Communiqué du 15 octobre 2019

Télécharger la version PDF
Afghanistan

INFRAROUGE PRÉSENTÉ PAR MARIE DRUCKER

Afghanistan, l’héritage des French doctors

Mardi 05 Novembre à 23.50

france 2

INFRAROUGE


Résumé 

Noël 1979, les Soviétiques envahissent l’Afghanistan. La résistance s’organise et à partir de 1980, des médecins français viennent, au péril de leur vie, secourir les populations afghanes. On les appelle les French Doctors.
Un seul hôpital digne de ce nom existe en Afghanistan, c’est l’hôpital français « mère et enfant » de Kaboul. Cet établissement a une longue histoire : l’héritage des French Doctors.

Ce film raconte quarante ans d’Histoire de l’Afghanistan, de 1979 à nos jours. De l’invasion au retrait des troupes soviétiques, des exploits du commandant Massoud jusqu’à l’émergence des Talibans, à travers le prisme des French Doctors, leur histoire, leur engagement, leur mission.

 

Quartier impopulaire

 

 

Note d'intention du réalisateur Nicolas Jallot
 

Ce film est pour moi la suite logique de L’Ile de lumière (France 2, 2017).  L’Ile de Lumière est l’histoire de ce navire français transformé en hôpital et parti en 1979 en Mer de Chine secourir les boat people. Si le film L’île de lumière existe c’est d’abord parce que je me suis intéressé à l’Afghanistan, que j’y ai effectué des reportages il y a une vingtaine d’années, rencontré des Afghans, Massoud, les French Doctors, …
Pour le Docteur Eric Cheysson « S’il n’y avait pas eu l’Ile de lumière, il n’y aurait pas eu l’Afghanistan et ses French Doctors ». Premier French Doctor à partir en Afghanistan après l’invasion soviétique, Eric Cheysson est aujourd’hui le Président de la Chaîne de l’espoir qui gère et dirige l’hôpital des enfants malades, à Kaboul. Depuis bientôt 40 ans, il se rend toujours deux fois par an dans ce pays meurtri et détruit par la guerre, où nous l’accompagnons.

Mon intention dans ce film est double. Tout d’abord, elle est de retracer quarante ans de l’aventure humaine française en Afghanistan. Mais elle est aussi porteuse d’espoir car malgré la situation actuelle dans le pays, chaque mois des Français s’y rendent et font tourner un hôpital moderne et à la pointe de la technologie médicale. Nous racontons l’Histoire, la grande Histoire, mais aussi les histoires humaines qui nous permettent, aujourd’hui encore, de garder espoir. En point d’orgue, l’hôpital de Kaboul : l’aventure hallucinante d’un exemple beau, rare et fragile.  

Les deux angles, l’Histoire de ce pays depuis l’invasion soviétique et l’aventure humanitaire française qui s’en est suivie, se nourrissent l’un l’autre, avancent ensemble chronologiquement jusqu’à ne former plus qu’un à la fin du film. Car si l’Histoire fait référence à bons nombres d’importants évènements qui ont jalonné le quotidien et l’actualité internationale de ces quarante dernières années, ce film qui se veut avant tout positif raconte aussi l'aventure humanitaire d’un hôpital flambant neuf dans un pays qui reste l’un des plus pauvres de la planète. 

Comme aime le préciser la première cardiologue infantile afghane, le Docteur Rahima, formée à l’hôpital Necker à Paris « Ici, ce sont nos différences qui nous rassemblent, nous unissent, nous enrichissent et si aujourd’hui un vrai hôpital fonctionne à Kaboul c’est grâce à cela, à l’acceptation de l’autre tel qu’il est. Et, croyez-moi, ça fonctionne très bien grâce aux Français et Françaises qui viennent nous aider et partager leur savoir et leur expérience, et en Afghanistan, c’est juste un Miracle ! ».
C’est ce « miracle » que ce film raconte dans un pays en guerre qui dure depuis bientôt….. Quarante ans !

Nicolas Jallot