Communiqué du 21 mai 2019

Télécharger la version PDF
Le baleinier San Juan

Txirrita

La renaissance du baleinier San Juan

DIMANCHE 26 MAI 2019 A 10H45

Nouvelle Aquitaine
sur France 3 Nouvelle-Aquitaine, en Aquitaine

Txirrita

La renaissance du baleinier San Juan

Txirrita consacre ce nouveau magazine à la construction du baleinier San Juan.

Depuis 2014, les chantiers navals Albaola basés à Pasaia-Pasajes près de Saint-Sébastien, travaillent à la construction du baleinier San Juan, comme le faisaient les charpentiers de marine au XVIème siècle. Car le San Juan fut construit initialement à Pasaia en 1563. Il partit pour Terre Neuve à la chasse à la baleine alors pratiquée seulement par les Basques.  Le San Juan y fit deux campagnes, avant de couler au large de l’île de Red Bay en 1565  lors d’une tempête.

 

Grâce aux recherches de Selma Huxley, géographe anglaise établie au Canada, et de l’équipe d’archéologues sous-marins canadiens de Robert Grenier,  l’épave du San Juan fut localisée et pièce par pièce remontée à la surface. C’est le galion du XVIème le mieux conservé au monde, et au sujet duquel l’on sait le plus de choses.

 

L’Unesco l’a ainsi choisi comme emblème du patrimoine archéologique sous-marin mondial.

 

Le San Juan devrait sortir d’Albaola en mai 2020. Il resterait les trois mâts à monter ainsi que les voiles et des ajustements à faire avant de prendre le large vers le Canada comme les pêcheurs d’alors...

crédit photos : Albaola