Communiqué du 12 juin 2020

Télécharger la version PDF
TOKI WOKI

TOKI WOKI

LE GUIDE CULTUREL

Mercredi 1er juillet à 23:55

Paris Île-de-France
TOKI WOKI, le talk culturel qui parle en marchant de France 3 Paris Île-de-France.

Pour la dernière de la saison, Toki Woki vous présente, comme chaque mois, des personnalités, des créatifs, des personnalités insolites, charismatiques... et s'immisce dans leur vie pour nous dévoiler leur préférence, leur talent et leur art. Pour ce 1er juillet le magazine est allé à la rencontre de : 

Le trio L.E.J. dans leur  Jardin Secret. Originaires de Saint-Denis, Lucie, Elisa et Juliette, sont les nouvelles coqueluches de la chanson française. Elles sont amies depuis leur enfance et partage la même passion, la musique. Rencontre exclusive  autour de leur troisième et nouvel album qui vient  de sortir « Pas peur ».

On est là avec Fuzi Uvtpk l’un des pionniers du graffiti vandale, une légende parisienne des années 90. Il est  connu dans le monde pour avoir tatoué l’actrice Scarlett Johansson d’un "Lucky You". Créateur de L’Ignorant Style, une mouvance du graffiti à contre-courant de la fresque coloré, il est aujourd’hui un artiste pluridisciplinaire .

Mad Boys Fishing. Une bande d’anciens graffeurs de l’Est parisien, qui naviguaient  dans les univers de l’art et de la musique. Au fil du temps ils se sont reconvertis dans la Pêche. Jeunes et ambitieux, Les Mad Boys Fishing sont les instigateurs du street fishing, une pêche pratiquée exclusivement en milieu urbain.  ET oui, la Seine est poissonneuse ! Toki Woki s’est levé aux aurores pour les rencontrer! 

Le drôle d'oiseau c'est Thierry dit Dogman, le dogsitter le plus cool de Paris. Vous l’avez probablement déjà croisé au détour d’une rue parisienne ! Pour sortir les chiens quand les maîtres travaillent, les parisiens des 2ème et 10ème arrondissements font appel à ses services. A vélo ou en skateboard, ce dogsitter à plein temps, s'occupe du bien-être de nos amis à quatre pattes. 

Et pour finir le Foody d'Audric de CampeauLe miel est un produit rare mais il l’est encore plus quand il est produit sur les toits de Paris ! Portrait d’un gentleman hors norme, fondateur du Miel de Paris. Un apiculteur peu commun qui a installé ses ruches sur les toits de Paris, notamment aux Invalides, au Musée d’Orsay et à la Monnaie. Passionné d’architectures classiques, amoureux de Paris et fervent défenseur des abeilles, vous saurez tout sur l’homme qui fait vivre ces étonnantes ruches parisiennes.

 

Voir ou revoir les numéros précédents sur idf.france.fr