Communiqué du 03 décembre 2019

Télécharger la version PDF
LES TRÉSORS DE L’OPÉRA DE PARIS

Jeudi 26 décembre à 20.50

LES TRÉSORS DE L'OPÉRA DE PARIS

france 5
JEUDI 26 DÉCEMBRE A 20.50

LES TRÉSORS DE L'OPÉRA DE PARIS

Durant les fêtes, Sophie Jovillard part une nouvelle fois à la découverte des trésors les plus précieux de notre patrimoine. Cette année les trésors de l'Opéra de Paris et du patrimoine équestre.

A l’occasion des 350 ans de l’Opéra en France, nous vous invitons à en découvrir les plus beaux trésors. Grâce à son histoire, son patrimoine bâti, son école de danse, ses danseurs qui sont les seuls au monde à porter le titre d’étoile, grâce aussi au savoir-faire des hommes et des femmes qui travaillent à l’Opéra National de Paris, c’est l’excellence à la française qui rayonne partout dans le monde.

L’excellence se cultive tout d’abord dans le secret des ateliers. Vous découvrirez l’envers du décor, là où sont notamment confectionnés tutus et perruques par des artisans d’art au savoir-faire d’exception. Ici, des dizaines de métiers en voie de disparition sont sauvegardés grâce au spectacle d’opéra. Nous vous emmènerons à la découverte des plus beaux et des plus anciens costumes qui existent. Ils sont conservés dans un musée extraordinaire : le Centre National du Costume de Scène de Moulins, en Auvergne.

Certaines de ces parures ont été portées par les plus grands artistes, ambassadeurs de la danse à la française. Ce style, trésor d’élégance et de virtuosité, se transmet à l’école du ballet de l’opéra où sont formés les fameux petits rats. Certains d’entre eux deviendront danseurs-étoiles, un titre unique au monde inventé à Paris pour récompenser l’excellence. Nous avons suivi l’une d’elle, Léonore Baulac, des studios de répétitions à la scène de l’Opéra Bastille, à l’occasion de la reprise du grand classique chorégraphié par Rudolf Noureev, Raymonda, dont elle interprète pour la première fois le rôle titre.

Nous vous raconterons la construction du Palais Garnier, l’un des monuments les plus incroyables de Paris, marquée par d’innombrables péripéties. Aujourd’hui, tout est fait pour préserver ce trésor de l’architecture romantique. Le Palais Garnier abrite également de précieux trésors d’archives issus de l’extraordinaire fonds de la Bibliothèque-Musée de l’Opéra géré par la Bibliothèque Nationale de France, et qui recèle notamment des partitions autographes des plus grands compositeurs de l’histoire de la musique ainsi que des dessins de costumes signés des plus illustres couturiers.