Communiqué du 18 décembre 2019

Télécharger la version PDF
Serge

NOUVEAUTE

LGBT+, la parole libérée

JEUDI 26 DECEMBRE A 20:45

NoA
LGBT+, la parole libérée

Nouveau rendez-vous : un jeudi par mois à 20:45

Portraits de membres de la communauté LGBT+

Cette nouvelle offre propose des portraits de personnes des communautés lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et + en Nouvelle-Aquitaine, qui essaient de vivre au travers de constructions ou de transformations identitaires. A travers ces portraits dits «de genre», c'est une réflexion sur l’humain qui est proposée dans ce nouveau rendez-vous sur .3 NoA.

Les personnes qui acceptent de témoigner racontent avant tout leur ressenti à travers les épreuves traversées pour arriver jusqu'à leur réalité d’aujourd’hui, assumer ce qu'ils et elles sont véritablement.

Portrait de SERGE, 25 ans - chef de rang dans un restaurant sélect de Bordeaux


Serge Congolais, né de signe masculin, Serge est élevé par son oncle. Serge découvre son homosexualité à l'école. Il essaie de modifier cette "déviance" dans la prière avec la bénédiction des pères de la mission catholique de Kinshasa. Malgré cela, il ne peut ignorer son identité profonde.
 
Son oncle le livre aux autorités Congolaises où il est fouetté tous les jours pendant 6 mois. Sur les conseils de sa mère, il quitte le pays pour la Turquie puis arrive en France, à Nantes et enfin Bordeaux   où il demande l'asile politique pour homophobie aggravée.

 Il est accueilli, hébergé et aidé administrativement par les associations "Le refuge" et "Le Girofard" (centre LGBTI+ de Nouvelle-Aquitaine) qui l'aident à reprendre confiance. Il obtient ses papiers de demandeur d'asile.

 Titulaire d'un bac, il est aujourd'hui chef de rang dans une brasserie.