Montand est à nous

Jeudi 14 octobre à 21.05 – Inédit

À l'occasion du centenaire de la naissance d'Yves Montand, France 3 lui rend hommage en diffusant un documentaire exceptionnel sélectionné au dernier Festival de Cannes (Cannes Classics).

C’est l’histoire d’un petit immigré italien fasciné par l’Amérique, qui rêvait d’être Fred Astaire ou Gary Cooper et qui sera Yves Montand. De l’Alcazar de Marseille au Metropolitan Opera de New York, une incroyable traversée du 20siècle. La chanson, le cinéma, les engagements… Montand est à nous, comme un inventaire à la Prévert. Un inventaire de coups de cœur, de coups de gueule et d’applaudissements. Yves Jeuland et Vincent Josse empoignent le héros de leur vie.

 

Note d'intention d'Yves Jeuland 
Montand est à nous, Montand est à vous

Des jours heureux, une colombe
Des soirs qui tombent, un regard bleu

Plus un sanglot, plus un violon

La vie et tout ce temps cassé

Que l'on appelle le passé…

L’addition, paroles de Jean-Loup Dabadie, musique de Michel Legrand. Une des plus belles chansons écrites pour Yves Montand. Sur mesure.

Plus les combats, le cœur qui bat
Les défaites souvent secrètes

Et tous les doutes qu’on redoute

Mais quand on a perdu le nôtre

Il y a encore l’espoir des autres…

L’addition, une chanson que je découvre sur le double album Olympia 81 que mes parents m’offrent à Noël de cette même année. J’ai 13 ans, bientôt 14.

Je pose tout, je retiens une…
Égale… Égale un homme en équilibre

Sur trois vers de Prévert

Mais ce sont des vers libres !

 

L’addition, comme un inventaire à la Prévert. Montand en équilibre. En équilibre, il a traversé le XXe siècle. 1921, 1991. Monsummano Alto, Marseille, Paris, Hollywood, le monde entier. La chanson, le cinéma, les engagements…

Ce jour de Noël 1981, Montand devient pour moi une figure tutélaire. Sa voix, ses rôles, ses coups de gueule accompagnent ma vie. Trente ans après sa mort, ses disques et ses films sont toujours là. Montand de tous les temps.

Mon inventaire personnel à la Prévert commence par cette chanson et cet album de l’Olympia 81. Dans cette addition, il y a aussi deux ou trois cartes postales, quelques paroles échangées au domicile de Montand, place Dauphine, à Paris, lorsque j’étais adolescent, une question posée en direct sur France Inter en 1986, une photographie de Robert Doisneau, des bobines 16 mm achetées récemment lors d’une vente aux enchères à Drouot, et un chapeau melon, celui de Sir Godfrey, que porte Montand sur la pochette du disque.

Dans cet inventaire, il y a aussi la rencontre avec Vincent Josse, il y a une quinzaine d’années. C’est une amie qui nous présente. Elle sait ma passion pour Montand et me dit : « Il faut absolument que tu connaisses Vincent Josse ! » Vincent et moi sommes de la même génération, mais il a connu Montand mieux que moi, car plus tardivement. Quand je rencontre Montand, je ne suis encore qu’un collégien, alors que Vincent Josse est déjà un étudiant. 1988 : il consacre son mémoire de maîtrise d’histoire à Yves Montand. Montand est à la fin de sa vie. Ils ont des conversations d’adultes. Le regard de Vincent est forcément plus critique que le mien. Je suis resté un inconditionnel admirateur.

C’est cette rencontre avec Vincent Josse qui m’a décidé. Je m’étais fait à l’idée que jamais je ne consacrerais un film à Yves Montand. On ne touche pas à son idole. Certes, j’ai toujours glissé l’acteur-chanteur par touches subliminales dans mes documentaires, mais jamais frontalement. Grâce à Vincent et à Félicie Roblin, productrice du film, je me suis enfin emparé du héros de ma vie.

Du soleil plein la tête est le titre du premier récit autobiographique d’Ivo Livi. Ce pourrait presque être celui de notre film. Du soleil plein la tête, des étoiles plein les yeux ; et dans nos oreilles, la voix d’Yves Montand. Des archives rares et inédites, parfois bouleversantes, pour un festival de joies, d’émotions et de nostalgie.

Montand est à nous

100 min

Un film de
Yves Jeuland,
écrit avec Vincent Josse

Montage
Lizi Gelber

Documentation
Aude Vassallo

Graphisme et animation
Yoann Crez

Musique
Éric Slabiak

Production
Félicie Roblin 
Zadig Productions 

Avec la participation de
France Télévisions 

Directrice des documentaires
Catherine Alvaresse

Pôle histoire et culture 
Emmanuel Migeot
Clémence Coppey
Isabelle Morand-Frenette


Disponible sur francetv

PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F3 (2018)
Twitter_F3_presse (2018)
Instagram_F3 (2018)