Communiqué du 05 février 2019

Télécharger la version PDF
HDSB  La Normandie industrielle

HISTOIRE DE SE BALADER
La Normandie industrielle

Dimanche 17 février 2019 à 12h55

Normandie

HISTOIRE DE SE BALADER

La Normandie industrielle

Le tourisme industriel est en vogue depuis maintenant plusieurs années. Les Français aiment visiter les usines de leur région et découvrir les secrets de fabrication de leurs produits de consommation. Or, l’industrie et plus particulièrement la révolution industrielle, a durablement marqué l’histoire et le paysage de Normandie. Vincent vous emmène à la découverte des vestiges de cette époque. Il navigue entre usines désaffectées, manufacture, fonderie et les plus beaux bâtiments d’usine du XIXème siècle pour vous donner des idées de visites originales.

Pour débuter cette émission, Vincent Chatelain part à la rencontre d'un artiste féru de graffitis : Blesea. Blesea explique à Vincent pourquoi il s'est lancé dans l'art du graff. Il nous livre ses anecdotes sur la clandestinité en tant que graffeur. Il explique à Vincent l'ambiance de travail la nuit et les différentes populations qu'il croise dans ces lieux désaffectés. Il s'exprime sur son affection pour les décors post-apocalyptiques, la force et la puissance que dégagent les bâtiments industriels.

Vincent Chatelain retrouve Stevan Philippeau, concepteur de mobiliers industriels dans son atelier Deco-indus situé à Caen. Steven redonne vie à d'anciens objets industriels et trouve des pièces rares en chinant. Spécialisé dans la décoration industrielle, Steven montre à Vincent comment il conçoit, restaure et fabrique son mobilier.

Vincent rejoint Ophélie Deyrolle, Présidente du Wip et responsable du projet des Halles de Caen. Le Wip est une association qui imagine l’avenir de la Grande Halle en un lieu collaboratif accueillant au même endroit des entreprises, des artistes, des services aux habitants, des espaces de loisirs, des événements grand public, avec des valeurs sociales et éco-responsables. Direction la cité de chantier avec Ophélie où elle raconte le passé industriel de l'ancienne SMN et la raison qui l'a poussé à rénover la grande Halle. Elle explique à Vincent les visions du Wip et lui expose les plans de la grande Halle après sa rénovation.

Paul Bergamo, Président de la fonderie de Cornille Havard emmène Vincent suivre les étapes de la production des cloches. Paul évoque la vie de ses parents Françoise et Luigi Bergamo, qui possédaient cette fonderie auparavant. Ils utilisaient tout leur savoir-faire personnel pour la développer et la remonter au niveau des tous premiers mondiaux.

Vincent se rend à l'atelier du cuivre de Villedieu-les-Poêles et rencontre Etienne Dulin, un patron dynamique d'un atelier à l'artisanat typiquement sourdin. Ensemble, ils reviennent sur l'histoire industrielle du cuivre. Etienne montre à Vincent, les étapes de fabrication d'une bassine à confitures comme on le faisait des décennies avant. 

 

Dans cette émission, Vincent Chatelain part à la rencontre de :

 

Retour en images sur le tournage d'Histoire de se balader : la Normandie industrielle

Post Instagram Tournage La Normandie industrielle

 

► Pour en savoir + sur Histoire de se balader, cliquez ici

Photos Histoire de se balader la Normandie industrielle.zip