Communiqué du 18 décembre 2019

Télécharger la version PDF
France Télévisions

Conseil d'administration du 18 décembre 2019

Budget 2020 approuvé à l’équilibre

 France.tv

Pour la 5ème année consécutive,

le budget de France Télévisions est à l’équilibre  

 

  • Le Conseil d’administration de France Télévisions, réuni ce jeudi 19 décembre 2019, a approuvé un budget 2020 à l’équilibre sur son exploitation.

 

  • Ce budget traduit une accélération de la transformation digitale de l’entreprise et le maintien de la priorité donnée à la création et à l’innovation dans les contenus.

 

  • Il implique le maintien d’une gestion très rigoureuse pour absorber en parallèle une nouvelle baisse sensible des concours publics (- 60 M€).

 

​​​​​​​​​​​​​​

France Télévisions poursuit sa gestion rigoureuse avec une réduction de 60M€ des concours publics

 Le budget 2020 intègre une nouvelle baisse sensible des concours publics de 60 M€. En 2 ans, le financement public a été réduit de 87 M€, à rapprocher de la baisse de 160 M€ prévue dans la trajectoire financière définie par l’Etat à horizon 2022.

Une gestion rigoureuse poursuivie et qui s’articule en 2020 autour de 4 axes :

  • une nouvelle diminution des coûts de structure. En particulier, le budget 2020 intègre une nouvelle baisse des effectifs de 215 ETP, qui portent à -700 ETP la baisse globale enregistrée depuis 2015.
  • une légère diminution des coûts de programmes, tout en maintenant l’investissement dans la création à hauteur de 420M€ et en préservant le budget de l’information.
  • une amélioration sensible des ressources propres, grâce aux performances des filiales commerciales, portées par les bonnes audiences des offres du groupe, en linéaire comme dans les univers numériques, par les retours attendus des JO de Tokyo, et par le fruit des accords conclus avec les producteurs, qui assurent une plus juste rémunération de ses investissements dans la création.
  • la diminution des prélèvements sur les recettes liée à la diminution des ressources publiques et à la réforme du financement du CNC.

​​​​​​​

France Télévisions accélère son développement numérique avec +20% de budget supplémentaire

La stratégie de développement numérique engagée par France Télévisions se poursuit avec des budgets renforcés et de nouvelles offres, notamment destinées aux jeunes avec une hausse du budget numérique de 24 M€ par rapport à 2019 pour les porter à 144 M.

Ce budget supplémentaire permet :

  • de renforcer la qualité et les contenus des plateformes principales que sont france.tv et franceinfo.fr, pour conforter les résultats enregistrés en 2019.
  • d’opérer la bascule numérique des offres outre-mer et jeunesse portées par France 4 et France Ô, dont la plateforme Okoo, lancée fin décembre 2019 et de déployer pleinement la plateforme éducative Lumni.

L’année 2020 constituera par ailleurs pour France Télévisions un enjeu majeur de rencontre avec ses publics au travers d’événements fédérateurs avec la couverture des jeux olympiques de Tokyo ainsi que le renforcement de l’offre de proximité, avec notamment la montée en puissance des émissions matinales communes France 3 France Bleu et la couverture des élections municipales dans lesquelles les réseaux régionaux sont très impliqués.

 

France Télévisions maintient un résultat d’exploitation, à l’équilibre pour la 5ème année consécutive

Le budget 2020 intègre par ailleurs deux investissements majeurs pour la poursuite de la transformation stratégique de France Télévisions :

  • les coûts de formation destinés à préparer les collaborateurs aux nouveaux métiers induits par la transformation numérique des offres et des pratiques professionnelles dans le cadre du plan de recomposition des effectifs.
  • la quote-part de résultat prévue dans le cadre de la participation de France Télévisions dans Salto, aux côtés de TF1 et M6, structure commune autonome destinée à proposer au public une offre de SVOD enrichie des contenus respectifs de ces trois grands groupes audiovisuels français.

Ces investissements (24,3 M€) sont imputés sur les résultats non récurrents du groupe France Télévisions.

RCV