Temps fort

Télécharger la version PDF

Document inédit

  • samedi 8 juin à 18H25

Robert Hébras

samedi 8 juin à 18H25*

R. Hébras Il a 19 ans, presque insouciant. Il va vivre l'horreur mais il va survivre.

 Ce 10 juin 1944, il n'a pas peur malgré les uniformes. Il n'a pas peur malgré les   avertissements de sa mère. Il ignore tout de la guerre. Il n'a pas peur… jusqu'à ce que   la mitraillette se mette à tirer, jusqu'à ce que ses camarades tombent sur lui, jusqu'à ce   que les flammes gagnent son corps.

 "Pourquoi je suis en vie ? Je ne sais pas, je ne sais pas…"

 

Robert Hébras est aujourd'hui le dernier des six survivants du massacre commis à Oradour-sur-Glane par les hommes de la Division SS Das Reich. 75 ans après l'indicible et avant que sa voix ne s'éteigne, Robert Hébras a accepté, une ultime fois, de refaire le chemin de sa maison à la place du village, puis de la grange Laudy à la porte qui s'ouvrait sur la liberté et sur la vie.

Le 10 juin 1944, Robert Hébras a perdu sa mère et ses deux sœurs, brûlées vives dans l'église. En mémoire des 642 enfants, hommes et femmes victimes de la barbarie, dans ce petit village de Haute-Vienne aujourd'hui figé dans les heures sombres de l'Histoire, Robert Hébras nous livre un témoignage personnel et humain, pour que personne, jamais, n'oublie.

Voir un extrait en cliquant sur l'image ci-dessous

R. Hebras

 

* Multidiffusions : samedi 08/06 : 3H25 / dimanche 09/06 à 10H10 / lundi 10/06 à 17h05 / mercredi 12/06 à 9H25

 

© A. Abalo