Communiqué du 29 octobre 2019

Télécharger la version PDF
Tournage

Enquêtes de région

La mort : si on en parlait

Mardi 5 novembre 2019 à 21:10

NoA
Mercredi 5 novembre 2019 à 21:10

La mort : si on en parlait

Sur .3 NoA

Aborder le thème de la mort constitue toujours un tabou dans notre société. Mais un constat s'impose : les pratiques funéraires sont en constante évolution.

Si la crémation continue à progresser de manière significative au détriment de l’inhumation classique, de nouvelles pratiques et rites alimentent désormais le débat : dispersion des cendres dans un cimetière naturel, utilisation de cercueils en carton, humusation, cérémonies laïques…

Enquêtes de région propose de découvrir ce que seront les obsèques dans les années à venir…

  • Les nouvelles pratiques funéraires 
    Crémation, humusation, cercueils en carton… Des choix, pour certains, qui restent impossibles en France. Des citoyens militent,  pour faire évoluer la loi qui impose l’utilisation d’un cercueil. Le débat s’installe autour de questions qualifiées jusqu’alors de «tabous».
     
  • L’adieu spirituel 
    Il existe différents rites et cérémonies qui accompagnent le défunt, selon les religions. Au-delà de la découverte, le reportage suit le chemin de la réflexion spirituelle, invitant à découvrir pourquoi certaines personnes athées défendent aujourd’hui, notamment au travers de l’organisation de «cafés de la mort», le droit à organiser une cérémonie d'adieu laïque.
     
  • Le quotidien d’un grand cimetière 
    Au cimetière de Louyat en Limousin les équipes ont suivi le quotidien de l’un des plus grands cimetières de France.

 

Plusieurs invités en plateau aux côtés de Vincent Dubroca :

  • Patrick Lerognon : Directeur général des pompes funèbres publiques de La Rochelle
  • Sébastien Cazenave : Responsable qualité des pompes funèbres publiques de La Rochelle
  • Henri Lambert : Maire de Nieul sur mer
  • Melinda Georget : Responsable des formations au CIPECMA

 

 A voir et à revoir sur na.france3.fr