Outremer.lemag

Le nouveau magazine des Outre-mer !
À partir du lundi 27 septembre 2021 à 9h35
Sur Polynésie la 1ère

Nouvel horaire, nouveau décor, nouveau duo d’animateurs, nouvel habillage (confié à l’agence Dream On et, pour la musique, à Vaïteani, groupe polynésien), le rendez-vous quotidien dédié aux Outre-mer fait peau neuve pour cette rentrée !

Avec une nouvelle promesse éditoriale : vous faire vivre la vie des Outre-mer de l’intérieur, en mettant en lumière les visages et les lieux qui font la richesse et la diversité de ces territoires. 

Chaque matin à 9h35, outremer.lemag propose de l’évasion, de la passion, de la gourmandise et de belles rencontres.

Avec bonne humeur et curiosité, le nouveau duo d’animateurs Laurence Roustandjee (La Réunion) et Brice-Laurent Dubois (Martinique) nous emmène aux quatre coins de l’Archipel France. Un moment de partage pour s’évader mais surtout vivre les Outre-mer. En plongeant en images au cœur de leur patrimoine, en rencontrant des Ultramarins qui partagent leurs passions ou leurs combats, en mettant en lumière la richesse gastronomique des territoires.  En fin d’émission,  « La Story du jour » nous fait suivre deux anonymes ultramarins par le biais d’un feuilleton de 6 minutes. En 5 épisodes, tout au long de la semaine, la rubrique nous immerge dans le quotidien de celles et ceux qui prennent soin d’eux, des autres et qui font des Outre-mer des terres de solutions.

Du lundi au vendredi à 09h35 sur Polynésie la 1ère.

Illustration

26 min
Inédit

Présentation
Laurence Roustandjee
Brice-Laurent Dubois

Réalisateurs conseil 
David Montagne
Laurent Chevallier

Production
Eden

Avec la participation de
France Télévisions

outremer.story

Le feuilleton quotidien fera l’objet d’un magazine de 26 minutes. 

Outremer.story permettra de suivre en une seule émission le récit du vécu des deux protagonistes. Elle sera proposée sur France 3 tout au long de la saison (35 numéros diffusés à l’occasion de vacances scolaires) et sera disponible sur la plateforme france.tv et le portail Outre-mer La 1ère.

Vidéo

ID de la video FTV Preview

4 questions à Laurence Roustandjee et Brice-Laurent Dubois

Illustration
Elle est comédienne et animatrice, il est chef cuisinier. Ensemble, ils présentent votre nouveau magazine quotidien, outremer.lemag. Un duo de choc qui vous embarque à la découverte des Outre-mer, sans filtre et en toute simplicité.

Les téléspectateurs ont pu vous voir dans l’émission Chef Pays, diffusée sur les antennes des 1ère en Outre-mer. Que cela vous fait-il de vous retrouver ensemble pour cette nouvelle aventure ?

Laurence Roustandjee : Chef Pays nous a permis de faire connaissance. Et c’est un plaisir de retrouver Brice. Cela s’inscrit dans une continuité, une suite logique pour le duo que nous avons créé.

Brice-Laurent Dubois : C’est un immense plaisir de partager à nouveau l’écran avec Laurence, qui m’enrichit de sa présence, de son expérience et de sa joie de vivre à chaque émission.

Si vous deviez définir outremer.lemag en trois mots ?

L. R. : Joie, évasion, expérience !

B.-L. D. : Partage, découverte, chaleur !

Laurence, dans quel état d’esprit êtes-vous pour cette rentrée ?

L. R. : Le plus important pour moi, c’est de donner du sens à ce que je fais. Et c’est le cas avec cette émission coproduite par Eden. Ce nouveau rendez-vous donne certes la parole aux téléspectateurs ultramarins, qu’ils vivent en Outre-mer ou dans l’Hexagone, mais il s’adresse à tout le monde. C’est une belle occasion de faire découvrir la diversité des 9 territoires d’Outre-mer. Je suis fière qu’on ait fait appel à moi.

Brice-Laurent, comment comptez-vous susciter chez les téléspectateurs l’envie de réaliser vos plats à la maison ?

B.-L. D. : En mettant en avant une cuisine simple et originale à réaliser avec un ingrédient des Outre-mer. La cuisine est une alchimie de saveurs et de textures. L’émission proposera une cuisine fusion, à l’image des Ultramarins. Je proposerai aussi certaines astuces que nous connaissons bien dans les Outre-mer, mais moins dans l’Hexagone.

Propos recueillis par Aude Gauthier