Dossier de presse
Télécharger la version PDF
8K
France Télévisions choisit Roland-Garros pour imaginer la TV de demain

À l’aube d’une nouvelle décennie qui verra pour France Télévisons de profondes évolutions des technologies d’accès à ses offres numériques, c’est à nouveau à Roland-Garros que seront testées, cette année, les technologies les plus récentes à peine sorties des laboratoires industriels des plus grands équipementiers.

Pendant toute la quinzaine du tournoi, France Télévisions proposera, depuis le court Philippe-Chatrier, la diffusion en direct sur le stade d'images en 8K (très, très haute résolution) via le nouveau standard 5G (en partenariat avec Orange).

 

Autour de France Télévisions, pour cette première en 8K live, se sont regroupés des industriels venus du monde entier (USA, Japon, Allemagne, Pologne, Pays-Bas, France) pour tester ensemble leurs dernières trouvailles en matière de qualité d'images.

 

Pendant cette quinzaine, une véritable plateforme de production 8K sera installée dans le showroom de France Télévisions, où les visiteurs professionnels pourront regarder et échanger sur ce futur annoncé de la télévision.

 

Au programme de cette 8K : plus de 100 heures de direct, les premiers services VOD pour téléviseurs ou pour mobiles, les premiers tests satellite et de nouvelles fonctionnalités imaginées par la Direction Innovation et Prospective de France Télévisions.

Réalité Augmentée

Réalité Augmentée

Pour accompagner ces sujets, la réalité augmentée s'invite également à ce rendez-vous. 

France Télévisions présentera ainsi sa vision des usages à venir de ces technologies naissantes de réalité mixte pour le sport. Des sociétés européennes, américaines et chinoises et quelques startups françaises prometteuses ont été retenues sur ces sujets.

 

Sur écrans et même sur lunettes de réalité mixte seront proposées des expériences inédites comme la découverte architecturale du tout nouveau et magnifique court Philippe-Chatrier ou la numérisation en 3D des matches en conditions réelles de production.

 

L'idée est bien sûr, pour France Télévisions, d'imaginer une partie de ses futures offres numériques sportives de demain.

Menu du dossier de presse

© FTV  © FTV  © FTV  © FTV  © FTV