Communiqué du 15 septembre 2020

Télécharger la version PDF
José Bové et Noël Mamère

Documentaire inédit

Exister, c'est résister

Lundi 21 septembre à 23:00

Nouvelle Aquitaine

Exister, c'est résister

«Exister, c’est résister». Une formule comme un principe de vie que Jacques Ellul commentait aux générations d’étudiants de sciences-po Bordeaux dont Noël Mamère fit partie. Quarante ans plus tard, Noël Mamère, une des figures de l’écologie politique, a accepté de participer à ce film au cours d'entretiens avec différentes personnalités, au moment où l'écologie est au coeur de l'actualité avec une victoire historique aux dernières élections municipales.

  

Alors qu'aujourd’hui, l’ensemble des partis politiques tiennent compte dans leur programme du dérèglement climatique, on sait pourtant que toutes ces questions étaient bien connues depuis les années 70, sans pour autant que ces enjeux soient concrètement présents dans les discours.

 

Ce film propose l'opportunité de se pencher sur la pensée fondatrice du mouvement écologiste en France, afin de mesurer combien cela a été pensé, bien plus tôt que certains ne le croient et essayer d’éclairer ainsi notre futur, au moment même où il y a urgence de nous préparer.

 

La pensée du philosophe Jacques Ellul, précurseur de l’écologie et celle de Bernard Charbonneau, son compagnon de route intellectuelle, ont exercé une influence déterminante sur la vie et l’engagement de l’ancien journaliste et responsable politique des Verts. 

 

C’est à Bordeaux que, pour Noël Mamère, tout a commencé grâce à son amitié avec Simon, le fils de Bernard Charbonneau. Le jeune Noël commence à fréquenter cette famille, alors qu’il va suivre à l’université l’enseignement de Jacques Ellul. 

 

Ce film propose une réflexion intellectuelle, un aperçu sur la vivacité et l’actualité de la pensée d’Ellul et Charbonneau à travers des rencontres avec des girondins « elluliens» et «charbonnistes», qui ont fait découvrir l’existence et la puissance de ces deux penseurs à Noël Mamère avec lesquels il a milité. Il retrouve des amis, des compagnons et quelques jeunes pour évoquer ce qui a motivé son combat.

 

Au cours de ce documentaire, Noël Mamère dialogue avec José Bové, Simon Charbonneau, Daniel Cérézuelle, Jean-Phillipe Qadri, Michel Rodes.

 

C’est une rencontre à chaque fois devant un écran de tablette numérique où Noël Mamère montre des extraits d’interview de Jacques Ellul pour permettre aux invités de réagir à ces propos.