Communiqué du 11 septembre 2018

Télécharger la version PDF
TROUBLES DU SOMMEIL, LA FIN DU CAUCHEMAR?

ENQUÊTE DE SANTÉ

Une fois par mois le mardi à 20h50

france 5
MARDI 2 OCTOBRE A 20H50

Troubles du sommeil : la fin du cauchemar ?

1 Français sur 3 est malade du sommeil. Insomnie chronique, apnée du sommeil, somnolence excessive... Les mauvais dormeurs mettent leur santé en danger.

 

Surexposée à la lumière des villes et des écrans, notre horloge biologique s’est déréglée. Résultat, nous dormons en moyenne 1 heure et demi de moins qu’il y a 50 ans !

 

Jamais reposés, toujours fatigués… Dormir moins de 6 heures par nuit expose à un risque plus élevé d’accidents cardiovasculaires, d’hypertension artérielle, de diabète de type 2 et d’obésité. À cela s’ajoute la somnolence au volant, première cause d’accident mortel sur autoroute.

 

Le sommeil est devenu un enjeu de santé publique et un filon très lucratif avec des outils connectés censés améliorer la qualité de nos nuits et des somnifères prescrits massivement malgré les risques de dépendance et d’effets secondaires.

 

Retrouver le sommeil grâce à la technologie ou la chimie ? Rien n’est moins sûr. Les spécialistes préconisent une toute autre voie : redécouvrir notre rythme biologique, réapprendre à dormir sans artifice en modifiant nos habitudes de vie.

 

Sommes-nous condamnés à dormir toujours moins ? Existe t-il des moyens efficaces pour retrouver un sommeil réparateur ? Et pourquoi la qualité de nos nuits influence t-elle autant notre santé ?

 

Pour en finir avec les troubles du sommeil, le documentaire réalisé par Claire Chognot et Marc Aderghal À la recherche du sommeil perdu  sera suivi d’un débat.