Communiqué du 19 juin 2020

Télécharger la version PDF
Nuit des écrivains 24/06/2020

Mercredi 24 juin à partir de 23.15

Nuit des écrivains

Présentée par François Busnel

Occitanie
Mercredi 24 juin à partir de 23.15

Nuit des écrivains

Dans le cadre de l'opération France Télévisions #MonLivreDeLété, France 3 s’engage sur ses 13 antennes régionales en proposant mercredi 24 juin une grande « Nuit des écrivains » présentée par François Busnel.


Alors que la crise sanitaire sans précédent que nous traversons frappe de plein fouet les écrivains, éditeurs, scénaristes, illustrateurs et bédéistes la chaîne affirme une nouvelle fois son soutien à la culture et en l’occurrence la lecture en diffusant 4 documentaires consacrés à des écrivains.

 

Jérôme Ferrari, une vie après le Goncourt
Réalisé par Sébastien Bonifay
Coproduit par France 3 Corse, Intervista Prod et Mécanos Productions

Jean Vautrin, récompensé en 1989, confiait que le Goncourt était à la fois une libération et une obligation : celle d’être à la hauteur… Il est difficile d’imaginer à quel point il est dur de survivre au Goncourt, une fois passés les articles laudateurs, et les ventes par centaines de milliers d’exemplaires.  Jérôme Ferrari a été récompensé en 2012 pour Le sermon sur la chute de Rome. Et depuis, avec autant de talent que de discrétion, il continue de creuser son sillon littéraire. Dans Une vie après le Goncourt, nous suivons Jérôme Ferrari durant de longues semaines, en Corse ou à Paris, dans les salons littéraires ou face à ses élèves de lycée.

 

Giono, le chant du monde
Réalisé par Michel Viotte
Coproduit par France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Ma Drogue à Moi et Museum TV

Le 9 octobre  2020, nous célébrons le cinquantenaire de la disparition de Jean Giono, l’auteur de Regain, du Hussard sur le toit ou encore du Chant du monde.  En hommage à cet écrivain majeur, Le Chant du monde, roman  publié en 1934, vient d’être adapté en BD par le dessinateur niçois Jacques Ferrandez pour les éditions Gallimard. Nous allons découvrir comment le dessinateur vient chercher dans les paysages provençaux le souffle de son inspiration et  nous suivrons les étapes minutieuses et créatives de l’élaboration de la BD.

 

Claude Ponti, un art de l’enfance
Réalisé par Thierry Kubler
Coproduit par France 3 Grand Est et Agat Films et Cie

Claude Ponti a passé son enfance à Lunéville, il a été directeur artistique de l'imagerie d'Epinal. Cet artiste internationalement reconnu, dessinateur à l'imagination foisonnante, a révolutionné la littérature jeunesse, en abordant les thèmes les plus difficiles, même pour les tout-petits. Pas besoin d'ailleurs de savoir lire pour comprendre les livres de Ponti, il faut juste se laisser happer ! Claude Ponti a aussi l'art de s'adresser à l'enfant comme à une personne à part entière, en le prenant au sérieux. On reconnaît tout de suite un ouvrage de Ponti car il possède un univers graphique bien particulier, sous son crayon naît un monde farfelu peuplé notamment de poussins, dont le plus connu, Blaise, le poussin masqué !

 

Simone et André Schwarz-Bart, la mémoire en partage
Réalisé par Camille Clavel
Coproduit par France 3 Nouvelle Aquitaine, France Ô et l'INA

Parler de la littérature Antillaise, c’est évoquer souvent Edouard Glissant, Maryse Condé, Aimé Césaire, Patrick Chamoiseau… Mais aussi Simone Schwarz-Bart. Son nom est intimement lié à André Schwarz-Bart son mari, auteur du célèbre Dernier des justes et qui fût prix Goncourt en 1959. Ensemble ils ont écrit tantôt à quatre mains des romans, des pièces de théâtre, tantôt seuls chacun de leur côté. Souvenez-vous de ce livre Le plat de porc aux bananes vertes… André Schwarz-Bart est mort en 2006, Simone Schwarz-Bart a 80 ans et continue à publier. Nous l’avons rencontrée sur les hauteurs de Goyave en Guadeloupe.

 

  • Jérôme Ferrari, une vie après le Goncourt
  • Le chant du monde : du roman de Giono à la BD
  • Claude Ponti, un art de l’enfance
  • Simone et André Schwarz-Bart, la mémoire en partage