Temps fort

Télécharger la version PDF
Evénement

Zik Truck la finale

  • Samedi 8 décembre 2018 à 20h00

  • Sur NC la 1ère

Zik Truck

La finale territoriale avec la finale nationale

12 demi-finalistes ont été retenu pour finale régionale Ziktruck, seuls 2 d'entre eux pourront être choisis pour représenter la Nouvelle-Calédonie à Paris face aux finalistes des 5 autres territoires d’outre-mer. L’un des finalistes sera choisi par le jury lors de la finale régionale et l’autre, par le public, il vous reste donc peu de temps pour voter pour votre candidat favoris via l’application ZikTruck ou directement par sms au 3100.

Et pour déterminer l'un des candidats calédoniens qui concourra pour le grand show final à Paris, quatre membres du jury.

Présentation :

Marie France Auguet

Marie-France Auguet

Chanteuse, musicienne et auteur-compositeur, Marie-France Auguet a mis bénévolement, ces vingt dernières années, sa sensibilité et ses compétences au service de l’expression des artistes calédoniens. Elle fut la créatrice et la directrice du festival Femmes Funk : un rendez-vous musical 100% féminin, une rencontre autour des musiques du Pacifique et des femmes. Le festival proposait une vaste offre de programmation internationale (4 000 concerts réalisés) ainsi qu’une scène tremplin de découverte « le Divan des Divas ». L’aventure aura duré plus de 20 ans et en 2016, le festival a tiré sa révérence.

Aujourd’hui, Marie-France n’en reste pas moins une artiste et développe des productions artistiques internationales au sein de la société People Sound Fabric. Son amour pour la musique est toujours là : elle vient tout juste de sortir son dernier album sous le pseudo « Marie.me ». Intitulé « C’est O’Gué, c’est pas grave », son album nous emmène danser sur des rythmes brésiliens. L’album a d’ailleurs été enregistré en partie à Sao Paulo. Guitariste, un peu percussionniste, parfois pianiste, Marie-France Auguet a plus d’une corde à son arc en matière de musique.

Pierre Hukane

Pierre Hukane

On lui attribue bien des surnoms : Pierrot ou encore Alakutren, Mais sous ces nombreux pseudonymes, un seul personnage : l’artiste Pierre Hukane. Originaire de l’île de Maré, en Nouvelle-Calédonie, Pierrot a grandi à Nouméa, dans la capitale. Très tôt, son énergie et sa personnalité de bon vivant l’emmène découvrir la comédie. C’est en tant qu’étudiant qu’il découvre les joies du théâtre en 2005, à travers l’association Les Strapontins. S’en suit alors une série de collaboration avec des nombreuses compagnies de théâtre locales comme Les Kidams, au travers de laquelle le clown Pierrot peut s’exprimer librement. Il est aujourd’hui un artiste passionné et reconnu, dans la comédie mais aussi dans la musique. Emporté dans la sphère théâtrale, Pierrot n’a jamais oublié son autre grand amour. Depuis l’âge de 12 ans, il joue des percussions et gratte les cordes de sa guitare mais décide très vite de s’initier au saxophone et s’inscrit au Conservatoire de musique. Une fois de plus, son talent ne laisse personne de marbre et lui permet de partager la scène et le groove de groupes locaux bien connus du public calédonien comme Zébra, Ekoten, Dimelo ou encore Baraka. Désireux de former un jour son propre groupe de funk, l’artiste sait se montrer polyvalent et quand il ne joue pas, il est éducateur dans un collège de la capitale mais travaille aussi au service d’un public handicapé, auprès de l’association Valentin Haüy. Pierrot l’artiste, Pierre l’épicurien : voilà encore de biens jolis surnoms à rajouter à la liste.

Ritchi Bouanou

Ritchi Bouanou

Membre et compositeur des groupes Kbb et Cada, Ritchi Bouanou est originaire de la commune de Hienghène (Hyehen en langue traditionnelle), au nord de la Nouvelle-Calédonie. Fier de ses origines et de son identité, il choisit, pour sa carrière solo, un pseudonyme à son image : HYARISON, compilant le nom de sa commune d’origine et les prénoms de ceux qui lui sont chers : sa femme et son fils.

Entouré de musique et de musiciens depuis son plus jeune âge, Ritchi ne pouvait pas échapper à une carrière musicale. Il a commencé à tâtonner sur un clavier, avant de s’essayer à la batterie et jouer en famille dans le groupe Cada. Très tôt, au début des années 2000, il commence à écrire ses propres compositions.

Après un bon nombre de textes qui ont fait danser le public tel que "Jour des grands ", "Mwani" ou encore "Hélène et les bleus", l’artiste continue à chanter et sort son premier album solo en 2016 intitulé « Qui ? ». Ses compositions se veulent plus personnelles, bercées par des couleurs musicales traditionnelles, océaniennes et internationales. Cet album est un livre d'or personnel où Hyarison souhaite se livrer sur chacune des composantes de la vie d'un homme, déterminant "qui" il est réellement. Petite anecdote à retenir : le clip officiel de sa chanson « qui » a été vu plus de 538 000 fois sur Youtube.

Son nouvel album « Vous », sorti en 2017, porte un nouveau regard sur la société d’aujourd’hui. Les intentions du chanteur sont simples : il a le désir d’emmener son public voyager dans son espace de réflexion, de plaisir et de liberté, là où il ne fait qu’un avec la musique.

Julia Paul

Julia Paul

Julia reçoit sa première guitare à 8 ans. Pendant son adolescence, elle se confronte à la scène et développe ses qualités d’auteur-compositeur. Elle part ensuite en Métropole poursuivre des études d’ingénieur, mais décide finalement en 2012 de se consacrer entièrement à la musique. En 2016, elle remporte la finale de Music Explorer sur France Ô, puis est contactée pour participer à la saison 6 de The Voice sur TF1. Elle est éliminée au treizième épisode et revient sur le caillou pour sortir le 5 août dernier un nouvel opus avec ses deux acolytes : Johan Cazalas et David le Roy. Ce trio Future Soul distille une soul métissée d'électro portée par la voix de Julia Paul. 
Le 10 décembre, elle revient à ses premiers amours : la radio. Elle sera aux commandes des matinales radio de l'été avec l'émission " la première heure".

Le contexte

En 2018, le Pôle Outre-mer de France Télévisions est parti à la découverte des plus belles voix ultramarines en Polynésie Française, à la Réunion, en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique et en Nouvelle-Calédonie. Une Appli, un container transformé en studio mobile qui parcourt les territoires, un casting géant pour un programme de divertissement décliné en télé, en radio et sur le web : un dispositif sans précédent déployé par les antennes des 1ères et de France Ô pour déceler et révéler les talents de demain.

En Nouvelle-Calédonie

85 candidats ont enregistré leur voix dans le studio itinérant développé pour l’occasion et décoré par des graffeurs locaux. D’août à septembre 2018, il a sillonné le territoire de Bourail à Poindimié en passant par Nouméa et Païta : 4 communes-4 étapes, un écran géant installé à l’extérieur du truck pour que les proches des candidats et les résidents des communes puissent assister aux enregistrements et encourager ces futurs stars.

Vote

Le public peut voter en direct pour son candidat favori via l’application Zik Truck ou par SMS au 3100. Les vidéos des prestations sont à retrouver sur l’Appli et sur le site www.la1ere.nc