Temps fort

Télécharger la version PDF
PASSION OUTRE-MER

SPECIAL COP 25 // RÉUNION, L’ÎLE AUX MIELS

Suivi du documentaire inédit « Île de La Réunion : au secours des plantes »

  • Documentaire

  • INÉDIT

  • Dimanche 17 novembre à 20.55

L'ILE AUX MIELS

L’île de La Réunion abrite une faune et une flore exceptionnelles, constituant un véritable « hotspot » de la biodiversité, avec de nombreuses espèces endémiques. Un territoire avec des espaces préservés, qui a fourni au fil des siècles une diversité d’habitats pour les abeilles. Leur capacité à polliniser les plantes fait des abeilles un atout majeur pour la flore indigène. L’abeille Apis mellifera unicolor polliniserait 40 à 70 % des plantes réunionnaises.

À La Réunion, l’abeille fait aussi le bonheur des apiculteurs. Ils sont près d’un millier sur l’île. Miel de baies roses, de litchis, de forêt, et le fameux miel de tan rouge. Le tan rouge est un arbre endémique de La Réunion, son miel aux reflets verts est unique au monde. Mais, depuis 2017, l’île est en alerte, un mal venu d’ailleurs menace les ruchers de l’île et la biodiversité. Un parasite tueur d’abeilles est apparu : Varroa destructor. Le Varroa a déjà fait des victimes partout dans le monde, personne ne sait vraiment comment il est arrivé, il est capable de tuer des colonies entières. Sur l’île, le monde du miel a décidé de réagir pour tenter de limiter l’invasion, car, si rien n’est fait, les abeilles n’en auraient plus que pour quelques années à vivre. Un désastre écologique....

 

PROGRAMME DISPONIBLE SUR FTV PREVIEW

21.55 : INÉDIT - ÎLE DE LA RÉUNION : AU SECOURS DES PLANTES

ILE DE LA REUNION, AU SECOURS DES PLANTES

Changement climatique, activités humaines... Tout comme la faune, la flore est aussi exposée aux menaces. Selon le rapport de l’Union internationale pour la conservation de la nature, aujourd’hui, une plante sur cinq est menacée d’extinction sur Terre.

La Réunion n’est pas exempte de cette situation alarmante. Un tiers des espèces endémiques de l’île est menacé de disparition, et cinquante d’entre elles ont déjà disparu. Par ailleurs, l’île regorge de plantes utilisées localement pour leurs vertus médicinales. Neuf Réunionnais sur dix utilisent des plantes pour se soigner. Voir disparaître ces plantes une à une, ce serait regarder s’éteindre une tradition ancestrale autant qu’une alternative médicale.

Face à cette situation, des Réunionnais engagés tels que Christophe Lavergne et Bertrand Mallet, du Conservatoire botanique de Mascarin, mais aussi Frantz Ledoyen, dit « Kakouk », guide et tisaneur des forêts, ont décidé d’œuvrer à la préservation des espèces végétales menacées de leur île, avant qu’il ne soit trop tard...

Documentaire / Réalisation Christophe BOURGES / Production Improbable production avec la participation de France Télévisions  /  52 min / 2019

PROGRAMME DISPONIBLE SUR FTV PREVIEW

SOIREE ENVIRONNEMENT « SPECIAL COP 25 » à suivre :

22.40

Océan Indien : Innovation pour le climat  - 70 min

23.50

Antilles - Guyane, les baromètres du climat - 70 min

01.00

Pacifique, un océan de solutions - 70 min

02.10

Te vaanui, l'odyssée d'Ismaël - 52 min

03.05

Dieu m'est témoin : Les plastiques