Communiqué du 15 mai 2020

Télécharger la version PDF
Capture métro

Paname autour du Boulevard Pasteur

Dimanche 31 mai à 12h55 sur France 3 Paris Ile-de-France

Paris Île-de-France
Paname nous emmène du coté du boulevard Pasteur, un boulevard qui n’a ni le panache de l’avenue de Breteuil, ni l’effervescence du boulevard du Montparnasse, mais qui possède son lot d’adresses étonnantes.

Yvan commence par la visite du musée de la Poste. Le lieu s’articule sur trois étages avec trois thèmes :  la conquête du territoire ; les hommes et les métiers, le Mail Art. Des bottes de sept lieues aux héros de l’Aéropostale, le musée dévoile non seulement l’histoire d’une entreprise mais aussi celle de la France au quotidien. Avec Pascale Blum, conférencière et animatrice d’ateliers, il s’essaye au Mail Art. Une œuvre se nomme Mail Art si elle est véhiculée par La Poste, oblitérée, affranchie, adressée à un destinataire et comporte l’adresse de l’expéditeur. 

 

Ensuite il se rend en zone militaire, chez Doursous un des derniers surplus militaire, une institution dans le quartier où on y trouve divers vêtements et accessoires issus de différentes armées dans le monde et des rééditions de plusieurs uniformes d'époques passées.... Willy, responsable du magasin et ancien de l'armée lui fait visiter le magasin et raconte l’histoire et la fonction de ces costumes. 

 

Il retrouve Frédérick Gersal à l’Institut Pasteur. L’établissement est constitué d'un secteur de recherche médicale et d'un musée comprenant le laboratoire, l’appartement et le mausolée du couple Pasteur. Frédérick avec "rage" nous fait une visite privée des appartements et nous livre des anecdotes sur cet enragé des soins qu'était Louis Pasteur

 

C’est dans une autre institution qu’Yvan nous emmène, celui de l’Institut National des Jeunes Aveugles (INJA). Une école placée sous la tutelle du Ministère des Affaires sociales et de la santé qui est à la fois un pôle médical, un  établissement scolaire et un internat qui accueille environ 200 élèves par an. Un enseignement général aujourd'hui adapté avec les nouvelles pointes de la technologie.

Dans le département « Gravure et Relief » Yvan est accueilli par Alexandre Ilic  voyant, qui fabrique des supports graphiques tactilo-visuels en 2D et 3D pour répondre aux besoins pédagogiques des enseignants. Ensuite c’est dans la classe  « Accord facture » où l'on apprend à accorder des pianos, qu'il va à la rencontre de Christopher (non-voyant) qui monte et démonte des marteaux sur un piano droit.

 

On termine sur d'autres notes de musique, dans un ancien cabaret dansant antillais et club de jazz du Paris des Années folles, le Bal Blomet. Guillaume Cornut, pianiste virtuose, passionné de musique des années 1930, qui dans une première partie de sa vie, était trader à la City (Londres), a racheté en 2012 la salle menacée de destruction et financé seul son projet de restauration. Le Bal Blomet accueille aujourd’hui une programmation éclectique. Yvan assiste à la répétition de Captain, jazz band « monstrueux ».

  • Musée de la poste
  • Appartement de Louis Pasteur
  • Chez Doursous
RestezPrudents(IDF)