Temps fort

Télécharger la version PDF
Evénement

Coupe du Monde féminine de la FIFA 2019

LE CALENDRIER DES MATCHS

  • Sport

  • du 8 juin au 8 juillet 2019

  • Sur NC la 1ère

D1 FEMININE DE FOOTBALL

15 MATCHS EN DIRECT SUR NOUVELLE CALEDONIE LA 1ERE

C'est une grande première ! La France accueillera la 8ème édition de la Coupe du Monde féminine de football FIFA 2019 qui se déroulera du 7 juin au 7 juillet.
24 équipes s'affronteront pour le titre suprême au terme de 52 matchs, organisés dans 9 stades de 9 villes (Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes)
 

L'équipe de France fait partie des favorites de la compétition avec l'Allemagne, le Japon et les États-Unis, tenants du titre.

Nouvelle Calédonie la 1ère  diffusera les 15 meilleures affiches : tous les matchs des Bleues, 4 huitièmes de finale, les 4 quarts de finale, les demi-finales, la petite finale et la finale, le 7 juillet au Groupama Stadium de Lyon.

 

 

Coupe du Monde féminine de la FIFA, France 2019 TM

 

Calendrier des matchs - 7 juin au 7 juillet

 

Cérémonie d'ouverture Samedi 8 juin à 05:25

 

TOUS LES MATCHS DE POULE DE L'EQUIPE DE FRANCE

     

Samedi 8 juin   France - Corée du Sud   05:50

Jeudi 13 juin   France - Norvège   05:50

Mardi 18 juin   Nigeria - France   05:50

 

HUITIEMES DE FINALE*

 

Dimanche 23 juin à 23:50

Lundi 24 juin à 02:30

lundi 24 juin à 06:00

Mardi 25 juin à 06:00

 

TOUS LES QUARTS DE FINALE*

 

Vendredi 28 juin à 05:50

Samedi 29 juin à 05:50

Samedi 29 juin à 23:50

Dimanche 30 juin à 03:20

 

LES DEMI-FINALES

 

Mercredi 3 juillet à 05:50

Jeudi 4 juillet à 05:50

 

PETITE FINALE Dimanche 7 juillet à 01:50

 

FINALE Lundi 8 juillet à 01:50

 

* En gras les matchs de l’équipe de France si elle termine 1ère de sa poule

3 QUESTIONS À LAURENT CORTEEL

Entre le football féminin et le Réseau la 1ère s'est nouée une longue histoire. Laurent Corteel, directeur des contenus du Pôle Outre-mer décrypte en 3 questions l'engagement des 1ère auprès des Bleues .

LAURENT CORTEEL

Pourquoi le Réseau la 1ère a acquis les droits de la Coupe du Monde féminine de football?

C’est une longue histoire entre le réseau des 1ère et l’équipe de France féminine de Football. Nous suivons leur brillant parcours depuis la qualification à la Coupe du Monde 2015 au Canada. Puis nous étions là, lors de l’Euro 2017 aux Pays-Bas.
Bien avant d’autres médias premium, La 1ère a fait le choix de soutenir le football féminin, élargissant ainsi l’offre footballistique proposée par nos antennes : Championnats locaux, Coupe de France, Coupe de la Ligue, Euro masculin, finales de Ligue des Champions, Gold Cup, Coupe du Monde masculine…
Nous avons également été les premiers à faire commenter les matchs de football masculin par une femme, Marinette Pichon, ancienne championne de France, également commentatrice du championnat féminin de Ligue 1 sur France 4.

En quoi cette compétition est-elle spéciale ?

Bien avant les succès de leurs homologues masculins à l’Euro 2016 et la Coupe du Monde 2018, les Bleues ont, grâce à leur qualités collectives notamment, relancé une dynamique positive après le désastre de la Coupe du Monde masculine de 2010 en Afrique du Sud.
A l’instar de l’équipe de Lyon en Ligue des Champions, les résultats brillants des Bleues ont participé à la valorisation et au succès du football féminin auprès du public.
Après la victoire de la France à la Coupe du Monde 2018, le Monde entier aura le regard tourné vers l’édition féminine de 2019. La compétition étant organisée en France, 4 joueuses ultramarines sont sélectionnées chez les Bleues, les équipes des 1ère seront mobilisés pour valoriser l’événement sur tous nos médias : 15 matchs, dont tous ceux de l’équipe de France seront proposés en direct sur nos antennes TV . Sur notre offre Web, chaque match sera suivi d’un « After » en live sur nos pages Facebook.

Quelles compétitions retrouvera-t-on sur la 1ère 2019 ?

