Séropo, et alors ?

GENERATION 2021
RDV en ligne les lundi 8 et 15 mars

Génération 2021 : Dans cette série documentaire, Hugo Clément et Axel Roux font le portrait de la jeune génération confrontée aux grandes problématiques qui agitent la société. 
Précarité, engagement, maladie, addiction, prison, sexe, réseaux sociaux… 6 épisodes coups de poing qui racontent notre époque. Une année charnière. 2021. 

Ce nouvel opus s'intéresse au VIH : comment vit-on séropositif aujourd'hui ? où en est la prévention chez les jeunes ? .....

A cette occasion, Adam Castillejo, seul patient au monde guéri du VIH, a accordé sa première interview à un média français

Une ITW exclusive de Adam Castillejo en ligne depuis le 8 mars sur la chaîneYoutube francetvslash / Enquêtes et lundi 15 mars le documentaire dans son intégralité et en exclusivité sur france.tv/slash.

 

Hugo Clément retrouve Adam Castillejo, la seule personne au monde à être guéri du VIH. Après une décennie de traitements exténuants, de doute et d'espoir, le "patient de Londres" donne ici sa première interview à un média francophone et nous livre un message puissant à destination de la nouvelle génération. Une parole d’autant plus nécessaire que les idées fausses sur le virus ont progressé ces dernières années chez les plus jeunes. 1 jeune sur 3 pense que le VIH peut se transmettre par la salive.

Nicolas a 32 ans, il est designer, il est séropositif et refuse de vivre avec la peur. Il ne veut pas qu’on lui colle cette étiquette du VIH, il veut vivre comme tout le monde : « J’ai de la chance de bien vivre avec, mais je ne suis pas QUE ça. » Comment vivent les jeunes avec ce virus ? Quel regard et quelles informations ont-ils aujourd’hui sur cette maladie ? Est-ce que le sida fait encore peur ? Est-ce qu’on en parle assez ? Trouvera-t-on un jour un traitement ?

“Le VIH, on n’en parle pas”, résume Yassine, 18 ans. Dans un échange avec Mathieu, 28 ans et membre de l’association Séropote, une dizaine de jeunes confrontent leurs idées reçues sur le VIH. Une parole sans filtre et beaucoup de questions. Morgane, 24 ans, s'interroge : “Est-ce qu’on peut être mère en étant séropositive ? C’est le cas de Thaïs, 46 ans et maman de Lewis, bientôt 3 ans. Une maternité qui n’avait rien d’évident au départ. Contaminée au début des années 90, elle fait partie de la génération des années noires du sida. “Pendant longtemps, j’ai cru que je n’aurais jamais d’enfant, on me disait que j’allais laisser un orphelin. Alors le voir en pleine santé, c’est super !” Un témoignage fort qui donne de l’espoir à la génération 2021.

 

 

GENERATION 2021 : Séropo, et alors ?

Contact communication

PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW