Dossier de presse Télécharger la version PDF
Événement

Téléthon 2019

6 et 7 décembre 2019

La bulle du Téléthon

Edito

DEC

Le Téléthon : quelle aventure !
C’est d’abord une aventure humaine sans comparaison qui dure depuis trente ans.

Chaque jour, des équipes de chercheurs travaillent sans relâche et avancent toujours plus vite pour gagner des victoires : des victoires sur la maladie et des avancées notables sur la thérapie génique. Chaque année, c’est un véritable élan populaire qui vient des quatre coins du territoire, une mobilisation de tous les bénévoles et des Français pour relever toujours plus haut les défis qui s’offrent à eux.

C’est aussi une aventure télévisuelle qui lie France Télévisions et l’AFM- Téléthon depuis trente-trois ans également.
Chaque début de décembre, c’est avec un véritable enthousiasme et une soif de relever les défis s les plus fous que les équipes de France Télévisions se mobilisent pour offrir un spectacle télévisé sans comparaison en France et dans le monde.
Avec l’AFM Téléthon, ce sont plus de 600 collaborateurs de France Télévisions qui vont travailler pour nourir 30 heures de programmes dédiés au Téléthon et à ses victoires qui se multiplient depuis quelques années. Cette année, nous découvrons un nouveau site pour la célèbre bulle de cristal dans Paris, en plein cœur du parc de la Villette, au pied de la Cité des sciences et de l’industrie et à côté d’une autre bulle célèbre, la Géode.

Durant ce marathon télévisuel, le public retrouvera Jean-Paul Rouve, le parrain de cette édition 2019, et tous les animateurs présents les 6 et 7 décembre, dont les fidèles Nagui et Sophie Davant. J’espère que nous allons gagner la victoire des dons, car, pour continuer d’avancer, les chercheurs comme les malades ont besoin de l’aide de chacun.
Les 6 et 7 décembre, il n’y a qu’un seul geste qui compte : appeler le 36-37.

Delphine Ernotte Cunci
Présidente-directrice générale de France Télévisions

3 questions à Jean-Paul Rouve,
parrain de cette édition 2019

  • Fidèle du Téléthon, vous avez déjà eu l’occasion de connaître l’univers des familles concernées. Quels enseignements ou quelles valeurs en avez-vous puisés ?

C’est une question difficile. Souvent, la première réaction est un sentiment presque égoïste mais humain qui consiste à ramener immédiatement les choses à soi, du genre : « Franchement, quand je vois ce que vivent ces personnes, je devrais moins me plaindre au quotidien. » Je pense qu’au contraire il faut dépasser ça, être en empathie avec ces familles qui dégagent une telle force qu’elles parviennent à transformer ces difficultés en outils pour progresser. Cette force-là et ces leçons de vie sont très impressionnantes.

  • Cette année, pour la première fois, des médicaments peuvent vaincre des maladies jusque-là considérées comme incurables. Et le 31 octobre, vous allez découvrir le Généthon, le plus grand laboratoire de thérapie génique d’Europe. Qu’attendez- vous de cette visite ?

J’ai mille questions à leur poser ! Je suis fasciné par le travail de ces chercheurs. Comment décident-ils du chemin à emprunter ? Quelles étapes doit-on suivre pour arriver au médicament ? Quelles coopérations peuvent-ils avoir avec d’autres équipes en Europe, dans le monde ? En quoi les applications ne s’arrêtent-elles pas aux maladies rares mais concernent aussi des pathologies plus courantes ?

  • Comment vous préparez-vous à ces trente heures d’antenne ?

Je suis très excité à l’idée de réaliser ce direct. C’est quelque chose que je n’ai jamais fait de ma vie évidemment, mais j’aime réaliser des choses différentes, donc je suis très heureux et très honoré, oui très fier vraiment.
Et puis ça me touche énormément. Je connais d’abord quelqu’un de très proche qui est atteint de la mucoviscidose. Ensuite, lors de ma toute première participation au Téléthon, j’ai rencontré Edgar. À 14 ans, il rêvait de faire du cinéma mais ne savait pas à quelle porte frapper. Je lui ai dit : « Écoute-moi bien, Edgar, tu as tout pour être réalisateur de cinéma, alors vas-y, n’hésite pas ! » Aujourd’hui, il a signé son premier court-métrage et nous continuons à nous voir. Ces moments-là sont formidables.