Dossier de presse
Télécharger la version PDF

Chambord

En AVP digitale le 2 février - en DVD et VOD le 5 février

Chambord

Immersion au coeur du joyau de la Renaissance, à travers 500 ans d'histoire et de nature

Au début du XVIe siècle, François Ier décide d’implanter son palais sur un immense territoire de chasse inhospitalier composé de marais. Ce défi architectural qui attire toujours plus de visiteurs du monde entier sera le théâtre de moments historiques : de Léonard de Vinci à la Seconde Guerre mondiale en passant par Louis XIV ou la Révolution française. Mais aux abords de la pierre, dans cette immense étendue boisée de la taille de Paris, réside le trésor caché du parc de Chambord : une faune aussi riche qu’exceptionnelle évoluant au rythme de la nature.

 

Chambord DVD

 

 

Note d'intention du réalisateur Laurent Charbonnier

En 2019, année de la célébration des cinq cents ans de la construction du château, cinq cents cycles annuels des saisons se seront succédés comme se sont succédés François Ier, Louis XIV, la Révolution française, la Première et la Seconde Guerre mondiale.

Cinq cents hivers durant lesquels la salamandre s’est cachée dans la cavité d’un gros chêne mort pour hiberner, cinq cents printemps durant lesquels les hirondelles de retour de migration se sont affairées à la construction de leur nid, cinq cents étés durant lesquels le martin-pêcheur a guetté sa proie depuis son perchoir au-dessus de la rivière, cinq cents automnes durant lesquels les cerfs ont fait résonner leur brame dans le sous-bois.

D’innombrables générations d’animaux se sont succédées entre le démarrage des travaux du château et aujourd’hui. Mais la salamandre qui va déposer ses larves dans le marais jouxtant le château n’a-t-elle pas pour ancêtre celle aperçue dans le tas de bois près de la cheminée de la chambre de François 1er ?

L’idée du renouveau perpétuel et du cycle de vie contenue dans l’architecture de Chambord trouve une résonnance dans ceux de la nature. Les pierres ont une histoire, le bois et l’eau en ont une aussi.

D’un côté, l’édifice à la vie très tourmentée, abrégé de l’industrie humaine, comme témoin séculaire de la grande Histoire. De l’autre, tout un microcosme animal qui déroule la petite histoire de la vie entre rivière, forêt et lande.

Le film fera se côtoyer les deux univers. Celui de l’humanité et celui de l’animal. Celui de l’immobilité et celui du mouvement. Celui du patrimoine historique et celui du patrimoine naturel. Celui de la grande Histoire et celui des petites histoires naturelles.

Le principe narratif sera de faire converger les deux univers, de faire qu’ils se croisent et s’entremêlent afin d’illustrer combien la démesure architecturale d’un roi de France passionné de chasse exerce, depuis un demi-millénaire, un pouvoir de séduction inégalé.

 

 

Chambord en quelques chiffres...


- prés de 900 000 visiteurs par an

- un mur d'enceinte de 32 km

- une superficie du domaine atteignant les 5440 hectares

- 1ère inscription sur la Liste du Patrimoine mondial de l’Unesco en 1981

Bande-annonce

BA Chambord

La presse en parle

 

"À l’occasion des 500 ans du château, le film de Laurent Charbonnier offre une promenade poétique somptueuse sur et autour de Chambord." - Le Figaro

 

"Un documentaire très pédagogique pour toute la famille qui est au moins autant une ode à la nature qu'au patrimoine architectural." - Le Parisien

 

"À l'occasion des 500 ans de la mise en chantier de Chambord, Laurent Charbonnier s'efforce de redonner vie au monument en rythmant un récit scolaire de son histoire avec des images immuables de sa forêt giboyeuse. " - Les Fiches Cinéma

 

  • Jean-Pierre Bailly/MC4
    Chambord
  • Jean-Pierre Bailly/MC4
    Chambord
  • Jean-Pierre Bailly/MC4
    Chambord
  • Jean-Pierre Bailly/MC4
    Chambord
  • Jean-Pierre Bailly/MC4
    Chambord
  • Jean-Pierre Bailly/MC4
    Chambord
RCV