Communiqué du 10 septembre 2019

Télécharger la version PDF
dr

LA COMMUNAUTÉ ALGÉRIENNE D’ILE-DE-FRANCE

LUNDI 23 SEPTEMBRE À 23:05

DOCUMENTAIRE INÉDIT

Paris Île-de-France
Ils forment la communauté la plus importante d’Ile de France. Première, deuxième, troisième et aujourd’hui quatrième génération, ils ont choisi de s’installer et de faire leur vie en France, ou bien ils y sont nés.

La présence algérienne en France, c’est plus d’un siècle d’Histoire. Une histoire complexe. Venus pour des raisons économiques, politiques ou familiales, les Algériens sont plus de 600 000  en région parisienne, principalement en Seine-Saint-Denis.

Jusqu’en 1962, ni Français ni étrangers, les Algériens sont tour à tour "indigènes", "sujets français" puis "Français musulmans d’Algérie".

La guerre d’indépendance accélère l’immigration et le nombre des Algériens présents sur le territoire métropolitain grimpe alors à 350 000.

Dans les années 60 et 70, le besoin de main d’œuvre fait venir en France des milliers et des milliers d’algériens. Des hommes d’abord, qui laissent leur famille au pays. Puis, à partir de 1974 avec la loi du regroupement familial, les femmes et les enfants suivent.

Un pied ici, un pied de l’autre côté de la Méditerranée. L’amour de deux pays.  Histoire entremêlée. Histoires uniques. Des ombres. Des réussites. L’intégration. Les traditions