Temps fort

Télécharger la version PDF
ARA ORA

L'accompagnement des enfants malades

Évasans et conditions de vie

  • Magazine santé

  • Inédit

  • Mercredi 02 octobre à 19h25

  • Sur Polynésie la 1ère

Ara Ora - L'accompagnement des enfants malades

Ce mercredi, à 19h25, Ara Ora donne la parole à ces familles durement touchées par la maladie. Des mères et pères de famille, dont les enfants atteints de pathologies sévères et parfois rarissimes, sont contraints de partir loin du foyer pour bénéficier de soins adaptés.

Lorsque la maladie frappe à notre porte, on ne s'imagine jamais qu'elle touchera les plus jeunes du foyer ! Et pourtant, de plus en plus de familles polynésiennes sont durement touchées dans leur chair. De plus en plus d'enfants sont atteints de pathologies graves nécessitant une évacuation sanitaire vers l'hexagone.

Accompagner son enfant malade vers la Métropole est alors une dure épreuve à traverser pour les parents et les proches. Chaque année, plus  de 10% des personnes "évasanées" vers la France sont des mineurs. Si la prise en charge est totale pour le parent qui accompagne son enfant mineur, dès l'âge de 18 ans cette aide allouée aux accompagnateurs n'existe plus, au grand dam des parents.

Et pourtant, dès l’instant où l’annonce tombe pour déclencher une évasan vers la Métropole, le parcours de soins de ces enfants malades est intense, lourd, pénible et souvent long.

Stella TAAROAMEA et notre équipe du Pôle-Outre Mer de Paris ont suivi le parcours de 2 enfants mineurs évasanés vers la France, et celui d’une jeune femme de 26 ans. Le cancer, le syndrome du cimeterre, des pathologies lourdes qui ont conduit ces 3 jeunes polynésiens à vivre un long séjour en France.

Un vrai parcours du combattant où la place de l’accompagnateur est indispensable sinon obligatoire, comme nous allons découvrir dans le magazine ARA ORA, suivi d’un débat.

Invitées du débat, la sénatrice Lana TETUANUI, mère d’un adolescent atteint d’un cancer et, Lorna MAHEAHEA, mère d’une jeune fille atteinte du syndrome du cimeterre pousseront un cri d'alarme vis à vis des conditions de vie des enfants polynésiens "évasanés" vers la Métropole.

Ara Ora, "l’accompagnement des enfants malades", à ne pas manquer,

ce mercredi 2 octobre à 19h25 sur Polynésie la 1ère !