Communiqué du 14 novembre 2017

Télécharger la version PDF
QUAND L'EXTRÊME DROITE RÉSISTAIT 1939-1945

LE DIMANCHE À 22.40

LA CASE DU SIÈCLE

une série documentaire de 2x52'

france 5
DIMANCHE 3 DÉCEMBRE À 22.40

QUAND L'EXTRÊME DROITE RÉSISTAIT

1939-1945

France 5 propose les dimanches 3 et 10 décembre dans "La Case du siècle" la première réalisation de Florent Leone pour la télévision, avec la participation de Christophe Weber. Une série documentaire en deux parties, "Quand l'extrême droite résistait, 1939-1945" (le 3 décembre) et "Quand la gauche collaborait, 1939-1945" (le 10 décembre).

Quand l'extrême droite résistait, 1939-1945 > Dimanche 3 décembre à 22.40

Mai 1940. L’Allemagne envahit la France qui s'effondre. Pour beaucoup d’hommes d’extrême-droite, patriotes et nationalistes avant tout, cette défaite est inacceptable. A Londres, le monarchiste Gilbert Renault intègre les services secrets gaullistes. Il y retrouve d’anciens membres de la Cagoule, une organisation terroriste d’extrême-droite qui a sévi avant-guerre.

Pendant ce temps, à Vichy, le commandant Georges Loustaunau-Lacau et sa secrétaire Marie-Madeleine Fourcade (photos ci-dessous) soutiennent la Révolution nationale du maréchal Pétain mais préparent en secret la revanche.

En zone occupée, une organisation clandestine voit le jour sous l’impulsion d’hommes issus de diverses mouvances d’extrême-droite : l’OCM (Organisation Civile et Militaire).

L’extrême-droite, présente en force dans ces premières heures de la Résistance, jouera aussi un rôle à Alger où un groupe de "comploteurs" aidera les Anglo-Américains à débarquer en 1942. 

À la Libération, l’expérience de la guerre a fait évoluer idéologiquement et politiquement nombre de ces hommes.

Quand la Gauche collaborait, 1939-1945 > Dimanche 10 décembre à 22.40
Après la défaite de 1940, beaucoup d'hommes de gauche, aveuglés par leur pacifisme et leur anticommunisme, se fourvoient dans la collaboration. les plus modérés soutiennent la politique de collaboration de Vichy, comme l'ancien ministre du Front populaire, Charles Spinasse. La Révolution nationale est mise à l'oeuvre par de nombreux fonctionnaires de tendance radical-socialiste. Mais c'est à Paris que se regroupent les collaborationnistes partisans les plus durs de l'Allemagne.

Avec les interventions des historiens :
Pascal Ory, professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Olivier Wieviorka, historien et enseignant-chercheur à l'Ecole Normale supérieure de Cachan.
Simon Epstein, conseiller historique du film, professeur et chercheur à l'université hébraïque de Jérusalem.

Films disponibles sur FTVpreview.

Dimanche prochain, retrouvez à 22h40, dans le cadre de La Case du siècle, la seconde partie de la série documentaire, "Quand la gauche collaborait, 1939-1945".

 

  • QUAND L'EXTRÊME DROITE RÉSISTAIT 1939-1945
  • QUAND L'EXTRÊME DROITE RÉSISTAIT 1939-1945
  • QUAND L'EXTRÊME DROITE RÉSISTAIT 1939-1945

Une série documentaire de 2x52' - écrite par Florent Leone - réalisée par Florent Leone et Christophe Weber - avec la voix de Philippe Torreton - conseiller historique Simon Epstein - produite par Kuiv (Michel Rotman et Marie Hélène Ranc), avec la participation de France Télévisions et de Toute l'Histoire, avec le soutien du Centre national du cinéma et de l'image animée et de la région Grand Est - musique originale Alexandre Colomar - Année 2017.