Au-delà de notre offre footballistique unique, le « plus grand terrain de sport » proposé par les 1ère s’agrandit encore cette année avec notamment la Coupe du Monde de Rugby, organisée au Japon de septembre à novembre. Elle sera précédée sur nos antennes par de nombreux autres événements sportifs internationaux : Roland Garros, Tour de France, qualification des Bleus à l’Euro 2020, Championnats du monde de natation… auxquels s’ajouteront les nombreux rendez-vous locaux des outre-mer (Tour des Yoles, Tahiti Pro, Tours cyclistes, etc.) 

Quel est votre pronostic ?

Nous sommes tous derrière les Bleues. Je les vois remporter le trophée, le 7 juillet au Stade de Lyon, 2 à 0 face à l’Allemagne.

3 QUESTIONS À MARINETTE PICHON

Marinette est la légende des Bleues, cette footballeuse de tous les records commente les matchs pour le réseau la 1ère depuis plusieurs saisons. Experte parmi les experts, Marinette nous livre son analyse.

Quels sont les enjeux de la compétition ?

Ces enjeux sont importants : entériner l’évolution du développement du football féminin, les résultats sportifs obtenus sur le plan du Championnat de France qui a pris une dimension supplémentaire en accueillant les meilleures joueuses des championnats étrangers... La médiatisation connaît une envergure telle que nos Bleues font des apparitions régulières sur les grands médias : ce qui est juste énorme. C’est une ferveur populaire importante pour aller chercher le trophée tant convoité ! Jouer devant un stade rempli doit être un atout supplémentaire pour nos Bleues dans cette compétition... Les talents de nos Ultramarines, Valérie, Wendie, Delphine et Émeline, devraient servir à cette équipe de France pour continuer d’écrire les plus belles pages de nos équipes de France !

Les équipes et les joueuses à suivre durant cette compétition ?

Les Néerlandaises, championnes d’Europe en titre, les Américaines capables de tout, l’Espagne, le Canada avec Christine Sinclair, la « sériale buteuse », l’Allemagne, l’Angleterre..., et des surprises comme à chaque Coupe du monde ! Des tactiques différentes qui promettent une Coupe du monde avec des buts et du monde dans les stades !

Un match à suivre tout particulièrement ? Un pronostic ?

Je donnerai le match d’ouverture de nos Bleues au Parc comme importante, car celui-ci conditionnera la compétition de nos filles. Ce match attendu de tous sera le début d’une fête populaire, qui, je l’espère, suscitera pleins de vocations auprès des supporters
La France va faire un beau parcours et, je croise les doigts, elle se hissera en finale de notre Coupe du monde. Ce serait magnifique !

3 QUESTIONS À JOSÉ PIERRE-FANFAN

L'international José Pierre-Fanfan, d'origine martiniquaise, sera l'un des visages qui commenteront les maths de la Coupe du Monde féminine de la FIFA, France 2019, pour le Réseau des 1ère.  Quelques jours jours avant la compétition, il nous livre ses analyses.

L'international José Pierre-Fanfan, d'origine martiniquaise, sera l'un des visages qui commenteront les maths de la Coupe du Monde féminine de la FIFA, France 2019, pour le Réseau des 1ère.  Quelques jours jours avant la compétition, il nous livre ses analyses.

Quels sont les enjeux de la compétition ?

La France en tant que pays organisateur doit confirmer sa capacité à organiser un événement mondial.
Cette Coupe du Monde féminine est l’occasion de développer le football féminin, de l'ancrer dans les mentalités.
Sur le plan économique le football féminin n’ayant pas le même publique que le football masculin, la FFF a l’occasion de développer de nouveau sponsors.
L’héritage sera important, un bon parcours et surtout une victoire finale peuvent créer une explosion de la pratique, même si c’est un événement qui aura une portée sur le sport féminin en général.


Le sel de la Coupe du Monde féminine de la FIFA ?

Le fait que la France soit le pays a permis de mettre en lumière ces dernières années la pratique. Nous avons pu le constater par retransmission TV des matchs de championnat de D1 féminine.
Le football féminin s’est professionnalisé, les moyens ne sont pas équivalent à ceux du football masculin mais les féminines ont un statut de fédéral aujourd’hui, les staffs technique sont étoffés et de qualité ce qui a permis d’avoir un football plus abouti à l’image des féminines de l’OL qui sont une vraie locomotive dans leur championnat et même sur la scène européenne.


Votre pronostic ?

L'équipe de France qui a l’occasion à domicile de concrétiser les espoirs placés en elle depuis plusieurs années. A l’image des garçons, cette Coupe du Monde à la maison doit permettre d’ouvrir le compteur de football féminin au niveau international.
 

* José Pierre-Fanfan commentera 5 matchs de la Coupe du Monde féminine de la FIFA en duo avec Alex Léveillé .