Temps fort

Télécharger la version PDF

DEBADOC

Le parcours de la Das Reich en Nouvelle-Aquitaine

  • Dimanche 9 décembre à 21h

  • sur France 3 NoA

Carte de la France avec croix gamée

Multidiffusé le mardi 11 décembre à 16h00 et le mercredi 12 décembre à 2h45.

Il y a près de 75 ans, la division Das Reich remontant vers le front de Normandie a perpétré une série de massacres des plus monstrueux commis par l’armée allemande en France.

 

Documentaire : Les SS de la Das Reich, un parcours de désolation

 

Ce film met un coup de projecteur sur la tristement célèbre division nazie Das Reich, son séjour dans la région toulousaine et son parcours sanglant en France au printemps et à l’été 1944, particulièrement dans le Quercy, la Haute-Garonne, le Périgord, le Limousin et la Creuse, avant sa translation vers la Normandie à partir du 11 juin 1944.
Il présente l’histoire de cette division SS, sa force de frappe, ses missions, ses hommes, et explique pourquoi dans le contexte de l’après-guerre, particulièrement dans le nouveau contexte de la guerre froide, ses principaux responsables encore en vie ont pu échapper aux poursuites qu’ils auraient dû encourir et finir tranquillement leurs jours sans être inquiétés.

 

Pour en savoir plus sur le documentaire, cliquer ici

 

 

Débat : Le parcours de la Das Reich en Nouvelle-Aquitaine

A Tulle et Argenton-sur-Creuse puis le lendemain à Oradour-sur-Glane, la Das Reich laissera à jamais la vision de l’horreur absolue.
Le 9 juin 1944, en représailles aux actions des maquisards, 99 habitants de Tulle sont pendus, 149 sont déportés.
Le même jour, 67 personnes, gendarmes, cheminots et otages, sont fusillées suite à l’attaque d’un train allemand par les Résistants.
Le 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane devient un village martyr avec 642 personnes massacrées.

 

Présentation : Pascal Cagnato.

Les invités :

  • Philippe LACROIX, maire d’Oradour-sur-Glane
  • Pascal PLAS, historien
  • Robert HEBRAS, dernier rescapé d’Oradour-sur-Glane