Nouvelle-Calédonie, naître entre deux îles

Sur France 3 lundi 27 juin à 23.45 et sur La1ere.fr

Dans l’archipel calédonien, baigné dans un incroyable melting pot de culture, on dit souvent des nouveau-nés qu’ils naissent entre deux îles. Tous sont français mais aussi kanaks, wallisiens, calédoniens, européens. Leur véritable histoire a démarré neuf mois plus tôt. Parce qu'il n'y a pas plus commun qu'une naissance, et pourtant rien de plus unique, parce qu'il n'y a pas plus intime, et rien de plus social, ce film invite à raconter les différentes étapes de leur arrivée dans ce monde. 


 

Fils et filles d’un étonnant métissage, beaucoup d’enfants font le lien entre des cultures et des horizons lointains, dressent naturellement des ponts entre des îles et parfois des continents. Mais sur l’île de Lifou, au sein de la communauté mélanésienne, l’expression « naître entre deux îles » prend une dimension toute particulière.

L'île de Lifou ne dispose que d'un dispensaire pour le suivi des premiers mois de grossesse des femmes enceintes. Depuis 2009, toutes les femmes de Calédonie sont obligées de quitter leur tribu et parfois leur île pour accoucher dans une des deux maternités de la Grande Terre. 

Un mois avant de mettre au monde leur enfant, elles partent pour un voyage long, parfois pénible, toujours heureux, pour accoucher à la maternité de Nouméa. Elles laissent leur famille, leurs enfants, puis trouvent un hébergement et s’adaptent à une vie urbaine loin du calme de Lifou. Ce départ est un véritable casse-tête logistique et un petit exil loin des siens, à un moment charnière de la vie.

Ce film poignant s’attache à suivre ces femmes, de Lifou à Nouméa, à travers tous les lieux qu’elles traversent avant de mettre au monde leur enfant. Ces dernières semaines avant d’accoucher racontent deux cultures, deux médecines, deux conceptions de la famille.

Comment se prépare-t-on à un tel événement ? Qu'est-ce que ces mois fondateurs racontent des communautés du Caillou, de leurs différences mais aussi de tout ce qui les réunit face à cet enjeu universel ? 

Avec pudeur et humour, elles racontent le médical et la coutume, l’intime et le rituel, la famille et toute une communauté. Leurs enfants s'appellent Moé, Pani ou Ernest. Partagez le suivi pas à pas de ces bébés du bout du monde. Leurs histoires, aussi singulières qu'universelles ont démarré neuf mois plus tôt.

 

OM LE DOC LOGO

52 min

Un film réalisé par
Thomas Yzèbe

Ecrit par 
Thomas Yzèbe
Charlotte Antoine-Perron
Aurélie Macedo


Produit par
Jean-Baptiste Jouy

Une production 
STEP BY STEP Productions

Avec la participation de
Centre national du cinéma et de l'image animée

Et de
France Télévisions

Direction de la stratégie éditoriale transverse du pôle Outre-mer
Rémi Festa
Aurélie Hamelin-Mansion


Directeur de la stratégie éditoriale
Pôle outre-mer 
Luc de Saint-Sernin

2022


À voir lundi 27 juin à 18.00 sur La1ere.fr, l'offre numérique Outre-mer de France Télévisions, et sur France 3 à 23.45 dans la case outremer.ledoc.


Lien de visionnage sur demande.

Visuels

©STEP BY STEP Productions
NOUVELLE-CALEDONIE, NAITRE ENTRE DEUX ILES
NC, NAITRE ENTRE 2 ILES

La case « outremer.ledoc » de France Télévisions

outremer.ledoc raconte un Outre-mer contemporain. Grâce à des histoires d’hommes et de femmes. Des histoires particulières qui viennent en miroir des sociétés ultramarines actuelles. Des films qui mettent en lumière des Ultramarins d’ici et de là-bas. Un regard porté de l’intérieur sur les Outre-mer, à la croisée de leurs histoires, de leurs cultures, de leurs croyances et de leurs enjeux.

Contact Presse

Djeneba Sangare
Responsable d'actions et de projets de communication du pôle Outre-mer
PICTO-FRANCETVPRO
PICTO-Phototélé
PICTO-FRANCETVPREVIEW
Twitter_F3 (2018)
Twitter_F3_presse (2018)
Instagram_F3 (2018)