon

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Benjamin Biolay

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Pierre et Alain Souchon

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Raphäl Yem

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Benjamin Biolay • Daphné Bürki • Raphäl Yem

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Pierre Souchon

© Vincent Damourette - SIPA - FTV

Toutes  les chansons

Alain Souchon La première fille • Sanseverino  La supplique pour être enterré à la plage de Sète • Thomas Dutronc La marine • Gauvain Sers Le bistrot • Barbara Carlotti Saturne • Jean-Louis Lambert Histoire de faussaire • Bon Entendeur J’aime pas les uniformes sauf celui du facteur • Benjamin Biolay L’orage • Francis Cabrel Le gorille • Imany La mauvaise réputation • Pierre Souchon et Ours Les amoureux des bancs publics • François Morel et Yolande Moreau Les amoureux des bancs publics • Angélique Kidjo Il n’y a pas d’amour heureux  • Jeanne Cherhal Je me suis fait tout petit • Gaëtan Roussel Les trompettes de la renommée • Élodie Frégé Dans l’eau de la claire fontaine • Raphaël Le petit cheval • Joyce Jonathan La non-demande en mariage • Le quatuor Les Copines d’abord La complainte des filles de joie • Alain Souchon et Carla Bruni Une jolie fleur • Dionysos La cane de Jeanne • L'ensemble des artistes L’Auvergnat 

Sur les pas de Brassens : déambulation dans Sète

Pour découvrir le parcours Brassens dans Sète, cliquez sur les cibles rouges 

Carte et photos :  © Office du tourisme de Sète

 

 

22.45 - Brassens par Brassens

Documentaire

Raconté par Sandrine Kiberlain. Tout savoir sur ce documentaire.

Voyage poétique à travers la vie et l’œuvre de Georges Brassens, raconté par l'actrice Sandrine Kiberlain, ce document retrace la vie et l'œuvre du « La Fontaine du XXe siècle ». Grâce aux archives de l'artiste, ses films de famille ou ses carnets récemment retrouvés, il dévoile le processus créatif de Brassens autant qu'une vie intime marquée par les blessures de l'adolescence, les galères de jeunesse à Sète, puis, enfin, la célébrité. Une célébrité qui n'entamera jamais son indépendance d'esprit...

Fiche technique

#Brassens

 

Présentation Daphné Bürki et Raphäl Yem

Réalisation Thierry Gautier et Sylvain Leduc

Rédactrice en chef Florine Delcourt

Directeur de la programmation Rodolphe Polin-Michaud

Directeur musical Pierre Souchon

Produit par Simone & Raymond - Stéphanie Elbaz

Avec la participation de France 3 Occitanie et France Télévisions

Directrice de France 3 Occitanie - Rose Filippi-Paolacci

Délégué aux programmes de France 3 Occitanie - Fabrice Valéry

Unité de programmes culture France Télévisions - Michel Field

100 min 

PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F3 (2018)
Twitter_F3_presse (2018)
Instagram_F3 (2018)