Communiqué du 31 juillet 2020

Télécharger la version PDF
Les 4 lauréats - concours Deviens Journaliste

Polynésie
Concours "Deviens journaliste"

4 lauréats, 4 parcours, la même motivation !

Mercredi 29 juillet 2020, Polynésie la 1ère annonçait les 4 lauréats du concours "Deviens Journaliste". Ce sont 4 jeunes esprits curieux, branchés sur l’actualité du monde qui les entoure, et désireux de promouvoir leur culture et leur Pays qui entrent dans la "cour des grands".

2020 - 2022

EI TORO'A PAPA'I VE'A : DEVIENS JOURNALISTE

 

UN PROJET AMBITIEUX, UN PARI SUR L'AVENIR

Parce qu'il n'est pas simple de trouver des journalistes qualifiés et bilingues en Polynésie, la Direction de Polynésie la 1ère, a choisi d'initier cet ambitieux projet : former 4 jeunes polynésiens titulaires d'une licence à ce beau métier. 

Pour Gérard HOARAU, directeur régional et Eric JOHO, directeur des moyens et chef de projet, rien n'aurait pu être possible sans l'appui d'Arnaud LESAUNIER, directeur général délégué des ressources humaines et de Sylvie GENGOUL, directrice exécutive du Pôle Outre-mer.

Pour répondre aux impératifs d'égalité des chances, de diversité, d'accès à la formation de jeunes polynésiens, le siège a mis les moyens en finançant cette formation inédite. Une promotion des talents ultramarins pour une visibilité des Outre-mers en dehors de nos frontières.

LE CONCOURS

Au départ, ils étaient près d'une centaine de candidats au concours "Deviens Journaliste", organisé par Polynésie la 1ère. Après une première sélection, il ne restait plus que 47 candidats âgés de moins de 28 ans, ayant une licence en poche, maîtrisant le français comme le tahitien, pour la suite du concours écrit qui s'est tenu, le 16 juillet 2020, à la C.C.I.S.M.

Dans le but d'évaluer leurs connaissances linguistiques générales, les candidats ont répondu à un QCM en français et en tahitien. Un test de culture générale, dans les deux langues, pour mettre à l'épreuve leur maîtrise de l'actualité locale, nationale, océanienne et internationale.

À la suite de cette première épreuve, ils ont produit un article de synthèse sur l'impact de la Covid-19 sur l'économie et l'activité touristique de la Capitale. Un exercice qui a permit d'évaluer leurs aptitudes journalistiques. 

Puis les 47 candidats avaient deux choix pour illustrer leur article de synthèse : soit en réalisant une douzaine de photos avec légendes, soit en produisant un mini reportage vidéo commenté avec leur smartphone. Les journalistes en herbe ont ainsi pu démontrer leur compétence technique et technologique, tout en se confrontant aux aléas du métier de journaliste. 

À l'issue de cette journée d'épreuves, 10 candidats ont été retenus pour l'oral.

Le 29 juillet 2020, ces 10 élus se sont confrontés à un jury composé de 10 personnes représentant la société civile, le Pays, et des professionnels du métier. 

Pour composer ce jury, Polynésie la 1ère a fait appel à ses partenaires dans ce projet : la C.C.I.S.M., l'U.P.F., l'I.S.E.P.P., le C.E.S.E.C., le Ministère de la culture et 5 journalistes de Pamatai.

 

Jury et direction

 

Ensemble, ils ont évalué les candidats sur leur motivation respective et les sujets qui font l'actualité du Fenua, et cela dans les deux langues.

Cette dernière sélection a permis de retenir 4 lauréats bilingues qui seront formés pendant deux ans, à Tahiti, en Métropole et dans la région, dans le but de devenir les journalistes de demain. 

 

Le top 4

 

Félicitations à Heiarii TAHIATA, Herevai HOATA, Kaline LIÉNARD et Ariihoe TEFAAFANA !  

Deux filles et deux garçons qui ont brillamment gagner ce concours et vont bénéficier dès la rentrée de septembre 2020 d'une formation de 2 ans, financée entièrement par France télévisions. Une enveloppe conséquente de 25 millions cfp qui permettra à ces jeunes polynésiens d'être formés en alternance au sein de la C.C.I.S.M., de Polynésie la 1ère et de France Télévisions (France2, France3,...), avec l'accompagnement de l'I.J.B.A. (l'Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine) et de l'Université de FTV.