Communiqué du 12 mai 2020

Télécharger la version PDF

Actes de malveillance à l’encontre de deux journalistes de Guyane la 1ère

France Ô

Deux de nos journalistes de Guyane la 1ère sont victimes d’actes de malveillance et de dénigrement  sur les réseaux sociaux.

Des images déformées pour tenter de porter atteinte à la dignité humaine.

Un acte innommable visant à ternir l’image du service public et de ses valeurs que ces deux journalistes portent à l’antenne avec rigueur, professionnalisme et engagement.

Par la direction du pôle Outre-mer, c’est  l’ensemble de la communauté de travail qui condamne ces agissements et apporte son soutien à nos collègues. Il appartiendra aux autorités habilités de qualifier ces actes et d’y donner suite. Nos services juridiques  sont d’ores et déjà  saisis de cette affaire.