Communiqué du 13 février 2018

Télécharger la version PDF
Marguerite ( Larry HORRICKS © 2015 )

Inédit en clair

MARGUERITE

Avec Catherine Frot et Michel Fau

france 3
Jeudi 8 mars 2018 à 20.55

MARGUERITE

INÉDIT EN CLAIR

Pour la première fois, France 3 diffuse en clair le film « Marguerite », coproduit par sa filiale Cinéma et couronné de quatre césars.

Le Paris des années 20

Marguerite Dumont est une aristocrate passionnée de musique et d’opéra. Depuis des années, elle chante régulièrement devant son cercle d’habitués. Mais Marguerite chante tragiquement faux. Son mari, qui l'a épousée pour sa fortune, est consternée mais refuse de lui dire la vérité pour ne pas la blesser. Tout se complique le jour elle se met en tête de se produire devant un vrai public à l'Opéra.

Pour préparer ce grand jour, elle devient l'élève d'Il Divo, un chanteur sur le déclin...

Avec Catherine Frot, Michel Fau, André Marcon 

 

Le film a reçu de nombreuses récompenses, dont notamment : 

- César de la meilleure actrice (Catherine Frot)

- César du meilleur son (Gabriel Hafner et François Musy)

- César des meilleurs costumes (Jean-Pierre Larroque)

- César des meilleurs décors (Martin Kurel)

 

La presse en a pensé...

« La comédienne Catherine Frot est comme toujours remarquable dans ce film original, qui s'inspire de la vie de la cantatrice Florence Foster Jenkins. »

Le Figaro

 

« Giannoli est servi par une Catherine Frot exceptionnelle, très bien entourée par le superbe cabotin Michel Fau, l’excellent André Marcon dans un registre plus intériorisé, ou encore le remarquable Denis Mpunga, qui incarne avec une sobriété souveraine le majordome aimant et protecteur de Marguerite. Drôle et bouleversante, cruelle et empathique, féministe et picturale : cette Marguerite, je l’aime un peu, beaucoup, passionnément. »

Les Inrockuptibles

 

« Transposée dans les Années folles, cette comédie pathétique prend un relief saisissant grâce au charisme particulier de Catherine Frot qui apporte à ce personnage encore plus perché que sa voix une innocence et une pugnacité touchantes qui donnent autant envie de rire que de pleurer. »

Paris Match