Communiqué du 16 juin 2020

Télécharger la version PDF
La France en humour

Vendredi 10 juillet à 23h05

La France en humour

france 3
Mireille Dumas a réuni le gratin des humoristes pour un voyage désopilant caustique à travers notre pays.

Des gens du Nord aux habitants du Sud, des fonctionnaires aux commerçants, des paysans aux citadins en passant par les riches et les pauvres, les humoristes n’épargnent personne.

Pour ce voyage hilarant et grinçant à travers notre pays, Mireille Dumas a réuni le gratin des humoristes. Le terroir et ses accents inspirent les artistes qui plongent dans leurs racines pour mieux nous amuser, comme le plus célèbre des Ch'tis, Dany Boon,  le marseillais Patrick Bosso,  Mado la niçoise ou encore Pido le corse.

Mais comme pour la plupart des français, la première cible reste les fonctionnaires. Anne Roumanoff est atteinte de  « phobie administrative ». Au guichet de la SNCF, Chevallier et Laspalès s’empoignent sur les horaires du « Train pour Pau ». Le gendarme Jean Dujardin fait du zèle, quand les fameux « employés municipaux», interprétés par Les Chevaliers du Fiel sont pris d’une spectaculaire paresse !

Si Fernand Raynaud dressait un portrait bien senti du paysan des années 60,  aujourd’hui  c’est Didier Bénureau qui nous raconte « Le paysan du 3ème millénaire ». Quant au duo comique Les Bodin’s, attaché à leur campagne tourangelle, il pousse le naturalisme jusqu’à inviter cochons et volailles dans leur ferme reconstituée sur scène, quand il ne joue pas en décor réel !

Bobos, bourgeois, prolos, habitants des beaux quartiers ou des cités, nantis ou modestes, toute la société française est passée au crible par des artistes comme Muriel Robin, Sylvie Joly, Jean-Marie Bigard, Elie Semoun, Franck Dubosc,  Jamel ou encore Patrick Timsit.

 

Verbatim du film documentaire « La France en humour »

Les BODIN’S 

« Nous habitons en Touraine. Nous ne nous moquons pas des gens de la campagne, au contraire nous en faisons des héros. Nous devenons les ambassadeurs de ceux qui doivent tout le temps la fermer. Le monde rural tombe en désuétude et ça nous affecte. Par le biais de nos personnages nous essayons de le défendre. »

Patrick BOSSO

« C’est quand je suis arrivé à Paris que j’ai su que j’étais différent car avant je ne savais pas que j’avais un accent. A Marseille tout le monde parlait comme moi. Il n’y avait que les gens à la télévision qui ne parlaient pas comme nous et mon père me disait c’est parce qu’eux ils ont l’accent de la télévision ! »

Les CHEVALIERS DU FIEL

« Les profs pensent que tout le monde a deux mois de vacances, les employés municipaux pensent que tout le monde peut commencer avec un quart d’heure de retard et les gens du privé pensent qu’ils sont les seuls à travailler. Tout le monde a des travers corporatistes !... souvent les employés municipaux disent la réalité est pire ! »

« Dans nos familles il y a des fonctionnaires. Quand nous avons commencé à faire des sketches sur eux ça a un peu coincé dans la famille. On nous a demandé si on ne devenait pas un peu traître ! et puis après ils ont compris. »

Dany BOON

« Lorsque mon sketch sur La Poste est sorti, il y a eu beaucoup de réactions dans les bureaux. La moitié riait, l’autre moins, surtout lorsqu’on montait dans la hiérarchie. J’ai mis La Poste dans mon film « les Cht’is » pour me faire pardonner du sketch. »

Jean-Marie BIGARD

« Mon sketch sur les pauvres a fait grincer des dents ! J’ai pris des choses dans mon enfance car mes parents étaient pauvres. C’est normalement un sujet avec lequel on ne déconne pas quand on a toujours été pauvre, mais une fois adulte et riche, je me suis lâché ! La meilleure pommade à mettre sur les chagrins c’est le rire.»

Didier BENUREAU

« Ce qui me fait rire c’est ce qui dérape, ce qui n’est pas politiquement correct. Un sketch réussi c’est un sketch où les gens qui ne sont pas forcément d’accord sur le fond, rient. »

Anne ROUMANOFF 

« Souvent au départ d’un sketch il y a une situation qui m’a énervée et le fait d’en faire un sketch me soulage. Les spectateurs me disent que ça les aide aussi lorsqu’ils se retrouvent dans la même situation.»